Débraye : Voitures à controverse

Exposition collective du 22 juillet au 22 septembre 2005
Vernissage le 21 juillet à partir de 17h
Fonderie Darling – Montréal (Québec)

Débraye : Voiture à controverse est une exposition engagée qui traite de la problématique de l’automobile dans notre société. Pourvu d’une vision critique, l’événement a pour but de dénoncer les méfaits de la voiture sur son environnement naturel, social et psychologique, un thème qui fait directement écho à des réalités de tous les jours. Une sélection d’artistes inspirés par cette problématique quotidienne est invitée à se positionner face à ce discours en proposant des œuvres. Afin de favoriser les échanges et les débats, un forum de discussion, en collaboration avec des organisations écologiques et des sociologues, sera organisé.


Attentat

Ouvert à sa communauté et aux préoccupations de sa société, QUARTIER ÉPHÉMÈRE désire ardemment s’impliquer aux problématiques écologiques soulevées par l’utilisation abusive de l’automobile, les comportements et les pratiques irresponsables qui en découlent. L’art a un grand pouvoir pacifique d’influencer, consciemment ou inconsciemment, son public; les œuvres marquent un point de vue, rassemblent autour de causes communes, et renforcent les idéaux. L’entrée en vigueur du protocole de Kyoto donne un élan à la discussion et invite à conscientiser tout un chacun à fournir, à sa mesure, son effort pour réduire les gaz à effet de serre. Et cela, afin de viser « un engagement sur la voie d’un développement durable de nos sociétés et de nos richesses collectives… », comme l’évoque le professeur Pierre Dansereau de l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal. Dans ce contexte, les artistes réaliseront une œuvre polémique: pollution, agressivité, ségrégation, comportement irresponsable, isolement, épuisement de la faune et de la flore, gaspillage, surconsommation seront quelques-uns des thèmes abordés aux travers d’œuvres montrées dans les deux salles d’expositions de la Fonderie Darling. De manière à rejoindre le public de proximité, des actions et des interventions artistiques seront menées par les artistes dans l’espace urbain, sous forme de performances et de distribution de tracts qui tenteront de susciter la réflexion chez les citadins. Ces interventions se dérouleront proche du centre d’art visuel et participeront au rayonnement de l’exposition dans son quartier.


Doug Scholes et Dominique Toutant

Pour renforcer son propos et créer des liens durables, Quartier Éphémère s’associe à quelques personnes ressources, des sociologues, des écologistes et des regroupements environnementaux, qui font de cette lutte leur fer de lance au quotidien. Des organismes, tels Communauto et Équiterre, seront invités à collaborer. La fin de l’exposition coïncidera avec l’événement En Ville sans ma voiture, organisé par l’Agence métropolitaine de Transport. Dans le but de partager et sensibiliser la problématique, un forum de discussion ponctuera l’exposition avec la participation de sociologues et d’intervenants tels que Florence Junca Adenot, Philippe Côté (Ostie de Char), et d’autres encore à confirmer tels que et Dylan Perceval-Maxwell.

Les artistes

Red, Montréal
ATSA, Montréal
Katie Bethune-Leamen, Toronto
Cooke-Sasseville, Québec
Cindy Dumais, Chicoutimi
Vincent Ganivet, France
Laurent Hamon, France
Kelly Jazvac, Toronto
Margaret Lawther, Vancouver
Philippe Meste, France
Nicolas Milhe, France
Doug Scholes et Dominique Toutant, Montréal
Roadworth, Montréal

Antivoitures

A propos de Antivoitures

Rédacteur du site Carfree France

Un commentaire sur “Débraye : Voitures à controverse

  1. Art Montréal

    J’aurais bien aimé voir cette exposition… mais il est un peu trop tard.

    Heureusement Internet me permet de découvrir cette exposition et kes artistes qui y ont travaillé.

    Un gros merci pour votre travail journalistique.

Les commentaires sont clos.