Ecocity 2008 : le sommet mondial des écovilles

Freiburg (Allemagne), Dongtan (Chine), Masdar (Émirats arabes unis), Auroville (Inde) : autant de projets, parmi tant d’autres encore, a priori irréalistes, conçus pour la nature et le bonheur, et déjà colonisés par des dizaines de milliers d’habitants. C’est en ce moment qu’a lieu à San Francisco le sommet mondial des ecovilles, le World Ecocity Summit ! Complètement inscrit dans son époque, le sommet n’a qu’une ambition : sauver la terre grâce aux villes, aux éco villes bien sur.

Les écovilles ou écocités sont bien entendu des villes où l’automobile est soit interdite soit fortement limitée. En termes de transports, l’idée est de construire des villes non pas en fonction de la voiture, comme la plupart des villes actuelles, mais en fonction des gens qui y habitent. En effet, en matière de mobilité, l’objectif n’est plus de faire circuler un maximum de voitures, mais de faire circuler un maximum de personnes, en se basant sur la pluralité des modes de déplacement que sont les transports publics, le vélo et la marche à pied.

Parmi les conférenciers qui se sont produits lors de la conférence, le fameux Paolo Soleri a présenté l’entreprise de sa vie : bâtie au coeur de l’Arizona, la communauté d’Arcosanti héberge des formations pratiques aux arts de la vie. Agriculture en permaculture, scuplture, céramique, ne sont que prétextes à faire fonctionner un quartier surgi du désert qui peu à peu prend l’allure d’un village pensé pour l’avenir. Concentré et efficace, il préfigure un usage rationnel des resources naturelles, selon les principes d’intégration dans une nature qui doit être bouleversée au minimum. Une entreprise qui s’affirme, avec un objectif d’accueil de 5000 habitants , comme une alternative durable au modèle urbain du “suburban sprawl”, ces fameuses banlieues tentaculaires qui envahissent, après les USA et l’Europe, toute la planète. Avec à ce jour une centaine d’habitants permanents et plusieurs dizaines de milliers de voyageurs par an, le site fonctionne… grâce aux revenus générés par le tourisme de masse…

Ecocity conference
L’écoville Arcosanti située dans l’Arizona (USA)

A voir :

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France