Pétition contre le Dakar 2009

Le Dakar, c’est ringard. 30 ans , ça suffit !

Annulé à la suite des événements dramatiques de fin 2007 sur le territoire mauritanien, le Dakar 2008 aurait dû célébrer la trentième édition du plus grand rallye au monde. Confronté à une situation géopolitique africaine qui avait progressivement rogné l’espace vital de l’épreuve, l’organisateur Amaury Sport Organisation (ASO) a décidé de déplacer l’édition 2009 sur le territoire sud-américain. Le départ et l’arrivée s’effectueront sur Buenos Aires, et le parcours de 9000 km comptera 6000 km de spéciales à travers l’Argentine et le Chili, via le désert d’Atacama.

Sauvons l’Atacama

Situé à plus de 4000 m d’altitude, le désert Atacama est très vulnérable. Avec moins de 100 mm de pluie par an, c’est un désert hyper aride, où la croissance des plantes est extrêmement lente et où l’existence même de la vie est un défi permanent. Dans ce contexte, la subsistance des populations locales est rendue particulièrement difficile et faire courir une telle épreuve dans l’Atacama serait simplement inapproprié. Sans même parler des risques de destruction inéluctable de nombreux sites archéologiques, dont certains datent de 12 000 ans.

Pourquoi il faut arrêter le Dakar !

À l’heure où tous les pays du monde tentent de s’entendre sur les accords de Kyoto, les pays industrialisés se doivent de transmettre un autre message que celui d’une débauche de moyens, qui s’apparente de plus en plus à un gâchis inadmissible. Refuser le Dakar 2009, c’est crier haut et fort que le rallye ne correspond plus aux réalités du XXIe siècle et à l’image que nous souhaitons transmettre des sociétés occidentales. Refuser le Dakar, c’est défendre des valeurs humaines et environnementales dans lesquelles doivent désormais s’inscrire nos modes de vie.

petition-dakar-2009

Signez la pétition « Non au Dakar 2009 ».

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

59 commentaires sur “Pétition contre le Dakar 2009

  1. renou

    ou étiez-vous lorsque nous dans l’ ouest nous faisions circuler une pétition pour que Darcos ne réforme pas nos école en France??????????? ce sujet est beaucoup plus louable car il touche nos enfants!!!!! laissez les concurrents du Dakar tranquille ils ne font de mal a personne contrairement au gouvernement, alors qui va réagir???? c’est peut etre plus facile de s’en prendre a des annonymes.

  2. CarFree

    désolé, mais aucun rapport entre les deux pétitions, on peut être à la fois contre la réforme de l’enseignement et contre cette course imbécile qui, au passage, tue tous les ans des gens dont des enfants africains! Alors oui, les enfants français ont droit à une école de qualité, mais les enfants africains ont aussi le droit de ne pas se faire massacrer par des 4×4 fonçant à toute allure dans les villages…

  3. Max

    Le Dakar est une épreuve mythique, l’interdire ne serait pas la solution il vaut mieux le faire évoluer. Je trouve dégeulasse les propos que vous tenez à son encontre. En 1979 pourquoi vous n’avez pas pensé tout de suite à son impact sur l’environnement?? Et puis vous me faites rire quand vous dites « il faut faire » alors allez y, montrez nous comment on fait si vous etes si malin. Se déplacer sans polluer (sur de longues distances) c’est mission impossible. Interdire le Dakar n’est pas et ne sera jamais une solution sinon vous n’auriez qu’à interdire la F1, le WRC ou encore les rally pendant que vous y etes. Bref c’est nul.

  4. Max

    et les 4X4 ne « fonçent » pas dans les villages, c’est réglementer tout ça, on est plus dans les années ’90.

  5. Séb

    Il ne faut pas confondre les combats…et aucun ne prévaut sur un autre!

    Le Dakar 2009 est bien evidemment une abérration totale. Quel a été l’apport en termes de développement de 29 ans de courses effrennées pour les territoires traversés? Combien de morts sur les routes pour assurer un plaisir malsain à quelques privilégiés à fort pouvoir d’achat?

    Les générations futures considéreront à n’en pas douter cet « événement », tout comme les autres épreuves automobiles, comme un pur moment de gachis sublimé de pétrole. Je serais curieux de connaitre le budget d’une telle épreuve…rapporté au budget de l’ensemble des politiques – vélo dans nos agglomérations…

    A bon entendeur!

  6. Max

    Si les générations futures sont comme nous, (j’ai 15 ans), vous n’etes pas pret de voir le Dakar (comme toutes les autres épreuves automobile F1 et WRC en tete) disparaitre. Le Dakar 2009 vous apportera ce que vous vouliez, il ne se fera plus en Afrique mais ailleurs. Seulement maintenant ne venez pas raler qu’il se fait encore. Beaucoup de gens de mon age vous le dirons: ils préfèreront voir le Dakar plutot qu’autre chose en matière de sport auto. Le coup des personnes victime du Dakar je suis d’accord mais pas pour le coup de « plaisir malsain ». Chaque fois qu’une personne est renversée, le conducteur ne saute pas de joie comparé à ce vous dites. Et puis pour le gachis en terme de pétrole vous préferez peut etre arréter les courses auto et voir plus de Hummer en ville?? Les courses auto peuvent évoluer et meme se faire sans pétrole (la Venturi Fétich en est le parfait exemple). Les vélos en ville c’est bien mais essayez de faire de longues distances (disons une centaine de km) sans votre voiture et avec votre famille. Vous verrez que certaines fois on est bien content d’avoir une « caisse ». Pour ma part je pense que rouler dans une voiture neuve (et « enrichir » l’industrie automobile que vous haissez par dessus tout) sera toujours moins polluant que rouler dans une 2cv de 1950.

  7. CarFree

    Cher Max, on ne se comprend pas bien semble-t-il… le dakar est une connerie… en France, en Afrique ou ailleurs! Mais la connerie n’est pas cantonnée au dakar, elle concerne aussi la F1, les rallyes en tout genre, les courses de motos et de quads, les 24h du mans, etc. etc.

    Sinon, personne ne dit que le conducteur saute de joie quand il tue quelqu’un… ce qui relèverait quand même pour le moins d’un comportement de psychopathe, non? On dit juste que le conducteur, les organisateurs de la course, les sponsors et le public n’en n’ont strictement rien à foutre puisqu’ils continuent à supporter et défendre l’indéfendable: satisfaire leur plaisir d’occidental décadent au prix de la mort d’innocents!

    Enfin, libre à vous de rouler dans une voiture qui pollue « un peu moins » ou « un peu plus » que la moyenne, de toute manière elle pollue! Regardez autour de vous la pollution et les problèmes posés par l’automobile (congestion, accidents, bruit, pollution, réchauffement climatique, etc.). Rappelez-vous maintenant qu’il y a « seulement » environ 1 milliard de voitures en circulation sur terre. Imaginez maintenant quelle sera la situation de notre planète quand elle supportera 2 puis 3, 4, et 5 milliards de voitures? Car bien sûr, si vous défendez l’automobile avec passion pour votre propre usage, vous souhaitez bien entendu que les 6 milliards de personnes sur Terre aient accès, comme vous, à ce « formidable outil de liberté », non?

  8. Max

    Je suis désolé de « défendre l’indéfendable » mais je pense que pour la pollution automobile, l’Allemagne à mis à disposition de certains usagers des bornes pour le carburant « hydrogène ». Il me semble (j’ai 15 ans donc c’est facile pour moi) que tout les pays pourraient faire de meme puisque l’hydrogène ce trouve naturellement dans l’eau douce et dans l’eau de mer (96% de l’eau que l’on trouve sur Terre, sa devrait aller non?). Donc forcement si personne ne fait rien… En revanche il est vrai que vous avec raison. Il ne faut pas 6 milliards de voitures sur terre. En fait il faudrait limiter la production de voiture et favoriser les vélos en ville (les gens en voiture en ville sont des dangers publiques, j’en ai déjà fait l’exprience). Mais je ne suis toujours pas d’accord avec vous sur les sport auto et j’en suis désolé.

  9. CarFree

    La solution du dihydrogène n’est guère reluisante : le principe du fonctionnement d’un moteur à dihydrogène (pile à combustible à dihydrogène) est le suivant : le dihydrogène se combine au dioxygène pour former de l’eau, cette réaction exothermique (l’enthalpie libre de la réaction varie entre -237 ou -229 kJ/mol en fonction du mode de production) libérant beaucoup d’énergie que l’on transforme in fine en énergie cinétique pour faire avancer le véhicule. Le déchet produit est l’eau et le tableau présenté semble merveilleux. Sauf que des problèmes essentiels se posent : en premier lieu la synthèse du dihydrogène s’effectue à l’heure actuelle à partir d’énergies fossiles, gaz naturel en particulier. Une deuxième voie de synthèse du dihydrogène, l’électrolyse de l’eau, nécessite de l’énergie. Le problème environnemental est donc déplacé en amont et on donne au consommateur l’illusion d’être propre. Se pose également le problème du stockage dans le véhicule de ce gaz très explosif et volumineux. Une voie de recherche intéressante est de produire du dihydrogène à partir de l’énergie solaire : l’idée est séduisante mais il se pose encore le problème de l’investissement énergétique nécessaire à la production du gaz. Il faut fabriquer les cellules photovoltaïques, rechercher, transporter, transformer les matériaux, fabriquer et entretenir les usines…Tout ceci a un coût énergétique élevé à prendre en compte dans la balance.

    Les fuites du dihydrogène sont un autre problème inquiétant lors de sa production. Ces fuites sont inévitables, et on imagine facilement leur importance dans le cas d’une production à grande échelle ; le dihydrogène libéré peut alors, selon des chercheurs américains, venir se combiner à l’oxygène et perturber gravement la couche d’ozone. La voie du dihydrogène ne peut donc pas aujourd’hui être présentée comme une alternative durable au pétrole.

  10. DAVID de guyane

    arretons les jo a cause du prix, les courses de f1, les courses hippiques les courses de velo arretons de vivre aussi…

  11. jeanphi

    Pauvre France!!!! Vous me faites honte de cracher de telle sorte sur une epreuve sportive si mythique. Je pense que votre combat devrait se baser sur l’extinction pure et simple de toute espèce vivante sur terre car nous sommes menacé par leurs rejets de pets gazeux nocifs pour la santé des plantes et des ecosystèmes… Méditez bien cela.

  12. CarFree

    je pense que c’est plutôt le Dakar qui milite pour « l’extinction pure et simple de toute espèce vivante sur terre »…

  13. jeanphi

    Oula le Dakar milite en rien pour des causes perdues et utopiques. Moi paysan céréalier je constate que les gens de la ville deviennent complètement désinformés, j’ai peur quand je vous vois écrire toutes ces choses si critiques et absurdes. Je quitte vite ce site malsain je n’y ai absolument pas ma place je crains de devenir malade si je continu…Aie aie aie je vous plaint…

  14. jack

    Et si entre
    « arretons les jo a cause du prix, les courses de f1, les courses hippiques les courses de velo  » et
    « arretons de vivre aussi… »
    Il y avait ce qu’on appelle une alternative ? 🙂

  15. Piper Halliwell

    Le Dakar? Il me semble qu’ils ont pour but de faire connaitre des régions du monde. Ils ont pas pour but l’extinction des espèces pur et simple (d’ailleurs j’aimerais savoir pourquoi vous dites ça?), parce que tout simplement c’est réglementé. Ils passent pas n’importe où, n’importe quand, ce serait faux et archi-faux de penser ça.
    Je suis pas venue pour mettre le bazar parce qu’après tout chacun ses pensée, je suis juste venue parce que j’ai vue certaines énormités que je me devais de corriger. Mais après je suis entièrement d’accord avec celui qui a dit sur votre site qu’il ne fallait pas arrêter le Dakar (sinon ça marche aussi pour tout, retournons à l’époque préhistorique et la messe est dite), mais il fallait plutôt le faire évoluer.
    Ils font des voitures qui combinent électricité et essence, je trouve ça très bien (puisque tout avancement dans la lutte contre la pollution doit être pris non pas comme un refus d’admettre que les voitures ça pollue mais comme un avancée contre la pollution).

  16. yobat

    « …arretons de vivre aussi… »
    « …les gens de la ville deviennent complètement désinformés. »
    « Le Dakar? Il me semble qu’ils ont pour but de faire connaitre des régions du monde. »
    « …retournons à l’époque préhistorique et la messe est dite ».

    Un peu d’efforts messieurs, ou tout le monde va penser que le Paris-Dakar est bel et bien indéfendable…

  17. Piper Halliwell

    @ yobat, au cas ou tu l’aurais pas remarquer, je suis une fille. Et puis oui, le Dakar est défendable. 21 d’existences, c’est bien que ça a due intéresser pas mal de monde…

  18. Velorution Tours

    Le dakar a pour but de faire connaitre des régions? Ah bon? A qui? Certainement pas aux candidats qui traversent « de si belles régions » le plus vite possible. Quelle drôle de manière de faire découvrir des régions…
    Les voitures qui combinent pétrole et électricité, je trouve cela très bien aussi: je me dis que ça continue à bruler du pétrole (et çà, c’est très positif car y’en en aura plus du tout, on aura enfin la paix) et puis, des embouteillages à base d’électricité, ou des voitures garées sur les trottoirs, ou des voitures qui te frôlent ou qui te serrent, avec l’électricité, c’est déjà beaucoup plus joli, non?

  19. CarFree

    L’excuse du Dakar utile pour faire découvrir des régions… il fallait y penser quand même! Dans le même ordre d’idée, les guerres en Irak et en Afghanistan sont très utiles pour faire découvrir aux gens la beauté de ces régions du Monde…

  20. Piper Halliwell

    Faut pas confondre guerre et compétition automobile quand meme, ah la la, j’te jure!!! C’est pas grave, après tout, chacun ses idées…
    \(^_^)/

  21. piper halliwell

    C’est sur que vu l’exemple… En Afrique (ou plutot au Soudan), on fait pas (encore) la guerre à cause du pétrole. De toutes façon, le pétrole disparait petit à petit alors, soyez heureux, dans 10 à 15 ans, il n’y aura plus de pétrole.

  22. Piper Halliwell

    C’est magnifique alors! Dans 15 ans, il n’y aura plus de guerre puisqu’il n’y aura plus de pétrole!!! J’oubliais, dans 15 ans on ne se battra plus pour le pétrole (puisqu’il n’y en aura plus ^_^), on se battra pour l’eau douce non polluée, mais ça, j’ai pas l’impression que sa chagrine beaucoup de monde…

  23. CarFree

    désolé de vous contredire, mais dans 15 ans, il y aura encore du pétrole, et beaucoup… vous confondez pic de pétrole et épuisement de la ressource…

  24. melissa19550

    De toutes façon, cette page ne sert plus à grand chose, puisque le Dakar est finalement partis. A bientot sur une autre page!

  25. Yôm

    D’assez nombreux articles sur ce site démontrent soigneusement la nocivité de l’automobile pour l’humanité et l’ensemble du monde vivant.
    Il suffit d’en faire un peu le tour pour retrouver mille et un bon arguments.
    Cette lutte n’a rien de triste ni de nihiliste.
    Le bonheur est possible sans voiture.
    3000 personnes meurent chaque jour sur les routes soit plus d’un million par an.
    Bien sûr, hormis le vélo, il n’existe pas de moyen de transport non polluant.
    Le train permet de réduire considérablement l’énergie consommée au nombre de personnes transportées et génère moins d’accidents, donc moins de morts, de blessés, de personnes handicapées…
    De plus, pratiquer le vélo régulièrement sur des distances inférieures à 30 km s’avère tout à fait jouable et de ce fait réduit l’obésité et participe ainsi à une efficace prévention des maladies cardiovasculaires.
    Evidemment, tout cela implique de fournir un plus gros effort que de se déplacer en voiture.
    D’autant que les transports en communs demeurent malheureusement encore chers et peu efficaces.
    Il est tout à fait possible de parcourir 100km à vélo chaque jour pendant plusieurs semaines.
    Je parcours ainsi au moins 2 fois par ans la France et l’Europe, seul ou entre amis.
    C’est une forme de voyage très plaisante, libre.
    Un petit tour sur le site de mon amis Tom en donne une bonne idée:
    http://errancecycliste.blogs-de-voyage.fr/
    On est loin du concept de « voyage » télévisuel à la sauce Paris-Dakar, Nicolas Hulot ou Yann Arthus-Bertrand.
    Nul besoin de vendre son âme aux publicitaires ou de se la péter sur des plateaux TV pour prendre son pied.
    Nul rapport entre le voyage et la compétition (soit-disons « sportive » soit-elle)
    Bien sûr, peu de gens font l’effort de se libérer de l’automobile, en comparaison à l’ensemble de la population.
    Il parait aussi que le Français(e) passe en moyenne 3h30 de son temps quotidien devant la télévision.
    Je ne suis pas certain que le nombre ou la durée d’un système mortifère puisse pour autant donner raison à une majorité qui trimbale son cul entre le fauteuil de sa voiture et celui qui fait face à l’écran de « lobtomisation ».
    L’automobile et sa vitesse sont simplement incompatibles avec la vie.
    Elles sont le produit et la justification de la société du spectacle.
    L’automobile est anti-sociale et sa réalisation nécessite l’acceptation du mépris de l’autre au profit de l’illusion d’un soi « supérieur ».
    Le pare-brise et l’écran de télévision isolent et vénèrent l’individu.
    La rencontre, la communication et le respect d’autrui impliquent au préalable de faire tomber ces barrières.
    Vivre le voyage à vélo n’est en rien triste ni une « cause perdue et utopique ».
    C’est une expérience du réel. A l’opposé du spectacle de l’automobile.
    Loin des paillettes et des jouissances de la vitesse et du pouvoir, la joie de vivre entame chaque jour et petit à petit la société de l’automobile.
    Ici, on chie et on chiera encore longtemps sur l’automobile.
    Parce que vivre chaque jour un peu plus en accord avec nos idées participe à notre bonheur.
    Parce que marcher, pédaler, réfléchir et s’opposer rendent plus fort que se branler devant la TV ou dans un 4X4,
    la société de l’automobile disparaitra.

  26. marion

    vous me faites rire! comme si les courses automobiles étaient la source de tous les maux de la Terre! vous êtes sans doute tout propre cher CarFree, je veux dire, panneaux solaire, vous buvez l’eau de source parce que les usines de retraitement pollues, vous n’avez et n’aurez jamais de voiture, ne mangez aucun aliments conditionnés ou transfomés en usine…? de plus vous haïssez surement les américains et tous les hommes civilisés en fait!
    arrêtez avec vos idées utopiques, et acharnez vous sur d’autres sujets bien plus graves parce que si les causes ne se comparent pas, certaines valent le coup de se battre en priorité. SDF, enfants malades, recherche médicale… non?

    vous engager contre le Dakar ne montre de vous que votre côté superficiel et non millitant.

  27. CarFree

    C’est bizarre, mais toutes vos assertions sont des contre-vérités…
    qui a dit que les courses automobiles « étaient la source de tous les maux de la Terre » (à part vous)? Il y a toujours des maux plus importants… quel est le mal absolu (selon vous, car c’est forcément subjectif)? En quoi cela empêche-t-il de dénoncer toutes ces conneries motorisées?
    Qui a dit que j’étais « tout propre »? personne ne l’est vraiment et sans doute probablement heureusement… J’essaye de faire de mon mieux, comme, entre autres, participer à ce site internet. Le pseudo-argument qui consiste à dire: « si vous n’êtes pas blanc comme l’immaculée conception, fermez-votre gueule » ne fait pas vraiment avancer le débat car, dans ce cas, personne n’a voix au chapitre et rien ne changera jamais… on maintient la domination, l’exploitation, l’exclusion, etc.
    Qui a dit que je haïssais les américains (à part vous)? sur ce site, personne! seuls les cons sont haïssables et il y en a aux USA, comme en Europe… mais il y a aussi des gens très bien aux USA qui font avancer les choses… Quant aux hommes civilisés, là, c’est vous qui me faites bien rire… 🙂
    Quant à l’utopie, vous vérifierez la définition dans le dictionnaire svp… c’est utopique de dire que les transports en commun ou le vélo polluent moins que la bagnole, c’est utopique de promouvoir des formes urbaines adaptées aux gens et non pas aux voitures?
    Pour les causes dont vous parlez, elles sont effectivement très louables et vous allez donc nous expliquer comment vous agissez à votre échelle pour faire changer les choses. Au passage, s’il y avait moins de bagnoles, il y aurait aussi moins d’enfants malades…
    Personnellement, c’est votre commentaire que je trouve « superficiel et non militant »…

  28. Piper Halliwell

    Boh c’est vrai, ce battre contre l’industrie automobile est aussi utopique que de retrouver E.T sur sa cher planète :D. De toutes façon, sur un site anti-civilisation, faut quand même pas s’attendre à trouver des pages qui parlent de la faim dans le monde, de la pauvreté et bien d’autres choses…

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Carfree
    J’aurais aimer savoir quand même ce que vous appelez une « meilleure alternative »? Le vélo?

  29. CarFree

    Erreur, si vous lisez les articles de ce site, ce que vous n’avez apparemment pas fait encore, vous trouverez de nombreux textes qui abordent les questions de la faim dans le monde, causée en partie par le développement des agro-carburants pour faire rouler les voitures… et de nombreux textes sur tout un tas de sujets qui prouvent que le système automobile génère de nombreuses conséquences négatives que les défenseurs de l’automobile ne soupçonnent même pas!
    Pour les « alternatives », rendez-vous sur la page A-propos de ce site:
    http://carfree.fr/index.php/a-propos/

  30. Piper Halliwell

    Là c’est la meilleure!!!! Faut voir ce qu’on entend parfois!!! Les agro-carburants, cause (en partie) de la faim dans le monde!!!! C’est vrai qu’ils sont énormément développés :D. Parce que c’est vrai aussi qu’on privilégie aujourd’hui de rouler « propre » en laissant des gens mourir de faim! Eh ben voyons… (^_^)

  31. CarFree

    Il faut 232 kilos de maïs pour produire 50 litres d’éthanol : de quoi faire un plein de voiture, ou apporter les calories nécessaires à l’alimentation d’un enfant pendant un an… Source:
    http://carfree.fr/index.php/2008/10/24/les-agrocarburants-ca-nourrit-pas-son-monde/

    En qualifiant les agrocarburants de « crime contre l’humanité », Jean Ziegler, rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation a jeté un pavé dans la mare. Selon une note de la Banque mondiale, l’accroissement de la production de biocarburants a contribué en partie à la flambée des prix alimentaires, dépassant les 83% en seulement 3 ans ! Cette inflation débouchant sur des « émeutes de la faim » est renforcée par le changement de destination de centaines de millions d’hectares de terres arables. Selon la Direction Générale « Agriculture » de la Commission européenne, pour atteindre l’objectif de 10 % d’incorporation en 2020, 15 % des terres arables devront être occupées par des cultures énergétiques. Aux Etats-Unis, 25% du maïs cultivé est désormais dédié aux agrocarburants, quand 60% du colza français a été transformé en 2007 en biodiesel …

    Pour atteindre cet objectif, les pays européens réduisent déjà leurs exportations alimentaires ou importent des agrocarburants ou de l’huile de palme des pays du Sud. La concurrence entre agrocarburants et alimentation entraîne une multiplication des tensions géopolitiques. Selon l’association Greenpeace, un véhicule diesel moyen correspondrait aux besoins alimentaires annuels de trente personnes !!!

    Source: http://carfree.fr/index.php/2008/09/18/agrocarburants-la-menace/

    Les biocarburants sont responsables de la crise alimentaire, selon la Banque Mondiale
    http://carfree.fr/index.php/2008/07/04/les-biocarburants-sont-responsables-de-la-crise-alimentaire-selon-la-banque-mondiale/

  32. o'toh

    Merci l’Europe de favoriser l’huile de palme, c’est une des causes de la déforestation !
    Et merci aussi aux grands « civilisés » américains, capable d’aller sur la Lune et bientôt sur Mars, mais incapables de gérer une crise économique et écologique qu’ils ont largement provoquée (merci à Monsieur Ford, quel coup de génie la trouvaille de la chaîne de montage ! celui-là comme je le hais et je le re-hais encore)…
    Et tout le monde qui veut faire comme eux, les chinois rêvent tous d’un 4X4, normal, là-bas les travailleurs payés au lance-pierre fabriquent pour nous plein de jolis machins inutiles et pleins de couleurs qui brillent, et nous on achète comme des cons que nous sommes, alors ils commencent à avoir un peu de sous, faut bien qu’ils le dépensent, non ? Le modèle américain, la plus grande supercherie de l’histoire, comme c’est grandiose !
    Vous reprendrez bien un peu de hamburger, burps !

    Il faudrait peut-être chercher les priorités : le monde dit « civilisé » doit-il continuer à se goinfrer sans vergogne de pétrole, de viande à chaque repas, de gadgets inutiles et bon marché en laissant le reste du monde crever de faim ?

    Et jusqu’à quand « le reste du monde » subira-t-il cette aberration sans broncher, les émeutes de la faim restent pour l’instant circonscrites aux informations et à la télévision, cette merveilleuse et grosse salope fardée.

    Tous ces discours, ces gesticulations, ces pépiements alors qu’on va droit dans le mur, au lieu d’ essayer de freiner, de prendre des mesures drastiques et de toute urgence, non seulement on tergiverse mais on accélère le processus d’ autodestruction.

    Comme ces lemmings, petits rongeurs qui parcourent des centaines kilomètres pour tous se jeter à la mer lors d’ un grand suicide collectif…

    Et tout ce qu’on trouve à faire, c’est de déplacer le Paris-Dakar en Argentine,, pour la plus grande joie de nos « chers téléspectateurs ». Lamentable, révoltant. Voilà toute la dimension de la soi-disant « civilisation ».

    Des gamins qui pleurent si on les prive de leur jouets, petits esprits va !

  33. CarFree

    ouais et au passage, l’idée du Dakar « pour faire découvrir des régions du monde » … ne fait pas vraiment découvrir la géographie du monde, car situer Dakar en Amérique du Sud, cela montre le niveau carrément nul des organisateurs…

  34. Piper Halliwell

    Mais qu’est ce qu’il raconte lui encore??? J’ai jamais dit que le Dakar en Amérique du sud c’était une excellente idée! C’est d’ailleurs ça qui m’a chipoté pendant un moment. Pourquoi appelé « Paris-Dakar » une épreuve sportive qui se déroule en Amérique du sud? C’est vrai que ça n’a aucun mais alors aucun sens appelons ça plutôt le « Paris-Panama » par exemple.
    Concernant les « agro-carburant » je rappelle au passage qu’ils sont encore interdits en France alors le pseudo « on privilégie l’huile de palme » merci bien… C’est pas rentable pour le gouvernement de privilégier les bio-carburants, enfin du moins pour le moment.

  35. CarFree

    Dans le commentaire n°15, tu dis « Le Dakar? Il me semble qu’ils ont pour but de faire connaitre des régions du monde »…
    C’est réussi… 😉 Au passage, le Panama n’est pas en Amérique du Sud, mais en Amérique centrale 🙂
    Quand on s’enfonce, on s’enfonce…
    Pour les agro-carburants, ils seraient « interdits en France »: c’est nouveau ça? Depuis quand? Là encore, il faut se documenter un peu, par exemple sur le site officiel du ministère de l’industrie:
    http://www.industrie.gouv.fr/energie/renou/biomasse/biocarburants.htm
    Sinon, il faudrait peut-être quitter l’approche étriquée franco-française pour appréhender la question à l’échelle mondiale… De ce point de vue, les agro-carburants ne sont pas une solution viable, leur développement crée plus de problèmes qu’ils n’en résolvent.

  36. Arnaud

    J’approuve totalement les faits tels qu’ils sont présentés par l’instigateur de cette discussion.
    Après, les gens qui nient la réalité sont probablement:
    trop jeunes
    trop peu instruits pour comprendre (p… H…ll par exemple, r….u qui parle du projet de réforme des lycées ici et qui va nous faire croire qu’il y a compris quelque chose…).

    Maintenant il faut bien qu’il existe des fans de F1 pour faire la fortune de TF1 tout comme il faut donner la possibilité aux gens, même ceux ayant un niveau tendant vers 0, de pouvoir s’exprimer.
    Autominus je suis tout à fait en phase avec ton ressenti des choses!!!

  37. FRANK

    Et le nombre d’associations carritatives et oeuvres bienfaitrices qui se rallient aux dakar (« dakar » qui est une marque déposée par ASO pour cette épreuve, c’est pour ça qu »ils l’ont gardé en amérique du sud)…
    Bande de branleurs français, sortez un peu de votre village gaulois et arrêtez d’essayer de vivre à la Asterix et Obelix. Venez un peu voir les retombées qu’ont une épeuve comme celle ci au niveau « humain »… Les villages que traversent une épreuve comme celle là vivent un moment magique en voyant passer non seulement des voitures, des motos ou des camions mais aussi des « blancs », des gens différents.
    Alors oui, on dira toujours « oui mais ces vilains occidentaux exhibent leur fortune et écrasent ces pauvres petits noirs » avec nos yeux de blanc, mais les actions et la médiatisation (mis au profit d’aides aux populations) engendrée autour de cette épreuve sont vites oubliées, (y’a qu’à voir fr2 tout les soirs si vous regardez encore un peu la teloche…).

    Les grands perdants du dakar en Argentine sont les africains eux même!

    L’impact écologique d’un dakar est minime!!! Ne venez pas nous raconter des couilles avec vos sites archéologiques et autres conneries du genre. La plupart de pistes sont fréquentées et dans le désert à part remuer un peu de sable et laisser des traces que le vent aura effacer 2 jours après je ne vois pas ce qu’on endomage…

    Maintenant oui , ils utilisent du carburant et ça pollue- ok. Mais ils ne le gaspillent pas!
    Un avion qui brûle 50T de carburant pour un vol paris – NY à moitié vide, là il gaspille et là je rejoind votre cause d’écolo.

    Je suis un amoureux de la nature, je vis en afrique, j’ai un gros 4X4, j’ai une moto et un bateau et j’adoooooooore aller me promener en brousse, voir des animaux et respecter la faune et la flore que je rencontre et je vois très mal comment je pourrai y avoir accès sans être motorisé. Les villages que je traverse à moto sont tous heureux de me voir, on s’arrête et discute avec eux. Ils n’ont pas encore la haine ou la jalousie que vous imaginez en vers nous, sur nos « gros engins hors de prix » . Ils sont simplement content de voir autre chose.

    Vous devriez peut etre vous en inspirer …

  38. Yôm

    La « bande de branleurs » a une autre perception quant aux véhicules motorisés et leurs impacts sociaux et écologiques.
    Si tu prends ton pied à t’exhiber en 4×4 ou à moto ou en bateau parmi la population locale, demande toi quelle admiration pourrai évidemment susciter des types à la peau verte se baladant en rase campagne française aux commandes d’une soucoupe volante.
    Y ayant aussi mis les pieds, je sais à quel point les ruraux d’Afrique noire peuvent être non seulement admiratifs mais aussi courtois envers le petit Blanc de base débarquant de ce qu’ils perçoivent comme un Eldorado.
    Oui tu peux te contenter de ce respect et t’en laver la conscience.
    Tu peux même la laver plus blanc que blanc à grand renfort d' »associations caritatives et oeuvres bienfaitrices ».
    Pour ma part je ne m’en contente pas et n’aborde pas la question de l’inégale répartition des richesses sous cet angle.
    Ton mode de vie (4×4, moto, bateau…) n’est pas transposable à l’échelle de l’humanité toute entière.
    Ni les chinois ni les africains ne pourront jamais vivre selon ce modèle de consommation qui néglige une réalité physique: les ressources naturelles mondiales sont limitées.
    Tout ce que je peux souhaiter au reste du monde est un développement économique et social plus égalitaire et tenant compte de ces limites, via notamment une réappropriation de ses richesses.
    En renonçant à l’automobile et en m’efforçant de vivre sobrement, je pratique à l’échelle individuelle ce que la société « occidentale » refuse encore d’envisager: le partage des richesses.
    Cela s’appelle « ‘individualisme révolutionnaire » et me semble être moins de la branlette que de « remuer un peu de sable » au volant d’un 4×4.

  39. FRANK

    1) Vous ne comprenez pas qu’on ne prend pas notre pied en « s’exhibant », mais bien en découvrant de nouvelles choses.
    2) Je ne vois pas ce que ET vient faire dans le débat, Ca fait trop longtemps que tu es en france… Abus d’X-file?
    3) petit blanc de base… Toi c’est sur, tu n’es pas resté assez longtemps en Afrique. Apprend à parler leur langue et leur regards change assez vite.
    4) Les associations carritatives et autres ONG, je suis d’accord avec toi ça ne sert à rien à part faire taire quelques guignoles comme vous.
    5) Mon mode de vie n’est pas plus transposable à l’humanité que le votre!!! Arrêtez de penser que tout le monde peut/doit vivre comme vous.
    Le vrai problème c’est que notre petite planète est trop petite pour 6 milliards d’individus.
    Ce n’est pas ton « individualisme révolutionnaire » qui changera quoi que ce soit.

  40. Piper Halliwell

    FRANK je suis d’accord avec ton 5ème point. Je l’aurais pas dit comme ça mais enfin bon, tu m’as enlevé une sacré épine du pied. Merci \(^_^)/

  41. Yôm

    Wasa.
    Tu préfères à « petit blanc de base »?
    Si tu penses que la terre est trop petite pour abriter 6 milliards de bonshommes, il ne tient qu’à toi de te faire plus petit.
    Au contraire, je pense qu’il y a de la place pour plus de monde encore.
    10 milliards d’individus et autant de points de vue.
    Mais peut-être est-ce trop cruel que d’envisager de partager?
    Est-ce à ce point difficile d’imaginer se passer de joujoux à moteur?
    Au point de traiter ses contradicteurs de « branleurs » et de « guignols »?
    Un habitant du Sahel (ça doit te dire quelque chose…) consomme en moyenne 200Kg de céréales par an.
    Un « occidental » en consomme lui 800Kg dont 715Kg sous forme de viande.
    500 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1Kg de pommes de terre
    3500L pour 1Kg de poulet et 100000L pour 1Kg de boeuf.
    En se contentant de 2 repas carnés par semaine et en refusant de gâcher les terres arables pour produire des agrocarburants, on libère de vastes surfaces de terres qui suffiront à nourrir les enfants à venir.
    Je ne veux obliger personne à manger moins de viande ni à se débarrasser de sa voiture.
    Mais la question se pose: doit-on légiférer pour limiter les naissances (au risque de verser dans l’eugénisme) OU promouvoir des transport en commun efficaces, l’usage du vélo et limiter les déplacements à véhicule individuel motorisé et manger un peu moins de barbaque?
    Opter pour la deuxième solution me semblera toujours plus joyeux.

    Sources:
    – concernant l’agriculture: http://terresacree.org
    – concernant l’ « individualisme révolutionnaire »: « contre manifeste individualiste-révolutionnaire », extrait du Bulletin du Cercle libertaire des étudiants (n°3, 15 juin 1949) paru dans « Offensive » n°20-déc. 2008

  42. CarFree

    Juste une remarque en passant, entre Franck et Yôm, on voit tout de suite où est l’individualiste tendance j’menfoutisme…
    @Yôm, les gens comme Franck (je ne parle pas de Piper Halliwel dont le raisonnement s’arrête au niveau des batraciens) sont des négationnistes. Comme il y a des génocides et des tribunaux pour les juger, un nouveau crime contre l’humanité est en train de voir le jour, le climaticide:
    http://carfree.fr/index.php/2008/04/01/dictionnaire-en-ligne-de-lautomobile/
    Ces gens-là devront rendre des comptes un jour ou l’autre…

  43. FRANK

    Mais vous pensez vraiment que 10 milliards d’indidividus peuvent cohabiter????
    C’est des raisonnements comme celui là qui ne feront qu’empirer les choses!!!

    Les régions les plus polluées du globe sont souvent les moins développées, les poubelles du monde, la ou il n’y pas de reseau electrique, ou les gens sont obligés de couper du bois pour se préparer à manger, prendre des taxis mini-bus qui ont déjà fait 300000km en europe ,qui pollue à mort et qui ne seront pas entrentenu.

    Parce que n’oubliez pas que vos vieilles peugeot, mercedes, ou autres VW (bref tout les modèles qui n’existent presque plus chez vous) roulent toujours ici et polluent encore plus que quand elles étaient en europe, bien entretenues.

    Vous pensez que tout le monde a de l’eau courante et de l’elecctricité chez soi???? Quand vous devrez pourcourir 5 km ou plus pour aller chercher de l’eau, vous ne cracherez pas sur le « vilain gros 4×4 qui pollue » pour vous donner un coup de main, ou quand vous devrez préparer à manger pour vos 15 enfants vous vous en fouterez des arbres pour faire votre feux. Regardez simplement ce qu’engendre comme massacre écologique les camps de réfugiés, les animaux tués, les forêts déboisées,…

    Et vous pensez qu’être 10 000 000 000 sur cette terre arrangera qqch???
    Je pense que vous êtes de joyeux utopistes « bo bo » de france, qui vous acharnez sur une cause minime de pollution, parce que lorsque vous regardez par votre fenetre du haut de votre appartement ou votre bureau vous voyez les embouteillages en bas dans votre rue, du coup tapons sur l’automobile sans regader ailleurs… c’est bien ce que je disais, sortez un peu de votre village!

    Votre cause est défendable pour certain coin de france ou d’europe mais impossible à l’échelle mondiale, Je suis d’accord de limiter la circulation dans les centres villes, vous avez un superbe métro à Paris que je suis le premier à prendre quand je suis là. Mais tout le monde ne dispose pas de facilitées comme les votres.

    Et vous aurez beau interdire le dakar, ce n’est pas ça qui diminuera la pollution quand vous regarderez à travers votre fenêtre, ni sauvera le desert d’atacama ou autres sites tout archéologique soient ils…

    Allez taper plutôt sur les chasseurs ou les pêcheurs qui tuent par sois disant sport et qui enmènent leur gibier dans leur gros 4×4 , ou bateaux polluant… qui eux sont directement responsables de la diminution des poissons ou des oiseaux / gibier qu’on ne voit malheureusement plus dans nos forêts ou océans.

    Ce n’est pas facile à admettre mais il faut limiter les naissances en commançant par les pays sous développés si on veut réellement évoluer vers une terre plus propre.

  44. CarFree

    je pense exactement le contraire… c’est à l’échelle planétaire qu’il faut agir en donnant bien évidemment l’exemple chez nous… en supprimant l’automobile individuelle! Il faut aider les pays du Sud à se doter de transports en commun efficaces, de réseaux cyclables, de moyens financiers, etc. D’autres voies sont possibles, comme à Curitiba ou Bogota pour ne citer que deux exemples parmi d’autres.

  45. FRANK

    @yom,

    3500l pour 1kg de poulet???? très fort…
    Moi mes poulets,je les nourris avec quelques graines et un peu d’eau. Mais d’après tes conseils et ta source d’infos, je te promet d’investir dans une citerne. (5000l feront l’affaire tu crois pour 2 poulets?)
    Je n’ai pas encore de boeuf, mais je te promet de faire construire un chateau d’eau dès que j’en aurai un.
    Bonne journée et merci des conseils et autres informations si précieuses.

  46. FRANK

    @ carfree,

    Pensez vous sincèrement qu’à l’heure actuelle, envisager d’être 10 milliards facilitera la diminution de la pollution dans le monde???

    question simple – j’attend une réponse toute aussi simple…

  47. CarFree

    @Franck
    Réponse simple: OUI, et même plus 15 ou 20 milliards d’humains, c’est tout à fait supportable… sous réserve de changer de système économique…
    Ce qui n’est pas tenable, c’est la société de consommation et de production des pays occidentaux appliquée à l’échelle mondiale, et comme on ne va pas dire aux autres: « nous on pollue massivement aussi restez sous-développés SVP sinon ça marche pas! », il faut donc proposer un autre modèle, comme par exemple la décroissance et la fin de la société de l’automobile… 😉

  48. Kob'

    J’ai pas vraiment l’impression qu’il y ait besoin d’ajouter quoi que ce soit aux propos des Yôm et autres admins pour exposer la courte vue de leurs contradicteurs, mais peut-être n’est-il pas inutile d’ajouter quelques autres angles d’approches de cette question.
    1/ sur la question de la surpopulation décrétée par Frank et consorts, relevons que tout dépend du postulat de départ. La vie vraie, celle qu’on ne peut interdire de désirer à tout homme, doit-elle nécessairement être ramenée au mode de vie occidental, celui que certains défendent ici ? Si oui, alors nous sommes déjà trop nombreux, et la limitation des naissances ainsi motivée ne sera qu’un premier pas, insuffisant, vers une politique plus active, qui débouchera nécessairement sur une remise en question du droit à la vie en tant que principe fondamental. J’ignore quelle durée te sépare encore de la retraite et de l’inutilité économique et sociale, Frank, mais prends bien conscience que ton discours pourrait à terme justifier l’euthanasie active.
    Je préfère pour ma part, et je ne crois pas être le seul ici, considérer le mode de vie comme le variable d’ajustement et conserver le droit à la vie comme principe directeur. La question est alors précisément de répondre à ton apostrophe : comment cohabiter paisiblement à 10 milliards d’individus ?
    Nul doute que l’alimentation entre dans l’équation. 3500 l pour 1 kg de poulet ? il est ici question des volailles produites industriellement, à grand renfort de batteries surchauffées, d’antibiotiques et de compléments alimentaires. ce chiffre comprend également l’eau nécessaire à la production du grain qui permet de les alimenter, celle nécessaire au fonctionnement des chaînes d’abattage et de découpe, du carton et autres plastiques qui permettent de les emballer, et enfin de l’acheminement de cette denrée mortifère à la pauvre valeur gastronomique jusqu’à ton KFC favori.
    Notre rapport à l’automobile et à la soi-disant liberté qu’elle procure est un autre facteur sur lequel il est légitime de souhaiter agir. J’en arrive donc à mon second point.
    2/ Sur le Dakar proprement dit, le problème est moins la pollution effectivement générée par les gugusses dont la pauvre existence les frustre au point qu’ils ne puissent se sentir vivant qu’en se défoulant dans ce que l’occident a cessé officiellement de considérer comme un terrain de jeu et de profit voici cinquante ans (en gros, en tout cas, moi, c’est comme ça que je veux envisager la décolonisation, même si sa logique n’a malheureusement jamais été poussée jusqu’au bout et que les faits montrent le contraire). Non, le problème de ce genre de « manifestations culturelles », c’est précisément qu’elles sont admises comme telles. Ce que nous combattons, c’est la charge symbolique qu’elles portent. Ce à quoi nous nous opposons, c’est la propagande à laquelle elles participent, qui offre une conception prémachée de la liberté à des individus comme vous. Si la liberté c’est de traverser le kalahari quand bon te semble, d’aller en pélérinage au Machu Pichu une fois la décennie et que ton objectif ultime est de réaliser l’ascension de l’himalaya, tu devras admettre que tu ne peux pas, en humaniste, t’opposer à ce que tes semblables aient les mêmes envies. Or la plupart des sites touristiques naturels de l’économie mondialisée ne survivront pas longtemps au développement du tourisme de masse. Alors astique ton famas car nous sommes trop sur terre. Et je peux te dire que tu es, que tu le veuilles ou non, le surnuméraire de quelqu’un d’autre. Veux-tu construire un monde de conflit universel pour tes successeurs ? Si tu y parviens, crois-tu vraiment qu’ils t’en seront reconnaissants ?
    Le meilleur moyen de limiter la natalité, c’est l’éducation, spécialement des femmes. pour ça, les infrastructures nécessaires à la vie sont indispensables. Rien ne nous empêcherait, même et surtout pour les tenants du « fardeau de l’homme blanc », de développer un mode de vie exemplaire parce que respectueux de la vie sous toutes ses formes, et d’aider les pays pauvres à se doter des outils nécessaires à une saine – et peut être frugale – prospérité. Leur donner le Dakar comme archétype ultime des fruits de la « civilisation » est contre productif et triste à pleurer.
    Tu veux la jouissance de l’aventurier sécurisé dans son habitacle climatisé, nous, nous revendiquons l’espoir…

  49. Yôm

    @Franck

    3500L d’eau pour élever un poulet correspond évidemment non seulement au volume directement consommée par la poule mais aussi au volume nécessaire à la quantité de céréales cultivées pour nourrir le poulet…
    Pour info, dans bobo, il y a bourgeois. Or, touchant mois que le smic, j’ai du mal à m’inclure à cette classe sociale.
    Mon implication dans la lutte contre l’automobile pourrai se limiter à un geste de survie.
    Ne me déplaçant qu’à vélo, ou à pied, je réalise constamment la dangerosité de l’automobile.
    Me sentant menacé, j’aurai pu me munir d’un fusil et tirer sur toutes les voitures qui me frôlent de trop près ou penser qu’il fallait limiter les naissances des futurs ouvriers de chez peugeot… n’est-ce pas?
    La démarche de Carfree se base sur une réflexion autant personnelle que collective. Des idées sont portées non pas contre mais pour l’humanité et s’incluent au mouvement politique « la décroissance ».
    Et avant de nous traiter d’australopithèques, je te recommande un petit tour sur le site http://www.casseursdepub.org/.
    Ici, nous nous inquiétons du sort de tous les humains.
    Il s’agit de redonner du sens à cette belle devise: liberté, égalité, fraternité.

    Toi qui te fais du soucis pour les animaux, sache que des milliers d’entre eux (mamifères, reptiles, batraciens, oiseaux, et insectes) sont tous les jours victimes de l’automobile.

    @Carfree
    La démarche de Franck me rappelle à la fois les propos de la lepéniste Brigitte Bardot et la pratique du « survivalisme ».
    Dire que l’homme est une menace pour la planète et ne pas se suicider, suppose de prétendre une appartenance à une « race supérieure ».

    Franck, si tu t’aimes et que tu n’est pas un nazi, défend les 4X4 si tu veux mais arrête les conneries du style « il faut limiter les naissances en commençant par les pays sous développés si on veut réellement évoluer vers une terre plus propre ».
    Pèse tes mots et réfléchis avant d’écrire car là je reconnais le discours d’un « nazi de base ».

  50. FRANK

    tu ne réponds pas à ma question, je ne te demande pas si on pourra supporter être 3x plus nombreux mais bien si tu penses que ça encouragerait la diminution de la pollution.
    NON, C’est IMPOSSIBLE.

    Si on était 2x fois moin nombreux par contre, on aurait beaucoup moin de problèmes, et on ne serait pas obligé de produire autant de véhicules pour faire circuler tout ce monde.
    Je ne dis pas qu’on devrait tous rouler en 4X4 hummer, mais toujours se préoccuper de limiter nos émissions et continuer nos efforts actuelles pour préserver l’environnement.

    Comment voulez vous imposer votre mode de vie à l’échelle mondiale???

    Ce n’est pas en interdisant quoi que ce soit que vous changerez qqch mais vous provoquerez des frustrations et de la haine envers votre mouvement.

    Vous tapez toujours l’automobile alors qu’il y’a d’aurtres maux bien plus importants!

  51. CarFree

    je pense plutôt que c’est toi qui ne lit pas les réponses… ou qui ne les comprend pas! Alors, en clair et sans sous-titres: OUI c’est POSSIBLE, 3x plus d’habitants sur Terre, mais en changeant radicalement de système…

  52. FRANK

    @ carfree
    En clair aussi:
    « Tes 20 milliards d’individus viveront peut-être d’amour et d’eau fraîche dans de belles forêts remplis d’annimaux, sans aucune pollution et dans une harmonie paradisiaque? »

    Si tu penses que oui, alors soit tu fumes des choses illicites (mais naturelles et bio, c vrai) ou alors tu as inhalé trop CO dans les embouteillages… dans les 2 ces une case manque qqupart.

    Bien à toi

  53. andropode

    salut a tous !
    je suis tombé par hasard sur ce forum, whaouu quelle grosse marade, alors la ….chapeau les mecs
    ca fait plaisir de bien rire en ces temps moroses. c’est du devos à l’état pur .
    je suis organisateur de raids 4×4 en afrique, houuuuuuu le vilain .et c’est genial ! que dire de plus ?
    heureux je suis ? oui ! n’est ce point notre recherche commune ?
    oui je sais « pas au détriments des autres »
    la notions des autres est juste pas une question de monopole de pensée.
    enfin bon on vas pas se facher .continuez a bien nous distraire c’est cool .

    tiens une idée d’ouverture d’esprit .je t’invite a participer « carfree » car ne dit’on pas que pour « juger » faut connaitre ?
    je sais que tu vas repondre par une diatribe bien prevue au programme de cet obscurantisme latent ici .
    et je ne repondrais pas

    ou alors par juste ………amitiés 🙂

  54. Perrot-Bothuan

    Andropode,
    Tu nous fais bien rire aussi avec ton côté archaique.
    Je pense que tes enfants penseront que tu es un vieux c…
    Car tu auras eu la tête dans le trou, comme certains volatiles, tu n’auras pas vu la catastrophe
    arriver.
    Et vous leur laisserez quoi, toi et tes semblables, nostalgiques d’une époque révolue.
    Regarde autour de toi, dis nous que tout va bien, que tu peux continuer à rire, assis dans ton
    joujou.
    Tu auras sûrement une belle leçon de la vie un jour!
    Amitiés

  55. chasseur immobilier

    Cette épreuve est complètement dénaturée, d’ailleurs elle n’intéresse plus personne.

  56. frank

    l’impact environnemental d’un roland garos, d’un championnat de foot, ou même d’un tour de france est aussi important qu’un dakar mais ça c’est plus difficil à attaquer hein?

  57. melimelo69

    Max faut calmer ta joie ! On verra quant tu auras gagné en maturité si tu ne vois pas d’un autre œil l’impact que ce rallye a sur l’environnement, le gâchis pétrole que cela représente, et les enjeux mercantiles que cela sous-temps. Je vais te paraître « ringard » mais je pense qu’on devrait d’avantage réfléchir à ce que depuis 30 ans nous faisons en Afrique pour défendre des valeurs humaines et environnementales sans lesquelles notre démocratie ne pourrait pas survivre. Ferions mieux de nous entendre pour signer les accords de Kyoto !

Les commentaires sont clos.