Isuzu : 1.400 licenciements

Le constructeur automobile japonais Isuzu Motors va se séparer de tous ses employés à temps partiel ou temporaires, a indiqué jeudi une porte-parole du groupe, le dernier en date à réduire sa production face à une demande extérieure déclinante. Quelque 1.400 ouvriers ne seront pas prolongés dans les deux mois à venir.

Source:  La Presse canadienne

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile