Vernicolor : 96 emplois supprimés

Vernicolor à Arbent, près d’Oyonnax (220 salariés) vient d’être placée en redressement judiciaire, à la demande de la direction. Vernicolor, spécialisé dans le traitement de surface et la décoration sur pièces plastiques pour PSA, Renault, Ford, Audi, Valeo, etc., est victime de la baisse des commandes dans le secteur automobile. L’administrateur judiciaire envisage la suppression de 96 postes soit près de la moitié des effectifs.

Source : L’Usine Nouvelle

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile