Westaflex : 113 licenciements

Concepteur et fabricant de « conduites techniques » pour les moteurs de de voitures, Westaflex, filiale du groupe japonnais Maruyasu, est confronté à la crise du secteur automobile, comme nombre d’entreprises de la région. La société envisage de licencier 74 personnes à Roubaix (sur un effectif avoisinant les 400 salariés) et 113 personnes en tout à l’échelle française. Malgré une aide financière de son actionnaire, lui aussi frappé par les difficultés du secteur, l’entreprise n’a pu éviter ce plan de restructuration.

Source : La Voix Eco

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile