Non à la F1 à Flins

formule-flins_reference

Que faites-vous sur un terrain agricole de 140 Ha, 2e site de captage d’eau potable d’Ile de France, déclaré non-constructible en raison des risques d’inondation, situé dans une zone verte clairement délimitée dans le SDRIF (Schéma Directeur de la Région Ile de France) ?…

Une ferme biologique ?
Des jardins familiaux ?
Une exploitation apicole ?
Un Conservatoire Régional du patrimoine d’arbres fruitiers ?

Le Conseil Général des Yvelines, en la personne de Pierre Bédier, son président, a donné sa réponse et l’impose à tous : un circuit automobile pour la F1 !

Mais ce qui ressemblait à la lubie d’un politique en mal d’identité est en passe de devenir le cauchemar de dizaines de milliers de personnes : le terrain vient d’être préempté par l’Etablissement Foncier des Yvelines, préemption devenue possible grâce à la création d’une ZAD (Zone d’Aménagement Différé) par le préfet il y a 2 mois.

Ce site est destiné à vous informer sur la réalité de ce projet et à rassembler le soutien de tous ceux qui s’opposent à ce circuit.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et à laisser vos coordonnées pour recevoir notre lettre d’information.

MANIFESTATION
Samedi 17 janvier 2009 à 14h30
sur la route de Flins

Merci de signer la pétition ICI
Contre la F1 à Flins | contrelaf1aflins@laposte.net
www.contrelaf1aflins.fr

Collectif Flins sans F1

A propos de Collectif Flins sans F1

Réunion d'individus, d'associations et d'organisations qui s'est crée en opposition au projet de circuit de F1 de Flins

25 commentaires sur “Non à la F1 à Flins

  1. Damien

    Je suis également révolté par ce projet et d’autant plus quand je vois le nombre de personnes le « soutenir ». 🙁
    j’étais à la manifestation samedi dernier et j’ai vraiment l’impression que les gens ont pris conscience du problème.
    pour revivre l’événement je vous conseille cette vidéo où la parole du maire m’a bien plus !! ^^

    http://www.mediaseine.fr/Le-collectif-Flins-sans-F1-passe-00277

  2. dellorhaoui

    DETROMPEZ-VOUS !

    Le comité de soutien Yvelines F1 – La Vallée de l’Automobile (www.yvelinesf1.fr) tient à apporter le droit de réponse suivant à la désinformation des opposants (http://www.mediaseine.fr/F1-Flins-Pierre-Bedier-repond-a-00325):

    1- L’avis des communes alentours ?

    L’ensemble des communes concernées (et même bien au-delà du périmètre) ont été associées à la mise en œuvre du projet. L’immense majorité, après un échange fructueux et constructif, ont apporté leur soutien à cette initiative de l’ensemble des conseillers généraux des Yvelines.
    Les deux maires qui ont fait part de leur opposition avec bonne foi ont été entendus. A leurs inquiétudes, des réponses ont été apportées et nous ne désespérons pas de les voir évoluer dans leur jugement car nous croyons sincèrement que ce projet sera un « plus » aussi pour leur commune et leurs habitants.
    En ce qui concerne les règles d’urbanisme, il est bien évident qu’elles seront respectées. Peut-on seulement croire que les élus du Conseil général puissent s’en affranchir. La désobéissance civile n’est pas à leur programme !
    Nous ajoutons que la Préfecture des Yvelines suit de très près ces questions et qu’il n’est donc pas concevable que les règles de droit ne soient pas appliquées.
    En revanche, l’attitude qui consiste à susciter des peurs à partir d’informations erronées auprès de nos concitoyens n’est pas à la hauteur du débat souhaité.
    Quant à l’amendement dont il est fait état ne visait en aucune manière à « s’affranchir des règles de l’urbanisme ». Il ne servait qu’à rendre plus transparent un projet de Grand Prix de F1 en Ile-de-France, car il s’agissait d’une demande des maires afin de les associer à la future exploitation du circuit. Comme quoi une opposition systématique peut s’avérer contre productive pour nos concitoyens ; nous le regrettons !

    2 – Le projet est-il Grenello-compatible ?

    Tout d’abord, est-ce vraiment « l’Alliance pour la planète » qui détient les tables de la loi en matière d’environnement ?
    N’agissez pas à l’instar des comités de salut public, ne soyez pas ces nouveaux censeurs qui jettent l’anathème en vous réfugiant derrière vos dogmes trop souvent excessifs.
    Oui, Pierre Bédier a signé le pacte écologique de Nicolas Hulot et ses actes au niveau du département sont en conformité avec les préconisations de ce pacte : création d’une commission pour le développement durable, mise en place d’un fonds éco-départemental pour soutenir des initiatives en faveur de l’environnement, mise en place de nouvelles pratiques éco-responsables au sein du Conseil général etc. Ne vous laissez pas abuser par vos procès d’intention !
    Enfin, oui le projet de Vallée de l’Automobile est « grenello-compatible » comme vous dites et ne vous en déplaise ! Un de ses grands enjeux est d’élaborer et de produire la voiture « propre » de demain en France, dans les Yvelines. Nous avons des atouts majeurs en matière de connaissances avec des chercheurs de premier plan, des entreprises chevronnées en recherche et développement ainsi que des usines qui n’attendent que de trouver un second souffle avec à la clé des milliers d’emplois qualifiés et non qualifiés.
    Il ne s’agit pas d’incantations passives mais bien de prendre en compte l’environnement afin de prévoir un nouveau modèle économique qui en sera plus respectueux.
    Il est regrettable qu’en la matière vous sombriez dans la caricature au point de n’avoir comme seule ambition le rejet, le refus en utilisant la désinformation. Nous sortons d’un siècle qui s’est bien souvent fourvoyé dans l’idéologie, ne reproduisez pas les mêmes erreurs ! Aux vrais problèmes, trouvez des solutions, soyez pragmatiques plutôt que d’ajouter d’autres problèmes. Votre logique vous isole au point de vous écarter de la réalité, de la vie.
    Grenelle de l’environnement ne signifie pas : arrêtons tout, supprimons la voiture ou du passé faisons table rase. Le Grenelle de l’Environnement consiste à faire évoluer nos pratiques, imaginer de nouveaux modèles pour une meilleure prise en compte de notre environnement comme bien précieux. Soyez convaincus que c’est bien dans cette direction que va le projet de Vallée de l’Automobile !

    3 – Flins serait le Magny-Cours des Yvelines ?

    Jamais il n’a été question de faire croire que le week-end du Grand Prix de France, si celui-ci avait lieu à Flins, ne génèrerait pas des nuisances. Nous en sommes parfaitement conscients !
    La solution parfaite n’existe pas, il y aura toujours un voisin à satisfaire ou un opposant pour s’opposer. Nous disons juste : acceptons 3 jours de nuisances pour bénéficier d’un développement économique au service de nos emplois et de nos entreprises. Vous-même la voiture vous insupporte et pourtant vous prenez votre voiture ; c’est un mal pour un bien !
    Par ailleurs, conformément au Grenelle de l’environnement, les transports en commun ont été privilégiés pour la desserte du circuit afin d’y acheminer les 2/3 du public permettant de réduire les émissions de CO2 de manière considérable par rapport à Magny-Cours.

    4 – Informer les citoyens ?

    Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Les comités de soutien ont été créés pour présenter le projet et récolter les avis et autres suggestions ; Leur accueil par les Yvelinois est d’ailleurs au delà de nos espérances et contrairement à l’opposition systématique qui ne conduit nulle part, des « remontées » forts pertinentes nous sont parvenues et seront exploitées (notamment du revêtement routier à base végétale que nous étudiions).
    Il ne semble pas que les comités Flins Sans F1 fassent preuve du même esprit démocratique ?

    5 – Danger pour la nappe phréatique ?

    Le projet repose sur environ 10% de la nappe phréatique et il a été confirmé que toutes les précautions seront prises en matière de protection. Une convention est à l’étude en étroite liaison avec la Lyonnaise des eaux qui exploite le champ captant et les services de l’Etat afin que la sécurisation de la nappe soit totale.

    Otez-vous de l’esprit que le projet ne vise qu’à polluer. Quel intérêt aurait le Conseil général à concevoir un projet polluant ? Essayez de mesurer la responsabilité d’un élu qui chaque jour doit prendre des décisions importantes, qui mesure parfaitement les attentes des populations ! Croyez-vous seulement qu’il cherche à être à rebours de leurs préoccupations et aspirations ?

    6 – Votre opinion sur les opposants ?

    Les inquiétudes des opposants sont écoutées et entendues. Dès lors que nos réponses en retour ne veulent pas être crues, il est normal d’en conclure que l’opposition est une fin en soi.
    En tout cas, et contrairement à vous, avec les comités de soutien s’établissent des débats riches qui dépassent les conclusions basiques en forme d’invectives, de calomnies voire de contre-vérités.
    Votre grand drame est de vous être autoproclames écologistes et quiconque n’est pas avec vous ne peut être sensible aux enjeux environnementaux.

    Détrompez-vous !

    Le comité de soutien
    YvelinesF1, la Vallée de l’Automobile

  3. CarFree

    M. dellorhaoui, je ne modère pas votre message et je laisse donc s’exprimer ici-même votre point de vue, non pas pour vous faire plaisir, mais pour montrer au grand jour l’ineptie de vos réponses. En voulant « défendre » votre projet, vous montrez tout simplement son caractère inacceptable, y compris en avançant des arguments fallacieux destinés à tromper les gens sur la nature réelle de ce projet. Un seul exemple, la « garantie » donnée par Bedier que les 2/3 du public viendraient au grand prix en transports en commun n’est tout simplement par réaliste et donc délibérément mensongère….
    J’invite les internautes à se rendre compte par eux-mêmes sur le site suivant:
    http://www.contrelaf1aflins.fr/

  4. Alain

    Mr dellorhaoui est le parfait exemple du politique : il a concerté, il a pris toute les précautions, il sait ce que le bien commun réclame.

    Il n’en fait surtout qu’à sa tête. Bienvenue, monsieur, votre monde est si beau, mais il s’effondre et vous y êtes pour beaucoup. Quand arrêtez-vous la politique qu’enfin on ait la paix.

    Au fait, pouvez-vous nous dire si vous avez monté une fois dans votre vie un collectif de soutien à la promotion du vélo? Ca m’intéressait de la savoir…

  5. CJ

    «  »Votre grand drame est de vous être autoproclamés écologistes et quiconque n’est pas avec vous ne peut être sensible aux enjeux environnementaux. »‘

    En fait, tout tiens dans cette phrase. Tout est dit dans ces quelques mots.

    Le circuit de F1 vous préoccupe bien plus qu’un nouvel EPR à Penly. Une grosse berline allemande vous enrage bien plus qu’un champs d’OGM en plein air. Ces messieurs oublient simplement que une Formule 1, ça s’éteint, pas une centrale. Une grosse berline allemande ça s’éteint, pas une contamination OGM.

    Et les exemples ne manquent pas. Il y a comme qui dirait cafouillage dans les priorités.

    Non seulement Carfree et sa fine équipe ne sont pas écologistes pour un sou, mais ce sont même de vrais danger pour la planète, en détournant l’attention populaire des problème « gravissimes », vers des problèmes de seconde catégorie.

    Carfree nous resservait même récemment des 5000 morts sur la route. Comme si le problème était là… Comme si cela avait un quelconque rapport avec le prise en otage de l’intégrité sanitaire de la planète.

    C’est à se demander si des sites telles que celui-ci ne sont pas affiliés à un quelconque bureau de propagande gouvernementale. Parano ? Allez savoir… Pourquoi ne seriez-vous pas après tout l’arbre qui cache la forêt ? Le pantin qu’on agite au milieux pour ne pas voir ce qu’il y sur les bord ?

    Ou tout simplement vous n’êtes qu’un tas d’anti-bagnoles primaires, sans d’autres capacités de réflexion et d’analyse que la selle de votre vélo.

    Vous ne serez pourtant pas dédouanés de vos erreurs de jugement en pédalant. L’histoire se souviendra de vos gesticulations autant futiles que mensongères.

  6. CarFree

    Heureux d’apprendre que nous sommes « de vrais danger pour la planète » (avec la faute d’orthographe SVP!)
    Sinon CJ, tu nous ressors exactement les mêmes arguments fallacieux que récemment sur un autre post: en gros, comparer l’automobile avec tout un tas d’autres problèmes et en conclure que ce n’est pas le problème principal et qu’il ne faut donc rien faire… c’est avec ce genre d’arguments que l’on ne fait jamais rien et que le business as usual continue, et la pollution qui va avec… Par contre, je suis tout à fait d’accord avec toi, comme quoi nous partageons en fait peut-être plus qu’il n’y paraît, quand tu parles de « prise en otage de l’intégrité sanitaire de la planète ». Je pense aussi que l’automobile participe pleinement et grandement à cette « prise en otage de l’intégrité sanitaire de la planète » et justifie donc qu’on la combatte. Pour le « bureau de propagande gouvernementale », par contre, j’avoue que tu m’as fait beaucoup rire ! 🙂 Tu ne dois pas être trop au courant de ce qui passe dans notre société, renseigne-toi un peu, lis des livres ou regarde dans ta rue par exemple, et tu verras que l’automobile est le mode de déplacement ultra-dominant de notre société, en grande partie du fait du rôle de l’état au travers des centaines de milliards déversés dans les infrastructures routières et autoroutières… Alors, si nous faisions partie du gouvernement, il y aurait un bout de temps qu’on aurait mis fin à cette hérésie! Pour revenir sur le sujet qui nous préoccupe, la Formule 1 est une gigantesque connerie motorisée et polluante. Heureusement, avec la crise automobile, les sponsors se retirent les uns après les autres de cette merde; il faut dire aussi que cela ne cadre plus vraiment avec l’image « verte » que les constructeurs essayent pitoyablement de se donner…
    Enfin , tu rappelles à juste titre qu’une « grosse berline allemande ça s’éteint », un troll aussi… 😉

  7. collectif-flins sans f1

    Le circuit de F1 en question – Mercredi 11 mars 2009 20h30 aux Mureaux
    Espace des Habitants – Les Mureaux – Avenue de la République, Parc de Bécheville
    http://www.collectif-flinssansf1.org/

    Quelles conséquences sur notre vie ? Que nous apportera – t- il ?

    Habitants des Yvelines et du Val de Seine

    Nous sommes tous concernés ! RIEN N’EST ENCORE JOUE!

    VENEZ vous informer!

    De nombreux experts répondront à vos questions

    L’emploi: quelles promesses, quelle réalité? La F1: où en est -elle, peut-elle apporter quelque chose en terme d’emploi ?
    Le bruit, la pollution: quels effets sur notre santé? L’eau de notre région est-elle en danger ? L’agriculture qui nous nourrit, est -elle oubliée , niée ?

    des débats avec vous sur tous ces aspects

    Habitants des Yvelines, avez vous été consultés sur ce projet de circuit F1?

    Est-cela la démocratie ? Un circuit de Formule 1 sur les communes des Mureaux et de Flins, projet porté par leurs maires M. Garay et M.Chavigny, par le Président du Conseil Général des Yvelines, Pierre Bédier, et par F.Fillon (pilote passionné dont c’est « le rêve d’enfant » ), et voté à la hâte !

    Est ce cela l’avenir de notre région ?

    Un gouffre financier : plus de 150 Millions d’€ d’argent public des déficits annuels prévisibles de plusieurs millions pour une F1 en perte de vitesse, activité de loisirs très peu liée à l’emploi.

    – Quelques centaines d’emplois pour peu de temps (lors de la construction ou lors des épreuves), précaires, non
    qualifiants ? est- ce vraiment la solution pour l’automobile, pour faire face à la crise économique ?
    – Une localisation sur le 2ème captage d’eau potable de la région Ile-de-France, en zone inondable? Quels en sont les
    dangers ?
    – Quelles protections garanties contre les nuisances sonores : 125 Décibels (un aéroport 130 Dcb), de la pollution, du trafic supplémentaires…?
    – Comme à Magny-cours (450 emplois) en activité 280 jours par an…
    – Activité de loisirs à fort impact environnemental et grenello-incompatible (la F1 consomme 75litres au 100kms!)

    Nos impôts en question pour peu d’emplois, précaires et non pérennes, des nuisances graves évidentes, désirons -nous vraiment cela ?

    Mais alors quels Projets défendre pour la Vallée de la Seine ?
    OUI à des projets de développement au réel bénéfice des habitants de la région, en terme d’emplois durables et de qualité de vie ! Nul besoin de sacrifier le foncier agricole qui garantit notre avenir et celui de nos enfants. Oui au développement
    d’une agriculture biologique relocalisée sur les terres fertiles du bord de Seine : projet initialement prévu !
    Il existe une énorme friche industrielle sur le site de Renault Flins .Pourquoi ne pas aider à y développer une voiture et des moyens alternatifs de transport plus économes, des énergies renouvelables, de la rénovation du bâti ancien, de l’éco-construction (pour la plupart activités non délocalisables), des services publics de qualité ?
    Les exemples ne manquent pas !

    Oui à la vallée du développement durable

  8. BONNET

    Les dernières infos publiées par la presse ce jour, montre que la victoire n’a jamais été aussi proche pour les très nombreux supporters de ce projet de circuit, l’aboutissement de ce projet sera, nous le savons tous une excellente opportunité pour notre région.

  9. CarFree

    BONNET a vitupéré: « l’aboutissement de ce projet sera, nous le savons tous une excellente opportunité pour notre région. »

    Nous le savons tous? Vous voulez dire que, vous, vous le croyez… Nous sommes bien au contraire très nombreux à penser que les répercussions économiques seront très faibles pour la région, pour un évènement qui dure seulement un week-end par an…

  10. Loskof

    si le circuit n’est pas temporaire il y aura effectivement un réel impact. Mais cela seulement si la F1 n’est pas la seule à tourner sur ce circuit.
    depuis le temps que le circuit carole est dépassé, la réalisation d’un véritable circuit international ne peut qu’être bénéfique pour la région parisienne.

  11. CarFree

    Loskof a proféré: « la réalisation d’un véritable circuit international ne peut qu’être bénéfique pour la région parisienne. »

    C’est comme les promesses de Chirac et Sarkozy, elles n’engagent que ceux qui y croient…

  12. CarFree

    Et comme le soulignait encore tout dernièrement « Le Canard Enchainé », Pierre Bédier a été condamné en appel le 16 Mai 2008 à 18 mois de prison avec sursis et à six ans d’inéligibilité, pour corruption dans des affaires de marchés de nettoyage à Mantes la Jolie, ville dont il fut maire.

    C’est le même Pierre Bédier qui porte aujourd’hui à bout de bras ce projet désastreux envers et contre tout…

  13. CarFree

    Un sondage BVA récent montre que pour 68% des Français, la construction d’un nouveau circuit de Formule 1 n’est pas compatible avec le développement durable. Il est à noter que les habitants de la région Ile de France ne font pas exception à cette opposition puisque 65,2% des franciliens ne considèrent pas ce projet de circuit comme compatible avec les enjeux de développement durable. Seuls 11,3% des sondés franciliens expriment un soutien franc et massif à ce projet de circuit de F1.
    Source: http://carfree.fr/index.php/2009/03/27/projet-de-circuit-de-f1-en-ile-de-france-vers-un-conflit-politique/

  14. BONNET

    Quand je lis
    « l’automobile est le mode de déplacement ultra-dominant de notre société, en grande partie du fait du rôle de l’état au travers des centaines de milliards déversés dans les infrastructures routières et autoroutières… Alors, si nous faisions partie du gouvernement, il y aurait un bout de temps qu’on aurait mis fin à cette hérésie »
    Je me demande si en cessant d’investir dans les réseaux routiers, dans l’automobile, probablement dans tout ce que notre monde moderne nous apporte, (télévision, transport aérien, féroviaire, téléphonie …) vous ne nous verriez pas notre monde revenir au moyen age. Déplaçons nous en charettes tirées par des chevaux sur des chemins de terre et remettons poules et cochons dans nos rues…
    Je pense messieurs les écologistes qu’il vous faut remettre les pieds sur terre.
    Je lis ailleurs que 68 % des français ne sont pas favorable à un nouveau circuit de formule 1 en France. à l’inverse, 70% des yvelinois sont comme moi favorable à la construction d’un circuit de formule 1 à Flins !
    Enfin, je me dis que les politiques de gauche ont aussi bien du mal à se mettre d’accord sur ce projet : Les socialistes ont d’abord été favorables au projet, puis parce que M. HUCHON était contre, quelques élus PS sont revenus sur leurs positions; et nous constatons que c’est un élu socialiste qui défend (sans les moyens financiers du projet yvelinois) mais avec ardeur un autre projet en IDF : Allez comprendre.

  15. CarFree

    BONNET a éructé: « Déplaçons nous en charettes tirées par des chevaux sur des chemins de terre et remettons poules et cochons dans nos rues… »
    C’est bizarre, mais c’est toujours les mêmes pseudo-arguments sur le retour à la bougie et au cheval de trait… aucune imagination peut-être?
    En-dehors de la société de consommation et du capitalisme, point de salut! C’est triste (pour vous…)

    Par contre, quand vous dites: « 70% des yvelinois sont comme moi favorable à la construction d’un circuit de formule 1 à Flins ! » Il faudrait citer vos sources SVP, sous peine de passer pour un menteur éhonté…

  16. BONNET

    A force de rester derrière votre bougie et de ne lire que les blogs des rares détracteurs, vous passez à coté de l’essentiel de l’actualité.
    Allez sur le site « www.yvelinesf1.fr » pour y lire : « Une semaine après l’annonce du plan d’appui à la filière automobile par le Président du Conseil général des Yvelines, Pierre Bédier, les résultats du sondage confirment la pleine adhésion de la population à ce « projet nécessaire », puisque 70% des sondés y sont favorables. Les raisons sont essentiellement économiques. En effet, plus de 80% des Yvelinois considèrent que le projet peut générer de l’emploi et de l’activité économique. L’objectif n°1 de ce vaste plan porté par le Conseil général ».
    Et vous auriez eu ainsi la réponse à votre question. Vous constatez d’ailleurs qu’en annoncant 70 %, j’étais en dessous de la vérité.
    Pour finir, je dirai que le 1er Grand Prix de la saison qui s’est déroulé ce matin a démontré (si besoin était) que le nouveau règlement destiné à réduire les coûts, augmenter le spectacle et favoriser la recherche dans les technologies hybrides, promettait à ce sport un bel avenir pour les prochaines années.

  17. CarFree

    BONNET, j’ai été voir le site de propagande pro-F1 dont vous parlez… impossible de trouver les chiffres dont vous parlez, bizarre…
    sinon, vous avez le droit d’être optimiste quant à l’avenir de la F1, mais je vois plutôt en ce moment de nombreux articles qui mettent en doute l’avenir de la F1, avec le départ de nombreux constructeurs et sponsors de la compétition…

    La stratégie de M. BEDIER pour faire accepter son circuit est simple et logique: il nous explique qu’il va créer des emplois et que ce circuit sera silencieux et particulièrement adapté à l’Environnement.

    Sur ce dernier point, il utilise un argument usé mais qui peut encore tromper celui qui n’y regarde pas de trop près: il veut faire un circuit «HQE», pour «Haute Qualité Environnementale». Or, ce label ne veut rien dire ! Il signifie simplement que «l’opérateur» est sensé «faire des efforts» et que son objectif doit être de faire au moins aussi bien que ce qui se fait dans le même domaine. C’est-à-dire dans la construction de circuits… Bref, est-il nécessaire d’argumenter plus loin pour démontrer qu’il ne s’agit que d’un rideau de fumée à faire oublier le scandale que constituerait la construction d’un circuit à cet endroit ?

    Et que penser de la «Haute Qualité Environnementale» des dégâts à venir pour réaliser ce circuit:
    – L’imperméabilisation totale (et définitive) de plus de 100 ha sur la nappe phréatique, c’est HQE ?
    – 35.000 places de parking –et autant de véhicules qui viendront- c’est HQE ?
    – un aérodrome qui passe de 8.000 rotations à 50.000, avec navettes hélicoptères, c’est HQE ?
    – hôpital, écoles, maisons de retraite dans la zone de bruit largement supérieure aux 50 db admissibles par la réglementation, c’est HQE ?

    Surtout, surtout:
    – que penser des promesses de celui qui disait il y a deux ans (cf sur ce site) «Il faut que cette zone (la zone du futur circuit- ndr) soit un sanctuaire naturel pour protéger l’alimentation en eau des franciliens». Il fallait juste comprendre que «naturel» voulait dire «circuit automobile»… Et des promesses comme celles-là, vous en avez autant que vous en voulez…
    – que penser du personnage qui répondait au journaliste qui l’interrogeait («lDirez-vous la vérité sur ce circuit aux yvelinois»): «J’essaye (sic !) de ne pas leur mentir». Et qui répète cette phrase 3 fois… La vidéo de cette interview d’anthologie est aussi sur ce site.

    «Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent» disait un mentor de M. BEDIER. Il a bien appris la leçon…

    Parlons un peu du bruit: il sera écolo aussi ?

    L’architecte du projet parle de «murs végétaux anti-bruit». De courses de voitures électriques…
    On croit rêver ! C’est sûr, M. WILMOTTE veut faire de la politique au Conseil Général des Yvelines !
    Ou alors, il faut arrêter de fumer la moquette: la piste d’essais, c’est pour essayer des vélos, peut-être ?… Ou des chaussures de sport ?…

    Plus sérieusement, comment peut-on cacher aux habitants des Mureaux, de Flins, de Juziers, de Mézy, d’Hardricourt, de Meulan, de Gargenville -et j’en passe- que le bruit sera intenable ? Même au quotidien, pour l’activité «de tous les jours» du circuit… Comment certains des maires concernés peuvent-ils emmener leurs administrés dans cette galère ?

    M. GARAY, vous êtes maire des Mureaux: que direz-vous à vos concitoyens, à vos électeurs, ou plus simplement à votre entourage proche lorsque la catastrophe sera là ? Lorsqu’il sera devenu évident que M. BEDIER aura acheté la tranquillité de votre commune pour le prix de quelques emplois dont vous ne profiterez peut-être même pas ?
    Que ferez-vous concrètement lorsque vous constaterez que le bruit empoisonnera votre quotidien et sera carrément intenable par vent d’ouest –le vent largement dominant, faut-il le rappeler ! Vous aurez l’impression d’être au cœur du circuit à chaque coin de rue…

    C’est maintenant qu’il faut vous poser ces questions, pas dans 2 ans… Vous pouvez encore réagir, mais plus pour longtemps…

    M. BEDIER c’est l’Enchanteur Merlin et ce circuit, c’est le Pays des Merveilles : non-polluant, silencieux, créateur d’emplois, écolo… Mais la réalité, c’est la pollution et la diminution de la capacité de la nappe phréatique, un bruit équivalent à celui d’un aéroport international, la suppression de 120 ha d’agriculture bio, 400 emplois directs et indirects de créés sur les 6500 de promis, et des embouteillages monstres. Le tout orchestré par quelqu’un qui a montré qu’il disait tout et son contraire.

    Les contes de fées, c’est pour les (petits) enfants: bienvenue dans l’âge adulte.

    Michel LECAT
    Président de l’association «la F1 à Flins»

  18. bonnet

    Je vais vous aider à trouver les chiffres que je vous donne, sur le site Yvelines F1 – la vallée de l’automobile (www.yvelinesf1.fr), vous allez voir, c’était très simple.
    allez sur l’accueil de ce site, puis dans le navigateur (à droite) sous le titre « catégorie » vous trouverez dans le 4eme article le sondage dont je parle. Cette simple consultation vous aurait évité de me traiter de « menteur éhonté » et par là même avoir un minimum de respect pour les personnes qui ne partagent pas votre idéologie.
    mais ATTENTION : ce site est truffé d’articles (ex : « le tribunal administratif de Versailles a rejeté, le 11 mars 2009, la requête déposée par la Région Ile-de-France et l’Agence des espaces verts s’opposant à la préemption des parcelles au lieu-dit «Ferme de La Haye ») et de commentaires en faveur du circuit à Flins.
    Vous risquez d’être démobilisé, au pire vous risquez d’adhérer comme moi au comité de soutien du circuit à Flins… (je plaisante)
    pour en finir, ne soyez pas totalitaire et respectez les gens qui sont favorable au développement économique de notre région. En ouvrant ce site, vous deviez penser que des internautes qui ne partagent pas votre sectarisme vous écriraient. ayez un minimum de respect pour ces opinions. Visitez le site de soutien au circuit, et constatez que rien n’est dit contre les opposants. vous y trouverez même des soutiens ‘habitants de Flins, Les Mureaux, Aubergenville …

  19. bonnet

    Complément au post précédent :
    Dans la recherche du sondage « enquête et opinions » sur le site « www.yvelinesf1.fr » il faut dans le navigateur de droite « catégorie » cliquer sur le titre « Grand Prix de France » pour trouver le 4eme article dont je parle dans mon précédent post. Cet article fournit tout le détail de ce sondage.

  20. CarFree

    J’ai été voir: sondage sans aucune valeur, on ne sait même pas par qui il a été fait…
    sinon, laissez-moi vous dire que vous vous plantez si vous croyez que ce projet de circuit de F1 va participer au développement économique de la région: actuellement, les constructeurs automobiles et les sponsors abandonnent les uns après les autres la F1… vous risquez de vous retrouver avec un circuit qui ne servira à rien, sinon à polluer et à bétonner l’environnement. C’est un non-sens historique… le conseil général ferait mieux d’investir l’argent des contribuables dans des projets qui créent vraiment des emplois, comme des infrastructures de transports collectifs par exemple…

  21. bonnet

    Vous aussi, vous devriez citer vos sources lorsque vous dites que les constructeurs se retirent de la F1. Je ne pense pas que vous ayez suivi à la télévision, ce WE le premier GP de la saison ! Vous y auriez appris de la part de journalistes experts, que deux nouvelles écuries seraient présentes en 2010. La modification des règlements en 2009 à des effets bénéfiques pour ce sport; il faut nous en réjouir.

  22. CarFree

    Formule 1 : le début de la “Flins” ?

    Soirée-débat avec des représentant-e-s d’Agir pour l’Environnement, de
    l’Association pour un Contrat Mondial de l’Eau, du Réseau Action
    Climat, de Vélorution, de la Fédération Nationale des Associations de
    l’Agriculture Biologique et du Collectif “Flins sans F1″

    Lundi 30 mars à partir de 19h
    Mairie du 2e (salle des mariages)
    8 rue de la Banque, Paris 2e

  23. goupilette

    Au lieu de vous acharner sur un bel évèment qui n’a lieu qu’une fois l’an, commencez par être exigeants envers vous-mêmes en renonçant au papier wc, en effet, chaque minute, la consommation de papier toilette nécessite d’abattre l’équivalent de neuf terrains de foot dans la forêt amazonienne. vous ne pouvez donc plus continuer à vous essuyez les fesses dans un arbre ? Idem pour les couches de votre bébé que l’on retrouve dans les incinérateurs d’ordures ménagères… et vous pourriez aussi retrouvez l’usage du bidet !

    Les gens de carfree vous n’êtes pas crédibles, vous vous autoriser toutes sortes d’entorses comme le café du matin qui est un produit importé, tout comme l’usage d’un pc ce qui est encore pire, je continues la liste ?

  24. Jean

    Bonjour Goupilette,
    La différence entre le papier wc et la F1, c’est que le premier sert à quelque chose alors que la deuxième ne sert à rien, car ce n’est qu’un loisir. Nous nous attaquons en premier aux pollutions inutiles, celles dont la société peut se passer, c’est la raison pour laquelle nous sommes crédibles. Une société sans F1 n’est pas du tout utopique, elle est tout à fait réalisable.

Les commentaires sont clos.