Faits et chiffres

Nombre de morts causés par l’automobile en France

Accidents de la route : environ 7.344 morts par an (décès à 6 jours, moyenne 1996-2004) (Source: Estimation de la morbidité routière, France, 1996-2004 (pdf))

Pollution de l’air liée au trafic automobile : Diverses sources peuvent être mises en avant du fait de la complexité et de la diversité du phénomène. En effet, il faut extraire la part de la pollution automobile de l’ensemble de la pollution atmosphérique afin d’estimer la mortalité uniquement liée au trafic automobile. Il faudrait également tenir compte des polluants émis par les raffineries et les industries du secteur automobile, ce qui n’a pas été mené à notre connaissance. Les estimations les plus faibles font état de 2.000 à 3.000 morts par an uniquement du fait des rejets polluants des voitures (Source: Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset)). Il s’agit ici uniquement de la pollution liée au trafic automobile et non pas de l’ensemble de la pollution atmosphérique qui cause elle de 6.500 à 9.500 morts par an (toujours selon l’AFSSET). D’autres sources (Organisation Mondiale de la Santé) indiquent quant à elles qu’à l’échelle de 50 pays européens, « la pollution automobile tuerait plus de personnes que les accidents de voiture ». Selon l’OMS, on peut donc estimer la pollution automobile, en moyenne 1996-2004, à 7.500 morts par an uniquement liés à cette pollution.

Bilan France : Entre 10.000 et 15.000 morts par an liés à l’automobile. D’autres sources font même état d’un bilan de 30.000 morts par an pour la France. La vérité est probablement située entre les valeurs extrèmes de ces différentes estimations, soit de 15.000 à 20.000 morts par an.

Nombre de blessés causés par l’automobile en France

Accidents de la route : environ 500.000 blessés (toutes gravités) par an dont 7.500 blessés par an avec séquelles majeures (Source: Estimation de la morbidité routière, France, 1996-2004 (pdf))

Pollution de l’air liée au trafic automobile : c’est la véritable incertitude du trafic automobile, à savoir le nombre de personnes affectées par la pollution automobile tous les ans, mais qui n’en meurent pas. Derrière ce chiffre manquant,  il y a tous les cas d’asthme en augmentation importante ces dernières années, tous les problèmes respiratoires au sens large, le développement des allergies, mais aussi les cancers, les leucemies, etc. Si l’on retient l’estimation de l’OMS concernant les tués, on peut donc doubler le nombre des blessés lors des accidents de la circulation pour avoir une estimation du nombre de personnes affectées par la pollution automobile, soit environ 500.000 personnes touchées de près ou de loin par la pollution liée à l’automobile.

Bilan France : Environ 1 million de personnes blessées ou malades par an liées à l’automobile.

Quelques références:

Impacts sanitaires de la pollution atmosphérique Urbaine
Cancers et leucémies infantiles: la pollution automobile accusée
Pollution automobile: les cartes qui font peur
La pollution aux particules augmente le risque de décès
Diesel: et si on nous trompait?
Pollution de l’air : alerte aux micro-particules
Pollution de l’air : 63 millions de contaminés
La vérité sur la pollution atmosphérique en agglomération parisienne
Maladies respiratoires: La circulation automobile augmente le risque
La gravité des accidents de la route est sous-estimée par les pouvoirs publics
L’automobile détruit la planète

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

3 commentaires sur “Faits et chiffres

  1. veloce

    La ou ca devient interessant, c’est quand on s’amuse a comparer ces chiffres avec d’autres causes de mortalitées…
    Comme le sida qui tue, suivant les chiffres, 2 à 4 fois moins que la route.
    Qu’est ce que les chaines de télé attendent pour organiser un « Autothon » ou « Autaction »…

  2. veloce

    J’ai lu pas plus tard qu’hier un article sur la pollution des villes. « La pollution des villes, danger mortel ».
    Comme conseil, il y avait: « evitez les efforts physiques »…!?!?!?
    Donc, pour ne pas mourrir asphyxié, ne prenez pas votre velo, allez au boulot en bagnole, c’est plus sur…

    J’ai comme un vertige la…

Les commentaires sont clos.