Rheinmetall : 1.000 suppressions d’emplois

Le groupe allemand de défense et d’équipement automobile Rheinmetall a annoncé mercredi qu’il accélérait sa restructuration et supprimait 1.000 emplois supplémentaires. A la fin février, le groupe s’était déjà séparé de 1.500 salariés et va en supprimer 1.000 de plus, a annoncé le patron Klaus Eberhardt au cours de la conférence de presse annuelle du groupe. Il a aussi prévenu que les plans de suppressions de postes pourraient encore être étendus. Parallèlement, Rheinmetall a mis environ 6.000 autres salariés au chômage partiel depuis janvier, a précisé son patron.

Source: AFP

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile