Strasbourg va limiter la vitesse des bagnoles à 30 km/heure

strasbourg-1989-2009

Dans quelques années, la vitesse automobile pourrait être limitée à 30 km/h dans la plupart des rues de Strasbourg. Seules les voies « structurantes », c’est-à-dire de liaison entre quartiers, toléreraient les 50 km/h.

Strasbourg, première ville cyclable de France avec près de 130.000 cyclistes et 520 km d’aménagements cyclables, a présenté vendredi dernier les grandes lignes d’un « code de la rue » destiné à améliorer les transports en ville et à y développer les modes de déplacements doux.

Jugeant le code la route actuel inadéquat au tissu urbain, la ville envisage l’instauration d’un « code de la rue » avec « pour double objectif de partager de manière mieux équilibrée l’espace urbain entre ses différents usagers et de favoriser les modes de déplacement actifs (marche, vélo)« , selon un communiqué.

Parmi la dizaine de « propositions concrètes » que compte le projet porté par le maire PS Roland Ries, la municipalité propose de généraliser à moyen terme les « zones 30 » et de réserver les limitations à 50 km/h « aux seuls axes structurants », indique le communiqué.

«Notre idée était de passer tout le ban de la ville à 30km/h, mais cela est impossible juridiquement», déplore Roland Ries. La municipalité va donc identifier d’ici à avril l’ensemble des axes non structurants dans la commune afin d’y limiter la vitesse à 30 km/h. Les opérations de marquage des limitations de vitesse devraient débuter au printemps.

En 2010, des « zones de rencontre » entre les divers modes de transports individuels (voitures, vélos, piétons…) seront testées dans deux quartiers de la capitale alsacienne et une « charte du piéton », destinée à favoriser la pratique de la marche, devrait être rédigée d’ici septembre 2010.

Des groupes de travaux rassemblant parents d’élèves, enseignants et services municipaux vont également être constitués afin de mieux sécuriser les abords des écoles, notamment aux horaires de rentrées et de sorties de classes.

Le principe du « tourne à droite », installé à cinq carrefours et qui autorise les cyclistes à « griller » un feu rouge dans la mesure où ils tournent à droite, devrait par ailleurs être étendu dès l’an prochain.

Enfin, une livraison de colis en triporteurs à assistance électrique est aussi envisagée. Elle sera assurée par une une société d’insertion qui prendra en charge certains colis auprès des transporteurs et en assurerait la livraison finale, ce qui réduirait le trafic des camions dans la ville.

Sources: AFP, Le Monde et 20minutes
Photo: Ville de Strasbourg

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

8 commentaires sur “Strasbourg va limiter la vitesse des bagnoles à 30 km/heure

  1. gnudav

    Bravo bon exemple à suivre. Perso, j’habite à nogent sur marne (94) où la ville a déjà fait le pas, la ville est limitée à 30 sauf 4 ou 5 grands boulevards. Seul pb la limitation n’est pas assez rappelée par la signalisation et les automobilistes ne le respecte pas ou peu. La communication sur la limitation est trop faible.

  2. Antec

    Franchement Strasbourg (et l’alsace en général) j’adore.
    J’y vais pour le travail (en voiture :s) et quel régale les Relais P+R, grand parking facile d’accès et tramway pour aller en ville. Il y a aussi tout le réseau de piste cyclable avec les panneaux des directions des principaux axes et batiments, le top !
    Ils ont tout compris et quand le pétrole sera trop cher et que le pays sera immobilisés certains rouleront toujours !

  3. PHI

    Ce que dit Gnudav est du plus mauvais augure par rapport à l’évolution de la législation sur les zones 30, en particulier la mise à double-sens pour les cyclistes de toutes les rues à sens unique.
    Les mairies qui joueront le jeu et mettront leurs zones 30 à jour ont intérêt à communiquer énormément sur le sujet sinon les accidents vont être fréquents, en particulier aux intersections, sorties de parking et portes cochères.
    La mienne ne communique pas sur ce sujet, et je crains fort que la zone 30 du centre-ville fasse l’objet de nombreuses dérogations pour conserver les sens uniques totaux (que je ne respecte plus d’ailleurs).

  4. Pim

    Bonne nouvelle à Strasbourg! Et pendant ce temps là, en Italie, la limitation de vitesse sur autouroutes passait de 130 à 150km/h … Une honte quand on se rend compte de la surconsommation des véhicules au de delà de 110

  5. apanivore

    y’a des villes comme ça qui sont « en avance » (moi je dirais plutôt que les autres sont en retard mais bon). Alors que la plupart préfère ne rien faire pour surtout ne mécontenter personne.

    A Sceaux (92), depuis lundi il n’y a plus de sens-interdits pour les vélos
    http://www.sceaux.fr/fr/actualites/actualites/index.html?tx_ttnews%5Btt_news%5D=2370&tx_ttnews%5BbackPid%5D=3&cHash=ab7f3c3f1f&categorie=17
    ça fait aussi l’objet d’une belle double-page dans le magazine de la ville.
    La ville communique beaucoup là dessus.

  6. Ltc

    « Strasbourg, première ville cyclable de France .. »

    Strabourg et l’Alsace c’est le strict minimum de ce qui devrait etre fait .
    Il ya la possibilite de passer de villages en village a velo et les piste ne debouchent pas nul part comme trop souvent ailleurs.
    La France a un gros retard!
    Elle ne propose pas de se deplacer autrement qu’avec des moyens lourds comme la bagnole ou les transports en commun.

    Avant d’etre une question de pollution, le tout bagnole, c’est une question de liberte, la liberte de se deplacer comme on veut en securité ce que la France ne propose pas.

  7. stoppeur

    Oui,on peut applaudir au bon sens de cette mesure:car,qu’on le veuille ou non,c’est la vitesse optimale et idéale pour gérer un maximum de trafic,les accidents et excès en tous genres devenant alors quasiment exceptionne ls,leurs conséquences aussi!Les Japonais ont déjà donné dans ce sens:il n’y a pas mieux pour faire passer un flux de trafic dans un tunnel,chaque véhicule devant se trouver à 3m de celui qui le précède…Quant aux mesu res propres à améliorer encore la sécurité et la fluidité du trafic,il faudrait mettre toutes les rues les plus étroites en circulation exclusive pour les 2- roues,et à sens unique;les seules voitures admises étant celles des rivera ins.Avec,comme mesure pour les véhicules en provenance extérieure à l’a gglo,de stationner en parking,à l’exclusion absolue des voies publiques.

Les commentaires sont clos.