Marées noires : tous responsables

pollution-maree-noire-petrole

Et voilà qu’une nouvelle marée noire souille les côtes des Etats-Unis. Suite à l’explosion d’une plateforme pétrolière, une gigantesque diarrhée pourrit le Golfe du Mexique. Les ingénieurs ont beau se gratter la tête, ils ne savent pas comment colmater les fuites. Les pompiers pyromanes tentent d’enflammer la nappe. On érige de pitoyables barrages flottants. Illusoire bataille. La merde du diable n’a pas fini de détruire les mangroves.

Et nous voilà, éternels bien-pensants indignés face au désastre écologique, à ressasser le même refrain : BP pas gentil ! BP c’est pas bien ! Les sempiternelles formules qu’on recrache à chaque catastrophe pétrolière. Erika ? TOTALement responsable, disaient les autocollants.

C’est notre schizophrénie qui est totale. Ces plateformes pétrolières, ces superpétroliers, ces hyper-industries, hyper-infrastructures, hyper-institutions, elles ne sont là que pour alimenter notre gloutonnerie, notre frénésie insatiable, notre fringale de toute-puissance. Elles fournissent la matière première aux moteurs de l’absurde, à nos tanks dont la moitié des trajets ne dépassent pas les trois kilomètres (source : Ademe).

Bons pacifistes, bons peuples de gôche, nous pouvons bien défiler derrière nos pancartes « non à la Busherie ». A la première pompe à essence venue, nous faisons le plein et sponsorisons aussitôt les massacres. Irak, Afghanistan, derrière Obama il y a la cohorte des automobilistes lambda. Les soutiens de dictature en Afrique, les crimes commis en Birmanie, c’est nous. L’érection de centrales nucléaires et l’exploitation du lithium en Amérique latine, c’est nous et nos caissons « propres ».

Il est plus que temps d’arrêter de nous voiler la face. De nous regarder dans une glace. Et constater que les 20 % de la population mondiale qui pillent 80 % des ressources de la planète, c’est nous. L’impérialisme, le néocolonialisme, c’est nous. Le dérèglement climatique, c’est nous. L’effondrement de la biodiversité, c’est nous, maintenant. L’heure est venue de passer à la caisse. L’addition va être salée.

Source: http://pedaleurop.over-blog.com/

Pierre Thiesset

A propos de Pierre Thiesset

Journaliste et écrivain français, auteur du blog "L'Europe du Nord à vélo"

31 commentaires sur “Marées noires : tous responsables

  1. Nicolas

    Je le dirais sur un ton moins emporté, mais je dirais la même chose. Notre plein à la station service d’à côté, c’est tout cela :
    – guerre
    – pollution
    – violence routière

    C’est tellement évident et immédiat, qu’on a du mal à y croire. On se frotte alors les yeux plusieurs fois, et le constat reste le même terriblement simple, d’une violente simplicité.

  2. Gildas

    Oui, complètement d’accord, c’est tout le paradoxe de notre société et de la puissance intrinsèque du pétrole!
    Il est la force primaire de nos sociétés, source principale de toute richesse et confort.

    Tout comme l’esclavage dans d’autres sociétés, nous n’en seront libérés que quand une autre source de richesse pourra s’y substituer, les pistes existent du côté des énergies non fossiles mais sera-ce suffisant?

    Peut-être que cet accident, venu pourtant après tant d’autres marées noires sera symboliquement le Tchernobyl du capitalisme fou, annonçant le déclin d’un certain type de société ultra libérale et basée sur le pétrole?
    Car la cause d’une catastrophe comme celle là est le manque de contrôle, de qualité, lié à la pression constante sur les fournisseurs.

    Si l’opinion publique est choquée et même touchée de près pour les américains de la Louisiane, ce sera peut-être le déclencheur du changement?

    C’est impressionnant de voir que les événements annonçant ce changement d’époque, de type de société, sont de plus en plus fréquents!

    Qu’en pensez vous?

  3. Pim

    Un excellent article! Le problème de la schizophrénie est bien mis en évidence ici. Quand on fait le plein on s’arrange toujours pour se trouver de bonnes excuses ou pour occulter une partie du problème. jamais on se dit qu’on est un destructeur de planète à la pompe!
    Qui fait réellement le lien entre pétrole Irakien, guerre, marée noire et son réservoir lorsqu’il est en train de le remplir?
    On se trouve toujours une bonne raison de remplir son réservoir : je bosse, je dois conduire mes gosses à l’école etc. et aussi pour se déculpabiliser : mais je fais attention, je roule soft, je fais que 12000km/an et j’ai une voiture neuve Borloo approuved!

    Par contre tout le monde pleure devant le 20h de TF1 qui nous montre ces bien tristes images de mazout (d’ailleurs je suis curieux de savoir combien de minutes ils ont consacré à cet évènement ces derniers jours) … mais là encore on ne se dira jamais qu’on est responsable lorsqu’on fait le plein. C’est bien l’entière faute de BP non? Et l’Erika c’était Total!

    Je profite pour répondre à Gildas : est ce que ce sera « le déclencher du changement »?… Evidemment non! Hélas. Ce sera une information de plus, un fait divers de plus noyé dans l’océan d’informations que l’on recoit quotidiennement. Comme d’habitude, bientôt un évènement « plus important » (un attentat, une nouvelle taxe, une grève, un pouvoir d’achat en berne, la mort de Johnny?) prendra le dessus. Traduire : ce sera vite oublié par le JT et donc par l’opinion publique.

  4. MinouMinou

    Oui, les catastrophes deviennent banales. Elles deviennent NATURELLES. Les hommes sont habitués à la laideur dès leur jeunesse. Comment un enfant pourrait-il être choqué par les abominations de la ville s’il ne connaît que ça? si son « terrain de jeu » est un espace de bitume de 50m² entre deux voies rapides assourdissantes? Seule la jeunesse pourrait changer les choses, si elle avait des profs éclairés pour les ÉDUQUER à la responsabilité individuelle. Mais ce n’est pas au programme. Quand on apprend l’esclavage des noirs et leur émancipation aux États-Unis, on apprend pas les prolongements : ce qu’est devenue l’Afrique, l’horreur que c’est aujourd’hui. Leur nature dévastée. Leurs cultures dévastées. Ils leur reste quoi? Des bribes de chants funèbres? Et puis? C’est devenu banal. Or cet état de l’Afrique est la conséquence directe du capitalisme du christianisme.

  5. Tommilidjeuns

    Vous avez tous fichtrement raison de vous indigner et plus çà va,moins çà va.
    Seulement ce colossal bordel ne s’arrêtera pas en douceur, pas en s’indignant dans son coin ou sur Internet, encore moins en rayant les carrosseries des 4 X 4 (eh non chère Minou). Moi j’aimerais bien ne plus avoir besoin de ma bagnole,(eh oui ami Pim) mais malheureusement c’est pas demain la veille.Ce système nous impose d’aller bosser pour subsister, alors on y va, (quand on a du boulot).

    Ou alors qu’il me donne une soixantaine d’ares à la campagne, le Système, et je me démerde pour becqueter sans rien devoir à personne : légumes, fruits et peut-être quelques volailles du jardin pour le nécéssaire, une éolienne et quelques panneaux solaires pour le superflu et hop, je sors du Système, je jette ma caisse à la déchetterie et je me fais tout petit sans déranger les voisins…Je vous jure que c’est mon objectif dans cette vie.

    Au fond, c’est pas à notre planète qu’on fait du mal, elle s’en fout, elle durera bien plus longtemps que nous qui ne faisons qu’un bref passage, car nous extrayons tout de la Terre, et tout y retourne, et dans quelques milliers d’années, ce seront les fourmis qui seront la race dominante, ou les poulpes, ou les escargots, va savoir. L’Homme (avec son grand Tâche) est bien la pire catastrophe naturelle engendrée par cette planète, mais elle finira par s’en débarrasser, comme un chien qui se gratte une puce et n’en fait pas toute une histoire.

    J’ espère seulement que nos générations futures seront moins connes et moins gloutonnes, mais j’ai un léger doute sur ce point.

    Allez, je vous salue et vous souhaite une bonne fin du monde à tous …

  6. CarFree

    Attention, c’est du lourd: Christophe Barbier, chroniqueur ultralibéral de l’Express vient de signer un article intitulé « Golfe du Mexique : la vie en noir »… un véritable manifeste écologiste et décroissant!
    Extrait: « En éternel apprenti sorcier, l’homme a voulu installer un cordon ombilical entre le fond du fond de la mer et le réservoir de ses voitures ; le voici devenu nœud coulant et, chaque fois qu’une voiture démarre, il nous étrangle un peu plus. »
    Source: http://www.iewonline.be/spip.php?article3563

  7. Gildas

    Je vous trouve tous quand même bien pessimiste.
    Si l’espèce dominante avait été un animal, je pense pas qu’il se poserait la question de savoir s’il fait le bien pour la planète.
    Là on est en train de prendre conscience qu’on saccage la planète, il y a quand même une avancée par rapport à il y a quelques années, non?
    Bien sûr, il y a encore des progrès à faire, bien sûr il y a une récupération médiatique et on parle beaucoup plutôt que d’agir!
    Mais quand même, l’existence même de carfree montre bien qu’on parle des choses qui dérange.
    Personnellement, je n’ai pas de voiture pour le moment car mon style de vie me le permet et c’est en partageant nos expériences que la société changera non?
    Je sens un changement, léger mais réel.
    Soyons optimistes!

  8. MinouMinou

    À Tommilidjeuns,

    « Vous avez tous fichtrement raison de vous indigner et plus çà va,moins çà va.
    Seulement ce colossal bordel ne s’arrêtera pas en douceur, pas en s’indignant dans son coin ou sur Internet, encore moins en rayant les carrosseries des 4 X 4 (eh non chère Minou) »

    Mais cher Tommi, que peut-on faire de plus que s’indigner? S’engager politiquement? C’est perdu d’avance. C’est la masse de cons qui gouverne. Plus nombreux, ils seront toujours les plus forts. Toujours.

    Pim pose une bonne question :

    « Qui fait réellement le lien entre pétrole Irakien, guerre, marée noire et son réservoir lorsqu’il est en train de le remplir? »

    …mais il n’y répond pas. Parce que la vérité est trop dure. La réponse est pourtant : personne ou une minorité. Mais c’est cela la démocratie. Vous n’allez pas demander aux millions d’individus qui ne forme qu’une masse informe de réfléchir, d’avoir une responsabilité. La vérité est cruelle : il n’en n’ont pas. Leur vie, c’est le travail. Arbeit! Et comme ils travaillent 8 à 16h par jour (en France!), ils n’ont pas le « temps de cerveau disponible » pour réfléchir à certaines attitudes qui sont devenues pourtant criminelles.

    Tommilidjeuns, sache que je passe uniquement pas mon temps à casser des bagnoles ou à m’indigner. J’essaie de m’engager politiquement, bref d’ « agir », mais c’est déprimant, parce que c’est perdu d’avance. Nous sommes des marionnettes.

    L’antiquité gréco-romaine était certes cruelle envers les masses, mais ils n’ont pas exterminé tout vie. Or voilà ce qu’a donné le christianisme : le capitalisme, la modernité, la démocratie…la fin de toute vie, autant celles des maîtres que celles des esclaves.
    Mais peut-être que j’exagère…?

  9. tommilidjeuns

    Minou n’aime visiblement pas les curés, elle a le droit. Mais c’est pas eux le fond du problème (Jésus allait pieds nus et prônait l’amour et le partage quand même, accessoirement et soit dit en passant), et il doit sûrement exister des sites où on peut se défouler sur les ensoutanés de tout poil et de toutes variétés.
    Ici c’est anti-bagnoles et tout ce qui va avec. Donc, nous sommes tous plus ou moins d’accord pour dire que le pétrole est une drogue dure,pas chère,obligatoire, les dealers nous piquent allègrement notre pognon, que la drogue, pour s’en défaire c’est pas évident, quees la masse des cons est accroc.
    Gildas, est-ce être pessimiste que de dire çà ? Non, je ne le crois pas personnellement, car nous discutons librement (pour combien de temps encore?), c’est comme çà que nous avançons, même à petits pas.
    Peu importe ce que chacun fait dans son coin pour changer les choses. Ce qui est dommage, c’est que toutes les individualités de bonne volonté, même mises ensembles, ne seront jamais qu’une goutte d’eau, au milieu de la masse des cons imbéciles et gavés de télé.
    Car la masse est une monstruosité odieuse qui conduit au mal et à la banalité. On lui a même donné le droit de vote pour qu’elle se tienne tranquille, ainsi que des bagnoles, du foteballe, des filles à poil dans les magazines, des curés, des congés payés, et pleins de trucs marrants pour passer le temps. Cà c’est la caricature de l’Homo Occidentalis, auquel tout le monde voudrait ressembler.
    Alors quelle est est la solution? Est-ce qu’il y en a une ?
    peut-être une sorte de « dictature écologique » (hou je vais me faire lyncher) où tous les bien de consommations seraient parcimonieusement produits selon les besoin réels et non suivant la loi du marketing, puis seraient équitablement répartis entre les presque sept milliards de morfalous qui squattent ce pauvre caillou ?
    Ou alors un retour plus radical à la nature, à la bougie et à la rareté du textile ? Vu d’ici c’est impensable, n’est-ce pas ?
    Mais qu’en pensent les millions de morts de faim qui n’ont même pas accès à des toilettes, à l’eau courante, à l’électricité, au minimum nécessaire pour simplement survivre ? Vous vous dites: ils sont loin ceux-là, tapis loin en embuscade derrière l’écran plasma dernier cri qu’on s’est endetté pour se le payer, y avait une promo pour la prochaine coupe du monde…Attention, car ceux-là forment la plus grande masse, elle a faim, elle est capable de traverser l’océan sur une coquille de noix ou à la nage tellement elle a les crocs…
    C’est du pessimisme çà ? Non c’est la réalité.
    Mais vous savez tout çà déjà, et le bavardage est un luxe vain s’il ne mène à rien.
    (je t’aime bien quand même Minou, lâche pas le morceau)

  10. Gildas

    Le constat de la réalité ne me parait pas être pessimiste mais réaliste, ce qui me parait pessimiste c’est de dire que c’est bientôt la fin du monde ou que les gens sont cons ou que rien changera.

    En tous cas, c’est pas en devenant de plus en plus aigri que le nombre de voitures va diminuer.

    Concernant la voiture et mon cas personnel, si je regarde juste autour de moi, j’ai 31 ans j’en ai pas alors que j’ai mon permis depuis mes 18ans, j’ai du avoir une voiture à temps plein pendant mois de 3 ans, ma soeur de 30 ans a celle de son copain, une super 5 de quand il était étudiant alors qu’ils sont tous les deux cadres, mon frère n’en a pas et n’a même pas le permis et enfin ma dernière soeur vient de passer le permis à 24 ans et a hérité de l’AX de mon grand père.
    Mes collègues de boulot à Nantes, sur 6 personnes, 5 viennent en transport en communs ou en vélo. C’est un choix de ma société de se placer en plein centre exprès pour ça.
    C’est peut-être un cas particulier et bien sûr plein de gens font pas comme ça, mais s’il y a pas de changement de génération une évolution positive, je comprends pas.

    Regardez juste les progrès aussi!

  11. MinouMinou

    À Tommilidjeuns,

    « Minou n’aime visiblement pas les curés, elle a le droit. Mais c’est pas eux le fond du problème (Jésus allait pieds nus et prônait l’amour et le partage quand même, accessoirement et soit dit en passant), et il doit sûrement exister des sites où on peut se défouler sur les ensoutanés de tout poil et de toutes variétés.
    Ici c’est anti-bagnoles et tout ce qui va avec.  »

    Premièrement, je suis un minou, pas une minoute, mais peu importe. Tu dis des curés que « c’est pas eux le fond du problème ». Or, j’ai évoqué le christianisme, pas les curés! J’essaie de comprendre l’origine du problème, et je me dis que, PEUT-ÊTRE, l’absurdité moderne (le capitalisme donc la dévastation de la terre) serait liée à cette religion qui, en méprisant et en persécutant l’irrationnel (donc en glorifiant la science), nous à conduit à cette fin atroce.

    Dans le christianisme, il y a cette idée de « sens de l’histoire » puisque une fin du monde (dans un but de châtiment) est prévue. D’où l’idée de « progrès », qui n’existait pas chez les Grecs ni chez les Romains!

    Il y a aussi cette idée selon laquelle la terre est un don de Dieu, que l’homme, ce vilain pêcheur qui ne mérite pas de cadeaux puisqu’il est très très méchant, doit « dominer » (c’est dans la Bible). Pour le christianisme, c’est donc la nature et l’existence même sur terre qui est mauvaise : c’est pourquoi les chrétiens veulent le paradis.

    Descartes, plus tard, a naïvement érigé cette domination en système. Le siècle de Descartes est le siècle des premiers meurtres de masse, quand même (les aventures des Portuguais et des Espagnols aux Amériques étaient un avant-goût du XXe siècle)! C’est le siècle des conquêtes barbares qui se font non pas pour étendre une culture et une beauté universelle, comme chez les Romains par exemple, mais en vue d’une vulgaire histoire d’épices et d’or! L’évangélisation n’a été qu’un prétexte.

    Le message de Jésus est très beau certes, mais naïf, utopique. Car une religion qui s’adresse au plus grand nombre amène ce plus grand nombre au pouvoir. Paradoxalement, cette masse n’a pas le pouvoir, et c’est la catastrophe actuelle.

    Alors, Tommi, ces masses que tu critiques, ne seraient-elles pas liées au succès du christianisme? (P.S: moi aussi je t’aime bien ;-))

  12. olivier

    Minou, je usis persuadé que ce n’est pas de l’herbe à chat que tu ingères avant de poster. Un conseil : fonde ta propre secte. Pour un illuminé comme toi, persuadé d’avoir raison et de détenir la grande vérité, ça ne va pas être difficile.

  13. tommilidjeuns

    Désolé Monsieur Minou, j’aime la discussion, mais les bondieuseries çà me fatigue au plus haut point, je préfère la Science et le rationnel.
    A quoi bon se demander d’où viennent les problèmes actuels, cherchons plutôt les solutions.
    D’ailleurs, la seule religion qui prévaut aujourd’hui, c’est celle du Profit et du Dieu Pognon, à part peut-être chez les Papous des montagnes, les Pygmées du Gabon, et mon pépé paysan de la basse Calabre…

    Regarde-les donc, ces nippons shintoïstes et souriants mais grands dealers de pacotilles technologiques et inutiles, ces émirs enturbannés, gras du bide et fervents défenseurs de l’Islam, mais dealers de brut et gardiens des précieux robinets, ces ricains puritains, donneurs de leçons et gendarmes du monde, mais qui ont imposé leur idéal sacrosaint du grand rêve américain, qu’ont-ils en commun ? La soif de pognon.

    Tous camés au pognon, je te dis…Le monsieur Obama avait promis un grand boom des énergies vertes, c’était avant son élection. que dit-il maintenant le trouduc ? On va creuser encore et encore, toujours plus profond, pour presser jusqu’à la dernière goutte de la précieuse huile, voilà, c’était aux info de ce soir, j’invente rien.
    Alors la masse laborieuse, hein, on pourrait en débattre des plombes, moi je constate, que la masse elle ouvre sa gueule seulement pour réclamer sa becquée, c’est tout, elle veut consommer toujours plus la masse, pas changer le Système surtout, trop la trouille de perdre son petit confort.

    Je précise que je suis un ouvrier au smic, et pas un philosophe à deux balles, tu parles si je la connais et la côtoie, la masse populaire, je sais de quoi je cause. Elle est prête à tout, du moment qu’elle peut suivre le premier braillard un peu charismatique qui la guidera; il lui faut un leader dans lequel elle se reconnaît, c’est pour çà qu’elle fait peur, la foule des casse-bonbons.

    Je le répète, Brassens l’a dit : « quand on est plus de quatre on est qu’une bande de cons ». Car la masse, après sa semaine de dur labeur, préfère s’abrutir aujourd’hui avec la techno,la bibine bon marché et la drogue, car les chansons à texte, la culture, les vrais livres, çà pourrait lui abîmer plus sûrement les deux trois neurones qu’il lui reste :-))

    Va, je ne hais personne en particulier, mais je n’aime pas spécialement mon prochain, surtout quand il est à plusieurs.

  14. MinouMinou

    « je préfère la Science et le rationnel. »

    …Et ce ne serait pas LA nouvelle religion?!

  15. MinouMinou

    À Olivier :

    « Minou, je suis persuadé que ce n’est pas de l’herbe à chat que tu ingères avant de poster. Un conseil : fonde ta propre secte. Pour un illuminé comme toi, persuadé d’avoir raison et de détenir la grande vérité, ça ne va pas être difficile. »

    Persuadé d’avoir raison? Détenir la grande vérité? N’ai-je pas écrit PEUT-ÊTRE en majuscule? N’ai-je pas écrit que « j’essaie de comprendre »?

    Comme je suis mégalomane, je me permets de m’auto-citer pour me justifier :

    « J’essaie de comprendre l’origine du problème, et je me dis que, PEUT-ÊTRE, l’absurdité moderne (le capitalisme donc la dévastation de la terre) serait liée à cette religion qui, en méprisant et en persécutant l’irrationnel (donc en glorifiant la science), nous à conduit à cette fin atroce. »

    Alors, c’est quoi ma secte? Tu peux me dire? Dans quel but cherches-tu la polémique, Olivier?

  16. olivier

    Minou, je déteste juste les extrémistes dans ton genre qui n’aident absolument pas la cause écologique.

  17. Gildas

    Visiblement, la réalité quelle qu’elle soit nous dérange, il faut pourtant bien l’accepter, la comprendre pour pouvoir trouver une harmonie dans son style de vie et l’énergie nécessaire afin de, modestement, la changer autour de nous.
    Nul n’est capable de révolutionner le monde, mais appliquer à soi même ‘ses propre valeurs’, c’est déjà beaucoup!

    Pour en revenir au sujet de l’article, comment vivre avec cette schizophrénie, qui est la source de toutes nos questions qui nous dérange?

  18. MinouMinou

    « Minou, je déteste juste les extrémistes dans ton genre qui n’aident absolument pas la cause écologique. »

    je…je…je…

    Mais on s’en fout de ta vie, Olivier. Et en quoi suis-je extrémiste? Tu ne l’as toujours pas dit. Si tu as quelque chose à dire d’intéressant, dis-le. Mais si tu ne sais faire que critiquer, il vaut mieux que tu fermes ta gueule, car on s’en fout de ton avis. Merci.

  19. Pim

    Je disais hier en commentaire : « Comme d’habitude, bientôt un évènement “plus important” (un attentat, une nouvelle taxe, une grève, un pouvoir d’achat en berne, la mort de Johnny?) prendra le dessus »

    Dès aujourd’hui, dans la page d’infos de google news, pas une info sur la marée noire… (ni dans les autres journaux d’ailleurs) Ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas de nouvelles à ce sujet, mais que déjà les gens ne s’y intéressent plus. C’est tellement plus palpitant de savoir que le terroriste présumé de l’attentat raté de NY s’appelle Faysal Shazal!

  20. Tommilidjeuns

    Et les dégazages au large de tous les jours partout dans le monde dont on ne parle jamais, parce que c’est pas du « spectaculaire »,et toutes les merdes infâmes qui finissent dans les océans : plastiques, eaux usées, nitrates, métaux lourds…OK J’arrête là.

    Qui va nettoyer tout çà ?

  21. Pim

    @Tommili « Qui va nettoyer tout çà ? » :
    réponse à la « pseudo-écolo-pro-bagnole-électrique » : On s’en fout, c’est à plus de 100km de chez nous! Qui ira le voir? Tant que la pollution, c’est pas dans ma ville!

    A ce sujet, YAB en parlait merc soir sur F3. Si les problèmes étaient bien montrés, son triste discours, lui n’avait rien de décroissant ni moralisateur. « Si l’état ne subventionne pas les pêcheurs, ils seront OBLIGES de continuer à surpêcher! » Même discours sur les élevages porcins. Il reste vraiment dans une vision très productiviste, genre pour vivre, il nous faut toujours plus.

  22. CarFree

    Et une dernière info, ce n’est pas 800.000 litres de pétrole qui s’écoulaient chaque jour dans l’océan, mais 2 à 3 millions de litres!
    « Un panel d’experts mandaté par l’administration américaine a par ailleurs estimé jeudi qu’entre 2 et 3 millions de litres se sont écoulés chaque jour depuis le début de la marée noire. »
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/05/27/le-petrole-a-cesse-de-s-ecouler-du-puits-de-bp_1364045_3244.html#ens_id=1341498

  23. goupilette

    Mais de qui se moque-t-on ?

    Aserbaijan Diesel EUR 0,31
    Egypte Diesel EUR 0,14
    Ethiopie Super eur 0,24
    Bahamas Diesel EUR 0,25
    Bolivie Super EUR 0,25
    Brésil Diesel EUR 0,54
    Chine Normal EUR 0,45
    Equador Normal EUR 0,24
    Ghana Normal EUR 0,09 !!!!!!!
    Groenland Super EUR 0,50
    Guyane Normal EUR 0,67
    Hong Kong Diesel EUR 0,84
    Inde Diesel EUR 0,62
    Indonésie Diesel EUR 0,32
    Irak Super EUR 0,60
    Kazakhstan Diesel EUR 0,44
    Qatar Super EUR 0,15
    Kuweit Super EUR 0,18
    Cuba Normal EUR 0,62
    Libye Diesel EUR 0,08 !!!!!!!
    Malaisie Super EUR 0,55
    Mexique Diesel EUR 0,41
    Moldavie Normal EUR 0,25
    Oman Super plus EUR 0,20
    Peru Diesel EUR 0,22
    Philippines Diesel EUR 0,69
    Russie Super EUR 0,64
    Saudi Arabie Diesel EUR 0,07 !!!!!!
    Afrique du Sud Diesel EUR 0,66
    Swasiland Super EUR 0,10 !!!!!!
    Syrie Diesel EUR 0,10 !!!!!
    Trinidad Super EUR 0,33
    Thailande Super EUR 0,65
    Tunisie Diesel EUR 0,49
    USA Diesel EUR 0,61
    Venezuela Diesel EUR 0,07 !!!!!
    Etats Arabes Unies Diesel EUR 0,18
    Vietnam Diesel EUR 0,55
    Ukraine Diesel EUR 0,51
    C’est incroyable, non ?

  24. Pim

    En effet goupilette, c’est incoyrable que l’on tolère qu’une énergie si dégueulasse soit distribuée pour si peu d’argent!!! Heureusement que les habitants de beaucoup de ces pays n’ont pas le meme pouvoir d’achat (et de destruction de la planète) que nous! J’attends avec impatience le gazole à 2eur en France.

  25. MinouMinou

    Du gazole à 2 euros ? Oui, et à ce moment là nous verrons non pas une révolution anti-capitaliste et de prise de conscience, mais une révolution de beaufs qui voudront du gazole moins cher. Nous verrons des vraies manifs de droite. Ce sera très drôle ! Je suis impatient de voir ça !

  26. goupilette

    On ne peut pas défendre une écologie par la punition ou par la taxe. Tout le monde a une conscience écologique. On ne peut pas sacrifier des événements comme la fête de la musique et des équipements sportifs pour la seule raison écologique. Il faut que les écologistes et les organisateurs d’événements se rencontrent.

  27. goupilette

    Et les mangeurs de pain, tous responsables aussi du lors du GRAND INCENDIE DE LONDRES ?

    – Un boulanger négligea d’éteindre son four et déclancha le Grand Incendie de 1666 –

    Le grand incendie de Londres consuma 13 200 maisons, 87 églises paroissiales, la cathédrale Saint-Paul, et la majorité des bâtiments des autorités de la Cité. On estime qu’il détruisit les maisons d’environ 70.000 des 80.000 habitants de la Cité. Le bilan des morts est inconnu et généralement considéré comme ayant été faible, étant donné que seuls quelques décès vérifiés furent consignés. Ce raisonnement a récemment été contredit en vertu du fait que les morts des pauvres et des membres des classes moyennes n’étaient consignées nulle part, et que la chaleur du brasier a pu incinérer de nombreuses victimes, ne laissant pas de cadavres identifiables.

    Modeste commerçant, Thomas Farynor avait cependant acquis une position particulièrement honorifique : il était le boulanger du roi Charles II, récemment remonté sur le trône après son exil en France.

    Farynor exerçait son royal service depuis cinq ans lorsqu’un soir de 1666, après une longue et rude journée de travail, il monta se coucher dans sa chambre, au-dessus de sa boutique de Pudding Lane. Il souffla sa bougie et sombra paisiblement dans un profond sommeil. Mais, au-dessous, dans la boulangerie, une flamme brûlait obstinément. Il avait oublié d’éteindre ses fours à pain.

    La flamme s’enhardit. Et, à 2 heures du matin, de 2 septembre 1666, le feu qui se déclara dans la boulangerie déclencha l’un des plus terribles embrasements de l’histoire : le Grand Incendie de Londres.

  28. MinouMinou

    Cet incendie nous donnerait-il le droit de tout détruire ? Quel est le rapport avec l’article ?

Les commentaires sont clos.