Des voitures pour obèses ?

On sait que l’automobile a une responsabilité majeure dans le développement de l’obésité. Dans ce contexte, comment agir pour améliorer les choses? Faut-il développer le vélo ou la marche à pied, limiter les déplacements motorisés? Les constructeurs de voitures proposent une autre approche, à savoir la création de voitures spécifiques pour les gros!

On connaissait les vêtements ou la malbouffe « King Size », voici maintenant les voitures pour obèses. En effet, face à l’obésité croissante des citoyens, des marques de voitures de luxe ont réagi en créant des véhicules adaptés. Une initiative citoyenne qui mériterait d’être remboursée par la Sécurité Sociale!

Il semble que depuis quelques années déjà, tous les constructeurs automobiles ont augmenté progressivement la taille des sièges pour tenir compte de l’augmentation constante de l’obésité chez les consommateurs.

Les constructeurs développent des solutions innovantes
Les constructeurs de voitures développent des solutions innovantes

Sans même parler des USA, la nation de l’obésité, plus proche de nous, en Angleterre par exemple, 60% des adultes et un tiers des 11-12 ans sont obèses.

Certains constructeurs de voitures de luxe veulent désormais aller plus loin en proposant à la vente des voitures spécifiquement destinées aux personnes obèses.

« Il y a de plus en plus de personnes obèses« , a confié Ralf Kaiser le responsable « ergonomie » de BMW au Sunday Times. « Nous voulons adapter nos véhicules aux besoins de nos clients« , dit-il, affirmant que le principal problème des conducteurs corpulents est de monter et de descendre de leur voiture.

Supprimer la carrosserie des voitures, une option pour le futur?
Supprimer la carrosserie des voitures, une option pour le futur?

Mais ce n’est pas tout, les véhicules vont s’adapter également aux clients obèses en leur facilitant la tâche pour effectuer une marche arrière. Pour leur éviter de devoir se retourner pour regarder ce qu’il se passe derrière eux, les conducteurs disposeront d’un écran de contrôle qui leur montrera les obstacles. « Nous voulons regarder les choses scientifiquement et construire une voiture que 95% des clients pourront utiliser« .

Face à cette obésité croissante, Mercedes a également décidé d’intervenir. La marque a décidé de renforcer les poignées de maintien situées au-dessus des portières pour que les conducteurs puissent s’y accrocher sans crainte en sortant de leur voiture.

Même Porsche s’y met et compte proposer une « colonne de direction électrique » qui se soulève quand le véhicule est à l’arrêt afin de permettre au conducteur obèse d’entrer et sortir plus facilement de la voiture…

Face aux problèmes majeurs de santé publique causés par l’automobile, nous pouvons donc compter sur l’industrie automobile pour trouver des solutions innovantes afin de les résoudre!

Source: The Telegraph

Professeur Pignon

A propos de Professeur Pignon

Docteur en cyclopédie, spécialiste des maladies automobiles

10 commentaires sur “Des voitures pour obèses ?

  1. LomoberetLomoberet

    Le mieux, ce serait une bagnole robotisée qui s’éloigne du gras-du-bide quand il s’en approche et qui l’oblige à courrir avant d’accepter que le gros-plein-de-soupe ne monte dedans

  2. CarFree

    C’est juste la traduction littérale de l’article du Telegraph: « Government statistics show that more than 60 per cent of adults in England and a third of 10 and 11-year-olds are obese »

  3. stefanopoulos

    Des voitures pour aider les gros à faire de moins en moins d’exercice et donc à devenir de plus en plus gros…

  4. Joshuadu34Joshuadu34

    J’vais sans doute dire une grosse connerie, mais ces constructeurs, soucieux de grassement augmenter leurs bénéfices, ont-ils prévu de gonfler le PTAC de leurs véhicules ? Nan, sinon, au moindre gros contrôle routier, balance à l’appui, au delà du sac à main, c’est 4 points et grosse amende à la clé…
     
    Faudra-t’il, de plus, passer le permis poids lourds pour conduire de tels véhicules ???
     
    Ont-ils prévu la remorque pour le transport de passagers ???
     
    Non, pour être sérieux deux secondes quand même, on s’apperçoit ici que tout est bon pour vendre, et que les conséquences de leur société de surconsommation est d’une imbécilité et d’un cynisme profond ! Comme les cigarettes « dangereuses » mais toujours en vente libre, l’auto, pourvoyeuse des services cardiologie des hôpitaux devrait porter la mention « attention, conduire tue, rend con et obèse et favorise les dépenses inutiles »…
     
    ps : j’ai pas parlé de Mélenchon, Minou, pas la peine de t’exciter…

  5. kohyanne

    Il parait que le nombre de personne obèse suit le nombre de voiture en circulation. C’est donc normal que plus ils vendent de voiture, plus ils vont devoir penser à eux.

  6. Le cycliste intraitable

    Très bien vue, l’allusion à Wall-E dans les images. Je m’étonne de ne pas trouver plus de références à ce film dans Carfree, alors qu’il reprend tant les idées développées ici.

  7. Vincent

    La meilleure amélioration à mettre dans les voitures moderne serait plutôt une machine à claque, un peu comme celle dans le film des sous-doué qui passe leur bac. Ça fouterait une claque à tous les gros lard si la voiture détecte un trajet inférieur à 5km. Ils finiraient par redécouvrir les joies et les spectaculaires résultats amincissant de la marche à pied. « Dukan » et son régime « ducon » aurait du soucis à se faire !

    PS : je viens de m’amuser à compter les voitures qui viennent de passer en bas de chez moi (et dont le trajat est très probablement inférieur à 2km) : sur les 10 conducteurs, 8 avaient du bide ! Les 2 restants étaient des femmes !

  8. cycliste alcoolique

    Putain! Des gros ne pouvant pas tourner de la tête qui vont se fier à un écran pour réaliser leur marche arrière avec leur monstre de 2 To… C’est super rassurant. Mais que vaut la vie d’un piéton, d’un enfant, d’un bébé dans ce monde robotisé et déshumanisé.
    Je sais que les défenseurs de la bagnole ressortent toujours l’histoire de leur grands parents qui seraient isolés sans la bagnole et qui vu leur âge ne peuvent plus marcher ou prendre le transport en commun…donc nous préférons, vu leur faiblesse physique leur donner une enclume (adaptée).
    Là c’est pareil.
    Les personnes qui ne peuvent plus (ou difficilement) se déplacer par eux-même devraient encore moins avoir le droit de rouler en voiture et devrait recevoir une aide médicale et/ou une assistance pour la mobilité.
    C’est une société de tarés.

Les commentaires sont clos.