Convergence des vélos et des tracteurs vers Paris

Du 6 au 12 novembre ont lieu simultanément deux « tracto-vélos », des manifestations en tracteurs et vélos. L’une, au départ de Notre-Dame-des-Landes, pour interpeller les politiques et dénoncer le projet d’aéroport. L’autre, partie de Clermont-Ferrand, contre un projet d’implantation d’incinérateur dans l’agglomération clermontoise. Ces mobilisations contre les multinationales Vinci et Suez, qui portent ces projets, ont prévu de se rejoindre à Paris.

La coordination des opposants au projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, organise du dimanche 6 au samedi 12 novembre 2011 un déplacement en tracteurs et vélos jusqu’à Paris. L’enjeu ? « Interpeller nos décideurs nationaux, peser sur les négociations entre partis qui ne manqueront pas d’avoir lieu pour la présidentielle 2012 et dénoncer encore une fois l’aberration de ce projet dans les conjonctures financière, économique, sociale et environnementale actuelles » (voir notre chronique ici). Le départ se fera de Notre-Dame-des-Landes le dimanche 6 novembre vers 9 h. Après être passés par Candé, Sablé, Le Mans, Nogent-le-Rotrou, Chartres puis Saclay et Arcueil, les tracto-cyclistes arriveront à Paris le samedi 12 novembre vers midi. Ils auront ainsi parcouru 400 km.

Une marche-caravane-vélo reliant Clermont-Ferrand à Paris est également prévue du 6 au 12 novembre, à l’initiative du collectif contre l’implantation d’un incinérateur dans l’agglomération clermontoise. La marche passera par des lieux où ont se sont produits des accidents liés à des incinérateurs : « Fourchambault et Gien, où nous prévoyons de faire étape lors de notre montée à Paris, Reims en juillet dernier, où les terres agricoles ont été polluées, Gilly-sur-Isère, où l’une des filiales de Suez, Novergie (devenue Vernéa, qui mène le chantier clermontois) s’est illustrée dans ce scandale sanitaire ». Pour le collectif, la priorité aujourd’hui est à la réduction des déchets, au réemploi, au tri et au recyclage, à la méthanisation des déchets organiques.

L’objectif de ces deux initiatives « est d’élargir la lutte à une autre plus vaste contre les lobbies ». La convergence des luttes de Notre-Dame-des-Landes et de l’agglomération clermontoise auront comme slogans conjoints « Vinci dégage » et « Suez empoisonnement ».

Plus d’infos ici et .

Un accueil vélorutionnaire des deux tracto-vélos est prévu à Paris le 12 novembre à 10h30 Porte d’Orléans avec ensuite une manifestation jusqu’aux jardins du Luxembourg.

Photos : © Guillaume de CROP

Source: http://www.bastamag.net/

Basta!

A propos de Basta!

Agence d'information sur les mouvements sociaux, l'écologie, les enjeux environnementaux.

Un commentaire sur “Convergence des vélos et des tracteurs vers Paris

Les commentaires sont clos.