Gandhi fait du vélo

« Vivons simplement pour que d’autres puissent simplement vivre. »
Gandhi

Télécharger l’affiche sur Flickr

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

2 commentaires sur “Gandhi fait du vélo

  1. Vanden Berghe

    Gandhi n’aimait pas plus le vélo que les autres machines, excepté le rouet et la machine à coudre singer (source : Jacques Attali. Gandhi ou l’éveil des humiliés – Éditions Fayard, 2007)

  2. Jean-Marc

    Jacques Attali… si tu n as pas de source plus sure…
    (inutile de sortir des citations d’Alain Minc, Seguela ou Helkabach…)

    Effectivement, Ghandi n’était pas pour la technique technicienne (les grosses usines de fillature et tissage, par ex).

    Ainsi, si de longues marches (c.f. la marche pour sel) ne lui faisaient pas peur, il utilisait cependant le bateau et le train.

    Or un train, mis en place par le colonisateur, comme les usines de fillature, a un ennemi : le rouet pour l’un, le vélo pour l’autre :

    Ne plus dépendre de quelques grosses machines sophistiquées (pour l’époque) détenues par le colonisateur, mais utiliser des appareils simples, individuels, permettant l’autonômie.

    Je ne sais pas où Attali a cherché ses infos, mais le vélo correspond exactement aux idées et aux combats de toute la vie de Ghandi.
    (cependant, il est vrai qu’il n a pas fait un combat direct contre le train/pour le vélo, comme il a fait contre les usines anglaises de fillature).

Les commentaires sont clos.