Capri c’est fini


Dans l’optique de la course (non motorisée) à l’élection présidentielle de 2017, j’ai décidé de lancer un petit blog sans prétention sur votre magnifique site écologiste afin de vous faire partager mes convictions très proches des vôtres ainsi que mes coups de gueule, dans le plus grand respect de mon ami Jean-François Copé.

Je saisis l’occasion des vacances d’été, que j’ai choisies très sobres cette année par respect pour la France qui souffre et qui se lève à potron minet, pour lancer à la cantonade quelques pensées bien senties sur la nécessité impérieuse de se serrer la ceinture pour envisager des lendemains  qui chantent.

J’ai en effet un véritable projet pour la France, une vision écologiste qui va très loin et très vite vers un monde à la fois différent et pas pareil. Je pense que nous pouvons faire un bout de route ensemble sur l’autoroute d’une croissance durable. Mettons les gaz et l’écologie sera à portée de guidon!

C’est le message que j’ai porté cette semaine à Luca di Montezemolo, le patron de Ferrari, qui a eu la gracieuseté de m’inviter sur son île de Capri pour discuter à la bonne franquette de décroissance et de réchauffement climatique. Luca di Montezemolo est vraiment un grand homme, à la fois patron de Fiat, Ferrari et Maserati, c’est quand même la classe.

Pendant que Montebourg discute à Aulnay avec Philippe Varin du sombre avenir de Peugeot, je parle de l’avenir radieux du monde avec Luca di Montezemolo à Capri; ça a quand même une autre gueule! J’ai d’ailleurs envoyé une carte postale de Capri à Jean-François, une belle Ferrari 458 Italia Spider garée en double file sur le port.

Mais évidemment, il l’a mal pris. En plein dans ses négociations avec le gros Raffarin pour me couler ma candidature à la tête de l’UMP, il m’a envoyé en retour une photo de Rachida Dati posant en Dior devant le Futuroscope!

Je ne suis pas sûr d’avoir tout à fait bien compris le message, mais toujours est-il que deux jours plus tard, lors d’une virée en scooter 250 cc sur les petits chemins piétonniers de Capri, je me suis viandé! Je le soupçonne d’avoir envoyé ses sbires du bureau politique de l’UMP pour trafiquer mon scoot… D’ailleurs, j’avais remarqué des piétons suspects en short et appareil photo sur les chemins pédestres de Capri. Tout ceci sent le coup monté.

Je n’irais pas jusqu’à dire que les piétons étaient payés par Ziad Takieddine mais quand même!

Résultat: je me suis fracturé le pied comme un con, en fait comme un vulgaire piéton!

Heureusement, mon ami Luca di Montezemolo a tout de suite affrété un hélicoptère pour m’emmener de toute urgence dans la meilleure clinique romaine. Lors de mon évacuation, dans un état de demi-conscience, j’ai quand même eu la présence d’esprit de demander à Luca si le vol était compensé carbone!

Je tiens à rassurer mes fans Facebook, j’ai été opéré par les meilleurs chirurgiens romains, ceux qui soignent les footballeurs italiens. Aujourd’hui tout va bien, je suis encore à Rome, j’attends mon rapatriement en avion par l’armée française, car Europe Assistance ne veut rien savoir vu que je n’avais pas emmené ma carte bleue avec moi.

Ça me servira de leçon, on veut passer des vacances toutes simples sans chichi et on nous fait les pires difficultés pour revenir en France. J’ai quand même un destin qui m’attend au bout de la route!

D’ailleurs, je vais même en faire un tweet!

François Fuyons

A propos de François Fuyons

Candidat à la présidentielle amoureux de la nature et des petits oiseaux

Un commentaire sur “Capri c’est fini

  1. MOA

    Un politicard sur une île de la jet-set.

    Collusion? non, non. D’ailleur, il y a beaucoup de touristes non millionaires à Capri.

    Représentant du peuple d’une belle démocratie? oui oui, pas de souci.

    François Fillon, 58 ans, était seul sur son deux-roues lorsqu’il en a perdu le contrôle. Il a glissé sur la chaussée en freinant et le scooter, en tombant, lui a a causé une fracture. «Il sera rapatrié en France dans les prochains jours», a indiqué son entourage. La Villa Stuart, où est hospitalisé François Fillon, est un établissement de réputation internationale qui a soigné entre autres les footballeurs italien Francesco Totti et français Philippe Mexès.

    http://www.20minutes.fr/societe/978887-francois-fillon-fracture-cheville-accident-scooter-italie

Les commentaires sont clos.