Pétition pour la gratuité des transports publics au Havre

La gratuité des transports publics, ça roule pour tous ! Les difficultés de circulation dans l’agglomération du Havre devraient encourager les moyens de transports alternatifs à l’usage des voitures individuelles… pour mieux vivre la ville.

Si demain, un tramway, dont certain-es d’entre nous ont exprimé le désir depuis très longtemps, peut améliorer l’offre de transport, c’est dès aujourd’hui que les responsables des collectivités territoriales pourraient proposer la gratuité des transports collectifs ou des prêts permanents de bicyclettes ordinaires ou électriques.

La gratuité permettrait aussi de corriger certaines injustices comme l’abonnement aux transports d’un-e salarié-e moins couteux que celui des scolaires et étudiant-es. Nous pourrions ainsi échapper à la nouvelle carte à puce qui autorise une surveillance totale des moindres déplacements des usagers.

Le courrier adressé en Juin 2012 à la communauté d’agglo et à la chambre de commerce pour ouvrir le débat sur la gratuité est resté sans réponse sérieuse. Pourtant, le prix payé par l’usager couvre très partiellement (20% en moyenne) le coût des transports publics. La gratuité totale, qui pourrait être compensée par le versement direct des contributions employeurs, a démontré là où elle était mise en oeuvre (Aubagne, Châteauroux, Hasselt… ) qu’elle était extrêmement efficace pour améliorer notre environnement, diminuer le trafic des véhicules individuels et changer la vie en ville.

Premiers soutiens :
Solidaires au Havre, CGT Le Havre, CFDT Le Havre, SNUipp FSU le Havre, UNEF, Sud Etudiant, FIDL, ATTAC, AC!, Femmes Solidaires, LdH, CHOC, PG, FASE, NPA, JC, GU

Pétition :
pour des transports gratuits dans l’agglomération du Havre !

Dans l’agglo du Havre aussi, les transports publics ça peut rouler pour nous ! Les personnes soussignées réclament des discussions immédiates entre collectivités territoriales, représentant-es des patrons, des salarié-es et des usagers, directions des entreprises de transports publics pour très vite mettre en place la gratuité totale des transports publics.

http://www.transportsgratuitslehavre.rezisti.org

Signer la pétition – Voir les signataires

Transports Gratuits

A propos de Transports Gratuits

Actualité de la gratuité des transports publics

7 commentaires sur “Pétition pour la gratuité des transports publics au Havre

  1. Laurent

    Pendant ce temps la communauté urbaine de Lille augmente les tarifs et dote le réseau d’un système de flicage perfectionné et donc couteux

  2. Greg

    La pétition est fourre-tout et se veut attrape-tout. le traçage, inadmissible, peut être supprimée sans gratuité.
    A mon avis, les signataires ne prennent pas souvent les transports publics. quand on va dans une réunion de ces mouvements, ce sont les parkings qui sont pleins. il y a quelques cyclistes et le reste est en voiture. Cette pétition est typiquement idéologique, déconnectée des réalités du secteur des transports.
    Quand ont voit ce que dépensent les gens dans leurs bagnoles, même quand ils sont fauchés, croire qu’ils vont se précipiter dans les bus et les trams car ils seront gratuits est une illusion. les TC sont déjà beaucoup moins chers que la voiture. Ca ne suffit pas à attirer les automobilistes. Pourquoi ?
    Suffit de regarder nos militants de gauche qui viennent en bagnole aux réunions. C’est plus rapide. pas de changements. et pour revenir, il n’ y a pas à attendre un bus 30 mn, s’il en circule un.
    Ce qui peut avoir un impact réel pour qu’il y ait moins de bagnoles, c’est déjà de limiter sa place en ville. mais nos militants de gauche seront-ils d’accord ?
    Ensuite, c’est d’offrir un service de qualité, un réseau maillé, rapide, fréquent, circulant en heures creuses. il faut en finir avec la misère des TC, des déplacements qui sont toujours plus longs qu’en voiture. Tout cela un coût élevé. C’est mentir à la population que de faire croire qu’on peut avoir un bon réseau de TC low cost. il faut au contraire faire accepter qu’il faut investir, qu’il faut plus d’argent pour les TC.
    Il faut garantir le droit aux transports pour les gens qui n’ont pas les moyens de payer leurs TC avec des cartes de réduction ou de gratuité. Mais un discours de vérité, c’est de préparer la population à une augmentation du coût des TC. ca restera toujours moins cher que la bagnole.

  3. Laurent

    Je suis smicard et ça ne me gêne pas de payer 40 ou 50 euros par mois pour utiliser autant que je veux les TC d’une vaste métropole car j’habite au coeur de celle-ci , mais je préfère quand même que cet argent soit utilisé intelligemment et donc pourquoi ne pas me prélever d’office cette somme avec la taxe d’habitation et faire ainsi l’économie d’un système couteux. Cela inciterait de plus ceux qui ont une voiture à en faire l’économie.

  4. Jean-Marc

    http://carfree.fr/index.php/2009/03/13/couts-externes-des-transports/

    « Si on compare le mode de déplacement moto et tramway, on constate qu’un déplacement en moto coûte environ 43 fois plus cher à la société que le même déplacement réalisé en tramway… »

    Et celui en voiture, en fonction de la motorisation +/- 16 fois plus que celui en tram.

    Faire payer 10 fois le prix actuel des TEC aux automobilistes serait donc une mesure de justice environnemental, à coupler à la gratuité des transports en commun

    [et de justice sociale aussi : les utilisateurs de TEC sont plus jeunes (collégiens, lycéens, étudiants), plus vieux (retraités), plus handicapés (personnes en fauteuil, aveugle,…), et ils peuvent être plus pauvres]


    10 fois… s’il y a des trams au havre;
    mais, s’il y a des bus, alors c est 3 fois le prix des TEC que les automobilistes devraient payer.

  5. RANDOLET M.

    Il suffit de mettre en place 1 ou 2 « dispositions » au niveau de l’occupa
    tion de la voie publique pour convaincre le citoyen que la fréquentation
    des transports publics est bien d’ « Intérêt public »:
    1)Contraindre tous les propriétaires de véhicules à ne pas laisser leur
    véhicule en stationnement sur la voie publique…Ca se fait à Kyoto…
    2)Limiter la puissance des véhicules particuliers à 6CV fiscaux.
    3)Qu’en 2019,au plus tard,tous les véhicules particuliers soient « hybri
    des »:équipés d’un moteur électrique + d’un moteur à combustion.
    4)Que tous les coûts des déplacements en transports publics urbains soient déduits de l’IR…

  6. TOUTGRATOS

    Sous prétexte qu’il y aurait trop de voitures, il faudrait rendre les transports collectifs gratuits. C’est quoi c’taffaire ?

    Parce que les TC ne polluent pas? Ils avancent tout seul, sans gazole, sans éléctricité qu’il faut produire loin, loin avec des déchets nucléaires? Du matériel qu’il faut renouveler plus rapidement car surutilisé.

    Drôle d’écologie tout ça. Moi je vois qu’une solution, le vélo. Mais c’est vrai qu’il faut pousser sur les pédales pour avancer… Et ça, c’est pas « gratuit ».

Les commentaires sont clos.