Francophones, tous à vélo !

francophones-velo

Quelle place pour le vélo dans votre vie et dans votre pays? C’est le thème du concours international « Francophones, tous à vélo! » organisé par l’association Vélophonie jusqu’au 28 février 2015.

Simple et rapide, ce concours est ouvert à tous les francophones sans limitation de participation.

Vous devez juste proposez une création artistique de votre choix (photo, vidéo, dessin, illustration, poème, calligraphie, bande dessinée…) avec un bref commentaire en français (obligatoire). Pour raconter quoi ?

En relation avec le thème, parlez nous et montrez nous vos pratiques, vos désirs, vos rêves, vos craintes ou vos attentes en matière de vélo dans votre pays, qu’il s’agisse du vélo comme mode utilitaire de déplacement de marchandises ou de personnes, du vélo loisir ou du vélo sportif.

Vous êtes un passionné de vélo. Vous appréciez cette initiative citoyenne ambitieuse. Vous voulez tout simplement essayer de gagner l’un des nombreux prix d’une valeur totale de 3000€. N’hésitez plus : exprimez vous !

A terme, les meilleures contributions seront compilées au sein d’un « Manifeste des cultures vélo francophones » que Vélophonie réalisera en 2015. Celui-ci sera pour nous un outil de sensibilisation et de réflexion sur le vélo destiné autant au grand public qu’aux décideurs. Ce manifeste sera notamment valorisé lors du futur congrès international sur le vélo intitulé Vélo-City Nantes du 2 au 5 juin 2015, puis à l’occasion au 2ème Forum mondial de la langue française à Liège, Belgique du 20 au 23 juillet 2015.

http://www.velophonie.org/concours/jeu-concours-inscription/

Vélophonie

A propos de Vélophonie

Le réseau vélo francophone

Un commentaire sur “Francophones, tous à vélo !

  1. Kravtsoff

    Bonjour,
    Toutes les zones artisanales ou industrielles devraient être équipées de pistes cyclables obligatoires avec déduction des taxes carbones pour les sociétés qui participes à l’élaboration de ces domaines pour cyclistes. Celles-ci seraient reliées au centre ville et aux différentes lieux à forte concentration de population afin d’augmenter le nombre de personne qui rejoigne leur travail en vélo etc…
    Cordialement

Les commentaires sont clos.