Lyon, capitale du Vélo Social et Solidaire du 16 au 20 mars 2016

Plus de 200 représentant·e·s d’ateliers vélo participatifs et solidaires venu·e·s de France, de Belgique mais également d’Espagne et d’Italie se donnent rendez-vous du 16 au 20 mars 2016 à Lyon et Villeurbanne. Ce week-end, organisé autour de L’assemblée générale de L’Heureux Cyclage doit permettre aux animateur·euse·s des ateliers vélo de partager des expériences, débattre et définir des projets communs pour le réseau national.

Mais pour les ateliers vélo de la Métropole de Lyon, c’est l’occasion de plaider pour une meilleure compréhension de la part des pouvoirs publics en prenant exemple sur la situation dans d’autres villes et d’inviter le grand public à de nombreux événements.

Les ateliers vélo participatifs et solidaires absents de la politique vélo de la Métropole de Lyon

Cinq ateliers vélo participatifs et solidaires membres du réseau national L’Heureux Cyclage, réunis au sein de la Coordination Locale des Ateliers Vélo (CLAVette), accueillent les 8èmes rencontres de L’Heureux Cyclage pour permettre aux collectivités locales du Grand Lyon de réaliser le rôle essentiel des ateliers vélo, tant dans le développement d’une politique ambitieuse de déplacements urbains que dans l’organisation d’une filière d’économie circulaire efficace.

L’Atelier du Chat Perché (Lyon 7e), Les Bikers (Villeurbanne), Change de Chaîne (Lyon 9e), la P’tite Rustine (Bron) et TriCycles (Pierre-Bénite) qui totalisent près de 2 000 adhérent·e·s, peinent à faire passer ce message auprès de la Métropole de Lyon qui ne laisse qu’une portion congrue de son budget vélo au secteur associatif. Elles continuent à solliciter la Métropole et la municipalité de Lyon pour disposer de locaux adaptés à un loyer nul ou modéré, à l’image de ce qui peut être fait à Paris, Strasbourg, Caen, etc. Sur les campus, les universités ont su trouver des locaux pour permettre aux associations de développer leur activité. A Pierre-Bénite, un local a été mis à disposition en 2015. Mais dans la ville de Lyon, que ce soit dans le 7e pour l’atelier du Chat Perché ou le 9e arrondissement pour l’atelier Change de chaîne… les discours ne débouchent sur aucune solution pérenne.

Heureusement, grâce à la politique de prévention des déchets, les associations ont pu bénéficier depuis l’automne 2015 du dispositif des « Donneries » leur donnant accès aux vélos en déchèterie.

En accueillant les 8èmes rencontres de L’Heureux Cyclage, la CLAVette souhaite donc plaider pour une coopération avec les pouvoirs publics permettant de développer un service coopératif ouvert au grand public. Elle organise le mercredi 16 mars à 17h30, une conférence-débat permettra de rappeler la place du vélo et de l’économie circulaire dans la nécessaire transition écologique.

Des rencontres ouvertes au Grand Public!

En marge des échanges officiels, les ateliers vélo de la CLAvette lyonnaise ont concocté un programme festif et ludique pour permettre au grand public de découvrir les ateliers vélo et se joindre à la fête.

Le mercredi 16 juin après-midi, des ateliers hors les murs sont organisés avec des MJC, centres sociaux et structures partenaires pour bricoler avec des jeunes et préparer la Grande Véloparade du Samedi !

Le jeudi 17 mars après-midi, les portes des différents ateliers vélo de l’agglomération et les autres lieux où on apprend à réparer, à bricoler et à transformer les objets sont ouvertes. Dans le cadre de cette visite guidonnée d’ateliers « Bricole et Réemploi », les participant-e-s sont invité-e-s à travers un parcours libre et ludique à découvrir les activités de la douzaine de points d’étapes.

Le samedi 19 mars à 16h30, la Grande Véloparade sur le thème des Supers Héros sera une déambulation festive qui devrait rassembler plus de 500 participant·e·s invité·e·s à venir en famille ou entre ami-e-s, mais avant tout déguis·é·s !

Le dimanche 20 mars à partir de 14h, Pignon Sur Rue propose un Jeu de Piste… Cyclable: pour libérer la petite reine, partez explorer, enquêter et visiter la ville autrement sur votre bicyclette…

L'Heureux Cyclage

A propos de L'Heureux Cyclage

Réseau des ateliers vélo

3 commentaires sur “Lyon, capitale du Vélo Social et Solidaire du 16 au 20 mars 2016

  1. Pédibusnaturenville

    Les bailleurs sociaux de l’agglo lyonnaise ne pourraient-ils pas céder gracieusement un local par ci par là, pour installer les associations de réparation de vélo, et ainsi fabriquer à bon compte du lien social,  trouver débouchés et adhérents parmi des populations résidentes moins motorisées que la moyenne locale…?

    Ce serait bon pour le budget des ménages les plus modestes et contribuerait à remettre en question l’idéologie pro bagnole bien implantée chez ceux qui paressent à interroger leur mode de pensée, sans doute par ce que trop souvent captifs des publicitaires et victimes du regard des autres, lequel stigmatise l’absence des signes et insignes d’intégration dans le système marchand, dont le système automobile…

    Peut être  y aurait-il alors possibilité de se distinguer autrement, en faisant par soi-même et en se jouant des relégations imposées, avec l’accession à l’autonomie pour ce qui concerne la mobilité géographique – pas de tarification de transports publics et, mieux encore, pas de charges liées à l’auto-mobilité – faute de prétendre à la mobilité sociale rapidement…

  2. Judith UN

    Suite au texto d’un des organisateurs de la grande vélo parade, merci d’enlever le numéro de portable dans le mail ci dessus. Ce numéro est au service de 10% de cyclistes au quotidien en 2020, aussi dans des agglomérations de modeste taille en France. E+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam *