Autophobie

Un médecin, qui est en même temps un fervent de l’automobilisme, nous écrit pour protester contre les plaisanteries que nous décochons quelquefois contre les chauffeurs. Notre impartialité nous fait un devoir d’accueillir sa plainte.

— Les accidents dus à l’automobilisme, dit-il, sont peu fréquents ; d’où vient-il que le nombre des détracteurs de ce merveilleux sport soient si nombreux ?

« Cela provient d’une nouvelle maladie contagieuse qu’on pourrait appeler l’autophobie. Nous avions déjà l’hydrophobie, l’agoraphobie, affection nerveuse qui fait redouter au malade les grands espaces libres; nous aurons maintenant l’autophobie, affection qui fait éprouver la crainte de la machine roulante.

« Elle est contagieuse, puisque vous rencontrez des gens qui ne voient pas trois automobiles par an et qui, néanmoins, vitupèrent contre les chauffeurs. Ils ont été atteints par contagion.

« Les chauffeurs n’ont donc pas à s’inquiéter des cris qu’ils soulèvent. Ceux qui réclament ou se moquent sont des malades.

Ce docteur a peut-être raison, après tout. Cependant, il aurait dû nous indiquer le remède qu’en sa qualité de médecin, il emploie pour guérir l’autophobie.

Il en est un qu’il ne mentionne pas, quoique l’appliquant peut-être quelquefois, c’est d’écraser le malade, ce qui doit le guérir radicalement de l’autophobie.

Une fois que tous les piétons auront été anéantis de cette délicieuse façon, la maladie nouvelle aura disparu de la surface de la terre.

Voyez la beauté de l’automaboulisme. Il guérit lui-même le mal qu’il engendre.

Notre correspondant doit être homéopathe.

Fred Isly.
Le Pêle-mêle : journal humoristique hebdomadaire, 2 février 1902.

Nuit Grave

A propos de Nuit Grave

Rédacteur du site Carfree France, spécialisé dans les questions relatives à la destruction de la santé et de l'environnement

3 commentaires sur “Autophobie

  1. marmotte27

    des gens qui ne voient pas trois automobiles par an

    Il est évident que ce monsieur vit au Groenland ou un endroit similaire, où peut-être l’automobile ne cause pas les problèmes comme partout ailleurs…

  2. jol25

    Notez la date : 1902… Donc les automaboules n’étaient pas aussi répandus 🙂 Notons que c’est malheureusement l’automaboulisme qui s’est répandu, au dépend de l’autophobie. Inversons la tendance !

  3. Pédibuspedibus

    Boudiou…!

    Automabouliste…!

    Ce serait chouette si la cacadémie française se bougeait le derche voluptueusement pour nous pondre un nouveau dico truffé de ce genre de trouvailles myriado magnifiques… !

     

    BOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

    en caractères gothiques et à la police 72 siouplaît… merci d’avance le Marcélou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.