Le vélobus scolaire

Comment transporter huit enfants en toute sécurité pour les amener à l’école, à la crèche, à la piscine ou pour tous types d’activités péri-scolaires? Avec le GoCab bien entendu, un vélo-taxi made in Pays-Bas à assistance électrique!

Le GoCab est particulièrement adapté aux structures de garde d’enfants et d’accueil extrascolaire. Avec l’assistance électrique, il devient très facile de transporter des enfants à vélo en pédalant. Avec son toit, les enfants peuvent être transportés à sec et en toute sécurité. Grâce à la roue avant simple, le cycle a un rayon de braquage très court et peut être facilement manœuvré. Le GoCab peut être conduit sans permis de conduire ni assurance spéciale. Vous pouvez même faire marche arrière à l’aide de l’assistance électrique.

Le GoCab a déjà remporté de nombreux prix dont l’Eurobike Award international et un prix lors de la semaine néerlandaise du design et le prix de l’innovation de l’Amsterdam Rai.

Disponible pour :
Le transport de 8 enfants vers les parcs, les institutions, les associations, les garderies ou les crèches.

Caractéristiques :
Fonctionnement en douceur – marche arrière – 8 vitesses – frein de stationnement – freins à disque – huit sangles individuelles – coffre à bagages (pour les sacs des enfants).

Longueur : 254 cm, largeur 110 cm, hauteur 145 cm

Source: https://www.vanraam.com/en-gb/advice-inspiration/news/gocab-bicycle-taxi-for-children

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

5 commentaires sur “Le vélobus scolaire

  1. emmp

    Pour les petits, c’est super, mais il me semble que les enfants présents sur l’image auraient largement l’âge de pédaler sur leur propre vélo, quitte à être accompagnés par un ou des adulte(s). Ils y gagneraient un peu d’autonomie, de fierté et de forme physique. Sinon, il y a aussi ce genre d’appareil, où les passagers pédalent eux aussi : https://www.paris-normandie.fr/region/louviers–le-velobus-ramassera-les-enfants-inscrits-de-l-ecole-anatole-france-CA7882235

  2. Vincent

    Ce modèle n’est pas/plus fabriqué. Prix inconnu.

    Van Raam n’est pas contre relancer une production, mais il faudrait des commandes.

  3. Pédibuspedibus

    Vélobus, vélocargo-p’tits  harengs  en caque ou procession de p’tits vélos :

    peu importe la technique ou l’organisation, le principal c’est de trouver la légitimité de fermer aux bagnoles la rue ou le groupe de rues menant à l’établissement scolaire, ce qui ne peut qu’accroître la continuité des itinéraires urbains tranquilles pour marcher ou pédaler…

    En fait c’est faire rentrer par la grande porte du fonctionnalisme les besoins scolaires de déplacement, en visant également ceux du reste de la population : activité physique, lien social et accès à la ville.

    Et en matière de politique locale un tiers prosthétique – comme dirait le bon vieux barbu anti-extractivistes… – ça peut toujours servir à distraire les foules, pour faire passer la mesure essentielle :

    faire reculer la place de la bagnole en ville…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.