Le mensonge vert

Le greenwashing, parfois appelé aussi éco-blanchiment ou verdissage, on en parle souvent sur Carfree France. Il s’agit d’un procédé utilisé par les entreprises pour faire croire que leurs produits ou services sont respectueux de l’environnement, ce qui n’est bien évidemment pas le cas. Le but pour ces entreprises est de maintenir ou développer leurs profits en surfant sur l’attente du public en matière d’écologie. Un film documentaire sur le greenwashing sort en salles ces jours-ci.

L’illusion verte (The Green Lie) est un film de Werner Boote, le réalisateur de « Plastic Planet » en 2009. Werner Boote mène aujourd’hui l’enquête aux côtés de Kathrin Hartmann, journaliste, auteure et experte en greenwashing. Ils dévoilent les dessous de l’huile de palme durable, les pratiques de la compagnie pétrolière BP, du géant de l’énergie RWE ou encore de Tesla, la voiture électrique du techno-gourou Elon Musk.

Aujourd’hui, les industriels investissent beaucoup de temps et d’argent à «verdir» leur image: voitures électriques, huile de palme labellisée bio, ou encore produits issus du commerce équitable… tout est fait pour nous déculpabiliser et expliquer que nous pourrions sauver le monde en consommant ces produits. Une pratique dangereusement populaire nommée greenwashing ou éco-blanchiment.

Mais si à défaut de sauver le monde, ces achats responsables ne faisaient qu’enrichir les multinationales ? Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l’envers du décor.

L’illusion verte de Werner Boote avec la voix française de Manu Payet. Durée : 1h37. Sortie : 13 février 2019.

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.