Une source de bonheur

Voici le printemps, amis. Le soleil va bientôt luire de tout son éclat, de toute sa force. Le ciel sera d’un bleu azur, l’air d’une pureté idéale. Et la campagne, aux senteurs embaumées, les fleurs des champs, les routes splendides de notre beau pays, tout cela trottera délicieusement dans votre esprit. Une envie vous prendra de jouir des beautés de la nature et vous désirerez parcourir la campagne de toute la force de vos jarrets, de toute la vitesse de vos jambes: vous voudrez posséder une bicyclette.

Vous avez mille fois raison. Le cyclisme est le sport le plus sain, le plus agréable et le plus économique qui existe – quand on possède une bonne machine.

Publicité pour « la plus merveilleuse bicyclette que puisse produire l’industrie cycliste: la Gladiator, dont la réputation d’excellence est faite depuis longtemps par plus de 100.000 cyclistes, pour 325 francs, payables 15 francs par mois soit 0 fr. 50 par jour. »

Le maladroit qui, suivant les conseils d’amis intéressés, achètera une machine soi-disant bon marché et de marque inconnue, n’aura donc qu’à s’en prendre à lui-même des ennuis qu’il aura avec sa bicyclette. Il ne pourra trouver aucune excuse à son choix malheureux, puisque la Maison Maleville lui permet d’avoir une merveilleuse Gladiator pour 0 fr. 50 par jour, une Gladiator qui sera pour lui

UNE SOURCE DE BONHEUR

Source: Le Petit journal. Supplément illustré, dimanche 26 mars 1899.

Gladiator

A propos de Gladiator

Parce qu'un peu d'Histoire(s) ne fait jamais de mal...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.