100 000 personnes réclament de nouveaux trains de nuit!

Le mouvement « Oui au train de nuit » prend de l’ampleur. Une pétition réclamant un réseau plus ambitieux d’Intercités de nuit a d’ores et déjà reçu plus de 100 000 signatures. Il s’agit de promouvoir le désenclavement des territoires ruraux et des villes moyennes et de sauver le service public des trains de nuit pour qu’il reprenne sa place dans l’offre de mobilités.

Le tramway avait lui-aussi disparu au 20ème siècle, et désormais de nombreuses villes en rêvent. Le vélo n’était plus utilisé comme moyen de déplacement dans les années 1990, il est également de retour. Les trains de nuit ont besoin de vous pour revenir eux-aussi!

Le train de nuit est un service efficace et pertinent pour l’avenir :

– Il permet de relier les territoires périphériques et les régions éloignées les unes des autres.
– Voyager pendant notre sommeil, permet d’arriver tôt le matin, sans (demi-)journée perdue dans les transports.
– Le train de nuit est une alternative moins énergivore aux transports aériens et routiers. Il est compatible avec la Transition Écologique.
– Les trains de nuit ont une forte capacité (jusqu’à 800 places), et ils affichent de bons taux de remplissage. La « baisse de fréquentation » qui sert de prétexte au démantèlement provient d’abord d’une diminution du nombre de trains.
– L’Autriche relance les trains de nuit en Europe centrale et elle a montré qu’ils peuvent s’autofinancer. Le « déficit supposé » des trains de nuit en France provient en premier lieu des nombreux dysfonctionnements (absence de promotion commerciale, trains invisibles à la vente, fréquentes annulations, etc).

Nous souhaitons donc dès aujourd’hui :

* qu’un bilan moins caricatural des trains de nuit soit publié.
* que le service public des trains de nuit soit relancé pour qu’il reprenne sa place dans l’offre de mobilités.

Signez la pétition qui sera envoyée au gouvernement:
https://www.change.org/p/ouiautraindenuit

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

Un commentaire sur “100 000 personnes réclament de nouveaux trains de nuit!

  1. Pierre Virlogeux

    Quand SNCF signifie « Sabotage de Notre Chemin de Fer » !

    Il faut organiser le « Sauvetage de Notre Chemin de Fer » !

    Le train de nuit c’est 1 heure de voyage : 1/2 heure pour s’installer dans la couchette, 6 à 7 heures de sommeil et 1/2 heure de réveil en douceur avant l’arrivée à destination. Ça peut aussi une nuit d’hôtel économisé et aussi la possibilité de partir un WE ou une semaine à la montagne ou à la mer. Je me rappelle avoir été faire du ski de fond en empruntant un train Toulouse Bourg St Maurice qui existai dans les années 90 les WE. Ce n’était qu’une voiture et ils faisaient des manœuvres pour la raccrocher à un autre train du coté de Montpellier ou de Valence. Même si ce train ne circulait que les WE, c’était très pratique et ni le TGV ni la voiture ni l’avion ne peuvent rendre le même service. Peut être un car Macron pourrait le faire mais le confort n’a rien à voir avec une couchette. Et si on pris d’une envie pressante pendant la nuit, les cars ne sontpas forcément équipés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.