100 panneaux publicitaires contre l’automobile

Début septembre, une vague de publicités parodiques pour les voitures est apparue sur les panneaux d’affichage et aux arrêts de bus au Royaume-Uni, à Birmingham, Bristol, Cardiff, Exeter, Leeds et Londres – alors que la pression de la publicité automobile augmente.

Des groupes environnementaux du réseau « Brandalism » ont installé plus de 100 affiches parodiques de voitures sur des panneaux d’affichage et des arrêts de bus en Angleterre et au Pays de Galles. Ces œuvres d’art de guérilla représentant des marques telles que Range Rover, Ford, Volkswagen, BMW, Citroën, Lamborghini et Vauxhall ont été installées sans autorisation à Bristol, Birmingham, Cardiff, Leeds, Londres et Exeter.

Les affiches critiquent l’industrie automobile pour ses publicités trompeuses qui ont fait augmenter la demande de véhicules polluants et l’utilisation des voitures particulières – ce qui a entraîné une augmentation des émissions de carbone du transport routier et une aggravation de la pollution atmosphérique et des embouteillages dans les villes.

Pour Peter Marcuse, du groupe Brandalism, « les publicités pour les voitures promeuvent la possession d’une voiture privée comme symbole de statut. Les thèmes du pouvoir, du succès et du statut social sont mélangés à des lieux exotiques et des routes désertes pour promouvoir un mythe de la liberté et de la mobilité. Les problèmes d’embouteillages, de pollution de l’air et de dégradation du climat qui en résultent sont exclus de ces publicités. »

Les panneaux d’affichage extérieur sont utilisés pour promouvoir les nouvelles voitures auprès des automobilistes coincés… dans la circulation automobile. C’est absurde.

Nos villes sont devenues tellement dominées par les voitures particulières que nous luttons pour mettre en œuvre des alternatives durables alors que les coûts sanitaires et sociaux augmentent. La promotion active de véhicules polluants par le biais de campagnes publicitaires dégrade la situation. Nous avons besoin d’un changement culturel pour nous éloigner de la voiture.

Les publicités parodiques visaient en particulier les véhicules utilitaires sportifs (VUS) très polluants. Les organisations environnementales du New Weather Institute et de l’association caritative pour le climat Possible ont récemment demandé que la publicité pour le « tiers le plus sale » des véhicules soit interdite.

Plus de 30 artistes dont Paul Insect, Jimmy Cauty, l’artiste de rue Dr.D, Fokawolf, le satiriste Darren Cullen, Matt Bonner et Michelle Tylicki ont créé 45 dessins différents.

Certaines œuvres d’art font référence aux initiatives liées au Covid 19 visant à réaffecter l’espace routier urbain dominé par les voitures afin de laisser plus de place à la marche et au vélo. Les subventions publiques reçues par les entreprises automobiles sans qu’il soit nécessaire pour elles d’améliorer les normes environnementales sont également dénoncées.

Source: http://brandalism.ch

Nopub

A propos de Nopub

Rédacteur du site Carfree France et spécialiste des questions relatives à la publicité automobile.

7 commentaires sur “100 panneaux publicitaires contre l’automobile

  1. mat b

    Belle coercition avec le rapport d’activité twitter d’O. Razemon sur son blog

    https://www.lemonde.fr/blog/transports/2020/09/10/suggestions-de-slogans-choc-pour-les-transports-publics/

    J’y ai envoyé des slogans que je n’ai pas pris la peine d’illustrer en texte du genre

    En voiture, c’est moins dur.

    On pourrai y associer l’image d’un couple en voiture qui dépasse un cycliste dans une montée.

    L’homme au volant sort son bras par la fenêtre en bandant ses biceps, il est heureux

    La femme à coté regarde son mari, les yeux dirigés vers sa ceinture d’un air dépité et frustré.

    Un train vaut mieux que deux tu mourras

    En faveur du train de nuit avec une cabine couchette et des gens qui dorment sereinement, à opposer avec un accident de deux voitures sur une route de nuit avec des pompiers des gyrophares etc…

    En moto on est gros, en vélo, on est beau

    Allons y avec un mec svelte en moto (Fat boy de Harley), habillé en sportif, avec tout l’attirail du mec qui veut rester mince à opposer avec un mec en surpoids en vélo mais bien dans sa peau

     

    Allez, si je copie et j’envoie sur l’autre blog

     

  2. Pédibuspedibus

    Monumental, Gigantesque, KOLOSSAL… levier de changement des mentalités…

     

    …ces quelques mètres carrés de support à décervelage, retournés en palimpseste, sont notre avenir à tous…

     

    Pére Ubu prête-nous ta grande échelle pour accéder aux panneaux les plus acrobatiques… !

  3. Lydie

    Le marketing automobile tue toutes les bonnes initiatives pour améliorer la vie, la santé, la mobilité etc… L’automobile reste dans l’inconscient de beaucoup de personnes ce qui est dit dans le texte ci-dessus « les publicités pour les voitures promeuvent la possession d’une voiture privée comme symbole de statut. Les thèmes du pouvoir, du succès et du statut social.« Les bonnes idées et volontés n’y suffisent pas à faire bouger les lignes. Comment lutter efficacement par rapport à la bêtise humaine dominée par l’argent, le mercantilisme? Le manque de volonté de changer leur mode de déplacement de la part des Français est catastrophique. Des facilités pour les déplacements doux ont été mis en oeuvre dans de nombreuses villes. Malgré ceci la majorité des concitoyens s’acharne à utiliser leur chars d’assaut. Les associations sont vraiment démunies en France car elles manquent de soutiens et de moyens pour accompagner cette conversion. L’état ainsi que les collectivités locales préfèrent soutenir l’industrie automobiles et les commerces de périphérie. Les associations restent aussi très timorées dans les actions à conduire. Elles ne se lanceront jamais dans une campagne à l’anglaise car notre mentalité de latin ne l’accepterait ou ne la comprendrait pas malheureusement. Notre  humour est limité. Toutes propositions qui permettraient de réellement faire basculer les déplacements seront les bien venues.  C’est dramatique de s’enfoncer dans une telle dégradation de notre quotidien au détriment de notre santé et qualité de vie.

  4. frncqvll

    Dire l’automobile pour ce qu’elle est réellement: un fauteuil roulant, ne plus parler de « mobilité douces » (virilisme de la bagnole), qualifier les modes de déplacements autonomes de « mobilités actives »…

  5. Pierre Virlogeux

    A vélo, dans un bouchon quand je double une voiture et que la glace est ouverte coté chauffeur, je lâche « La voiture en ville, c’est complètement dépassé ! » et je file sans attendre la réponse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.