Comment organiser une journée sans voiture

L’association CODATU (Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transports Urbains et Périurbains) a réalisé en 2018 un petit guide pratique de l’organisation d’une journée sans voiture, document indispensable pour tous ceux qui voudraient se lancer dans l’organisation d’une journée de ce type dans leur ville.

CODATU est une association qui œuvre pour une mobilité urbaine durable dans les pays en développement, et accompagne les projets de transports urbains en Afrique, en Asie et en Amérique Latine, en menant des actions de formation, d’animation, d’échanges scientifiques et de coopérations techniques.

L’organisation de journées sans voiture est pour CODATU un puissant outil de sensibilisation et de préfiguration d’une ville libérée de la voiture qui permet au citadin de se réapproprier l’espace public. Ce guide pratique a été élaboré sur la base de deux expériences de journées sans voiture co-organisées par CODATU à Kochi en Inde et à Tunis en Tunisie. S’appuyant sur ces deux exemples, il a l’ambition de reprendre les grandes étapes de l’organisation de ces journées et de montrer que ces événements peuvent être organisés dans un délai court (1 à 2 mois) et à moindre coût.

Initiées dans les années 90 pour préfigurer le potentiel qu’offrent les rues une fois libérées de la circulation motorisée, les journées sans voiture rencontrent aujourd’hui un grand succès auprès des urbains du monde entier. De nombreuses villes s’appuient déjà sur cet outil pour sensibiliser les populations au besoin de réduire l’usage de la voiture en ville en bloquant régulièrement des sections de voie publique aux véhicules motorisés pendant une journée. Ce type d’événement permet ainsi de communiquer sur les avantages d’une telle politique en termes de pollution, de congestion, ou de sécurité routière. Il existe aujourd’hui de nombreux exemples d’événements hebdomadaires ou mensuels à travers le monde qui permettent une réappropriation de l’espace public et une promotion de la mobilité durable.

Enseignements tirés des journées sans voiture en Europe :

  • Une opinion publique favorable à 80%
  • Une fréquentation des centres-villes équivalent à un jour ordinaire
  • Un usage de la marche et du vélo accrus
  • Une baisse de la pollution sonore très appréciée

Télécharger le petit guide pratique de l’organisation d’une journée sans voiture (format pdf)

Source: http://www.codatu.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.