La gratuité des transports en commun arrive à Douai

La mesure a été adoptée à l’unanimité le mercredi 26 mai 2021, Douai va passer à la gratuité des transports en commun. La gratuité totale des transports en commun a en effet été votée par les élus du syndicat mixte des transports du Douaisis et sera effective au 1er janvier 2022.

En septembre 2018, Dunkerque devenait la plus grande agglomération de France et d’Europe à instaurer la gratuité des transports en commun sur tout le réseau. Trois ans plus tard, Douai va lui voler ce titre puisque le réseau Évéole, qui couvre un territoire de 220 000 habitants, s’apprête a devenir totalement gratuit dès le 1er janvier 2022.

En effet, les communautés d’agglomération Douaisis Agglo et Cœur d’Ostrevent, 220 000 habitants, qui partagent ensemble le même réseau de transport en bus, viennent d’acter une gratuité totale des transports pour les habitants dès 2022.

La mesure a de quoi satisfaire Alain Bruneel. Il faut dire que le député PCF de la circonscription se bat depuis des années pour qu’une telle mesure puisse bénéficier à la population. « J’ai même été remercié en 2016 de ma vice-présidence du SMTD (le syndicat mixte des transports du Douaisis) pour avoir soutenu la mobilisation des lycéens et collégiens, » se remémore-t-il.

La gratuité des transports en commun a plus que jamais le vent en poupe!

4 commentaires sur “La gratuité des transports en commun arrive à Douai

  1. vince

    On est d’accord qu’il s’agit de faire financer par la collectivité un service utile pour tous, efficient (moins de bouchons), moins polluant et social ?

    Je dis ça avant qu’arrivent les remarques « C’est pas gratuit quelqu’un paye! » « C’est sur nos impôts! ».

    A comparer avec le coût de la voiture individuelle.

     

     

  2. Bernard

    Disons que pour être sûr de la réalité du qualificatif « efficient », il faudra compter dans quelle proportion la circulation motorisée privée et les bouchons auront baissé.

  3. DAVID

    D’une manière générale la gratuité des transports ne fait baisser le trafic automobile que de manière infime, ce sont surtout les cyclistes et les piétons qui se reportent sur le transport public.

    Les “bons résultats” ont surtout été obtenus dans les villes où l’offre de transport public était auparavant squelettique. En l’amenant en même temps à un meilleur niveau et en déclenchant la gratuité, il se produit une meilleure fréquentation.

    “L’étalement urbain” fait que la voiture reste et restera pour de longues années le seul moyen de déplacement pour une majorité de la population. On peut le déplorer mais c’est ainsi.

  4. vince

    Pour ma part j’estime a contrario que tant qu’il y a une majorité de gens qui utilisent une voiture pour se déplacer de 1 ou 2km en ville, c’est qu’on en fait pas assez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.