Ils ont osé : le vélowashing

Patrick Pouyanné, PDG de la multinationale pétrolière Total, avait annoncé le 9 février 2021 la décision de changer le nom du groupe en « TotalEnergies »: « TotalEnergies ancrera notre stratégie de transformation en un groupe multi-énergies. »

Version officielle: le géant du pétrole veut croître dans le domaine des énergies renouvelables et maintenir son dividende.

Traduction: Total veut continuer à faire un maximum de profit en faisant croire qu’il va sauver le climat.

La première action concrète de cette « stratégie de transformation » du groupe Total, au-delà du changement de logo, tient dans le relookage de certaines stations d’essence Total avec ce magnifique visuel présentant… un vélo! On croit rêver, Total se met au carburant cycliste? Peut-être qu’en appuyant sur le pistolet à essence, c’est désormais directement du blé ou du chocolat qui sort?

En tout cas, pas évident de trouver le réservoir du vélo… Peut-être faut-il mettre le pistolet dans sa bouche?

Soif de pétrole

En tout cas, les actionnaires de Total devraient commencer à s’inquiéter, car le prix du carburant cycliste est loin d’atteindre les prix actuels du pétrole…

#Allez le vélowashing a encore de beaux jours devant lui…

2 commentaires sur “Ils ont osé : le vélowashing

  1. Pédibuspedibus

    allez les amishs bagnolards… !

    faites-nous plaisir… !

    suivez-nous, juste l’instant d’une bonne p’tite campagne… :

     

    boycottez TOTAL… !

    et VIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE

  2. jol25

    Ben tout le monde se mettant à la mobilité assistée électriquement, et Total faisant aussi des ENR,CQFD… Il aurait tort de se priver : les gens y croient.
    Et Total, parmi d’autres, ne fait que surfer sur la vague de subventions qui rend ces aberrations abordables.
    Comme le projet « Hercule » en France pour privatiser les secteurs ENR rentables (car subventionnés) d’EDF.
    Ou comment passer d’un monde fossile dépendant à un monde métaux (rares ou pas) dépendant…
    Jusqu’à la prochaine « transition » énergétique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.