Rallyes automobiles : le ras-le-bol des riverains

Rallyes automobiles : le ras-le-bol des riverains

Des rallyes automobiles, il y en a un ou deux par mois en France dans le cadre du championnat de France des Rallyes, sans compter tous les autres rallyes petits ou grands qui investissent régulièrement routes départementales et espaces naturels. A chaque fois, ce sont plusieurs dizaines d’équipages, c’est-à-dire de bolides motorisés surpuissants qui envahissent les routes ou les chemins, au mépris de la vie des riverains, dans un bruit infernal et dans le gaspillage de carburant. Lire la suite…

Projet de circuit de F1 en Ile-de-France: vers un conflit politique

non-au-circuit-de-formule-1

Alors que nous vivons une crise économique, sociale et environnementale sans précédent, Pierre Bédier, président du Conseil général des Yvelines, a décidé de construire un nouveau circuit de Formule 1 à Flins et aux Mureaux. Pour arriver à ses fins, l’élu UMP n’a pas hésité a préempté un terrain promis à des agriculteurs biologiques et situé sur l’un des principaux points de captage d’eau potable d’Ile de France.

Ce projet, imaginé sans concertation avec la population, fleure bon une époque d’un autre âge, celle du pétrole bon marché et de la croissance infinie. Une époque révolue, tristement illustrée par le naufrage de l’industrie automobile. Au moment où le monde prend conscience de l’épuisement des ressources non renouvelables, de la gravité de la crise climatique et de ses conséquences économiques et sociales, cette idée est irresponsable.

Pour 68% des Français, la construction d’un nouveau circuit de Formule 1 n’est pas compatible avec le développement durable. Lire la suite…

Messieurs Automobilistes

Messieurs Automobilistes,

Si vous apercevez un soir, en vous approchant d’elle, votre voiture bizarrement parée ; si vous la découvrez, sous la lueur du réverbère, rayée à l’ancienne ; si ses phares ont été brisés au godillot, l’essuie-glace à l’arrière arraché; à l’avant mis en pièces; si votre peinture métallisée, Messieurs, a été taguée à la Bram van Velde ; si votre pare-brise s’est fissuré sous le coup d’un parpaing ; si vos rétroviseurs, l’oeil bas, comme des pigeons blessés, dans le ruisseau lamentable, gisent ; si votre antenne, Messieurs, si vos enjoliveurs, Messieurs, sont déposés sur la banquette arrière ; si le texte écrit à la craie sur votre hayon neuf est en langage inarticulé, Messieurs… Lire la suite…

Les deux-roues motorisés ne respectent pas les limitations de vitesse

Depuis que la sécurité routière a été déclarée « Grande cause nationale », le nombre de morts lors des accidents de la route a baissé de 35 %. Il est un chiffre moins encourageant. Moins connu aussi : la part des tués en motos et cyclomoteurs a augmenté jusqu’à 16,6 % en 2005, tandis que les handicapés sont de plus en plus nombreux. Cette situation n’interpelle pas seulement les spécialistes de la route. C’est un enjeu de santé publique. Tel est le constat dressé dans l’ouvrage « Gisements de sécurité routière pour les deux-roues motorisés » qui vient de paraître sous l’égide du Predit. Lire la suite…

Vive la décroissance!

Tout fout le camp! On achète depuis des années une bagnole neuve tous les deux ou trois ans afin de correspondre à l’idéal bagnolo-publicitaire, on achète même deux ou trois bagnoles par foyer depuis qu’on a été obligé d’acheter un pavillon paumé aux fins fonds d’une banlieue, on accélère encore le mouvement quand le gouvernement en remet des louches à coup de bonus automobile ou autre prime à la casse, on place ses petites actions de boursicoteur chez les héros de l’industrie nationale que sont Renault ou Peugeot PSA, et patatras! Lire la suite…

4X4 + CO2 = – Planet

Voici un superbe film d’animation sur les effets des émissions de CO2 des voitures sur l’atmosphère, réalisé par l’association espagnole Ecologistas en accion. Où l’on comprend mieux l’impact de l’automobile sur le climat… Regardez et savourez.

Les cyclistes sont-ils intelligents?

Préambule: cet article nous a été envoyé par un motard mécontent de la publication de ceci.

Je sais déjà ce que l’on va me dire: cela ne se fait pas de stigmatiser une catégorie de la population, cela ne fait pas avancer le schmilblick et risque au contraire de braquer les cyclistes au lieu de les faire évoluer. Et bien, braquons-les ces cyclistes car ils sont à mon avis incapables de la moindre évolution. Lire la suite…

Motocyclisme et écologie

Préambule: cet article nous a été envoyé par un motard mécontent de la publication de ceci.

Suite aux articles d’AutoMinus « Les motards sont des cons » et « Les motards sont des cons (ça se confirme)« , à la lecture desquels je me suis senti insulté ainsi que de nombreux autres motards, je viens ici exposer en quoi, selon moi, la moto est une pratique non pas écologique en soi mais dont l’impact l’est incidemment (je vais notamment reprendre une partie de l’argumentaire d’un commentaire que j’avais posté sous l’article sur la croisière blanche.) Lire la suite…

Les motards sont des cons (ça se confirme)

Suite à un article récent sur les motards ayant provoqué une avalanche de réactions indignées de la part de nombreux motards, je vous propose de faire ici une synthèse des arguments présentés par ces motards pour tenter de justifier leur pratique de la moto. Quand on dit aux motards qu’ils ne respectent pas les règles et en particulier les limitations de vitesse (ce qui est quasiment une lapalissade), les principales réponses apportées par les motards sont: Lire la suite…

Les motards sont des cons

Je sais déjà ce que l’on va me dire: cela ne se fait pas de stigmatiser une catégorie de la population, cela ne fait pas avancer le schmilblick et risque au contraire de braquer les motards au lieu de les faire évoluer. Et bien, braquons-les ces motards car ils sont à mon avis incapables de la moindre évolution. Lire la suite…

Le rallye Dakar doit être la course la plus conne du monde

Le grand patron du Rallye Dakar, Toto Labigna, dit Sanfou Dlamordézot nous livre ses sentiments sur l’édition 2009 du Dakar qui se dispute du 3 au 18 janvier. Sur les vastes territoires argentin et chilien, c’est une large boucle de 9 000 km, avec environ 6 000 kilomètres de spéciales, que les concurrents auront à dévaster pour rejoindre, Buenos Aires, lieu de départ et d’arrivée de la course. Lire la suite…