La marchemobile pour lutter contre la primauté accordée à l’automobile

L’ingénieur civil autrichien Hermann Knoflacher a inventé en 1975 la gehzeug, ou « marchemobile », pour permettre au piéton d’occuper l’espace que prend approximativement un automobiliste. Sa marchemobile est idéale pour protester contre la primauté accordée à l’automobile dans la ville, ou simplement pour se promener au milieu de la circulation. Lire la suite…

Une idée lumineuse: la bande cyclable de nuit

Ces derniers mois la pratique du vélo se développe de plus en plus au sein des villes françaises, en particulier à l’initiative des villes et agglomérations (Velo’v, Velib’, Bicloo, etc…). La bande cyclable reste un des moyens les plus sûrs de protéger les cyclistes dans les villes comme dans les campagnes. En effet, elle matérialise au sol un espace réservé à la circulation des vélos. Les cyclistes vous le diront, il n’y en a jamais assez. Lire la suite…

À VÉLO CITOYENS !

“À vélo citoyens !” est un projet qui a pour objectif de “valoriser le vélo comme alternative aux moyens de transport polluants en ville”. Avec le photographe François Canard et les bénévoles de l’association La boîte à outils, ils réalisent des portraits de cyclistes urbains sur le bord des pistes cyclables de la ville de Toulouse. Toutes ces photos paraitront ensuite dans un livre qui sera édité en 2009. Lire la suite…

Distances de déplacements et effet de serre : où sont les enjeux en milieu urbain ?

On constate aujourd’hui sur les agglomérations de Lyon, Lille et Strasbourg, que deux déplacements sur trois font moins de trois kilomètres, mais que un sur deux est pourtant réalisé en voiture.

Peut-on influer sur le comportement des citoyens pour diminuer les distances parcourues en voiture ? Sur quels types de déplacements la voiture n’est-elle pas indispensable ? Où sont les marges de manœuvre ? Sur quels types de distances ?

Cette fiche apporte quelques éléments de réponse, à partir de l’analyse de trois enquêtes ménages déplacements réalisées en 1997 à Strasbourg et en 2006 à Lille et à Lyon.

Fiche « Mobilité : faits et chiffres » n°4

En téléchargement sur le site du Certu

Sans Voiture et Sans Regret

Henri Bié, 55 ans, n’a pas cherché midi à quatorze heures. Il a donné à son site internet le nom de l’art de vivre qu’il pratique depuis deux ans : sans voiture et sans regret. L’ancien chef d’entreprise, retiré depuis le début du nouveau millénaire sur les hauteurs de la vallée de la Bruche, rêve d’une Alsace qui donnerait au monde l’exemple d’un mode de vie écologique. Lire la suite…

Le concept d’espace partagé peut-il réconcilier les usagers de la rue?

Hans Monderman, décédé le 7 janvier 2008, était un passionné. Il avait une vision, et depuis les années 1980, il travaillait inlassablement pour son idéal: restaurer la dimension humaine à la rue et à la société. Dans ce sens, il a non seulement jeté les bases pour le Projet Européen du Shared Space (Espace partagé), il a aussi réussi à inspirer et à défier de nombreuses personnes à travers le monde à avoir un regard critique sur eux-mêmes et leur environnement. Souvent il pointait du doigt des lacunes et des erreurs que d’autres considéraient comme chose acquise sans la remettre en question. Et il n’a jamais été découragé par le scepticisme ou des réactions hostiles que son travail de pionnier suscitait. Lire la suite…