Atlas des transports collectifs

Atlas des transports
A l’intention des voyageurs

Cet ouvrage est le premier guide des transports collectifs réalisé en France. Il révèle que vivre sans voiture n’est plus une utopie. J’aime bien le bandeau en haut à gauche: « En France sans voiture ». Lire la suite…

Le complot anti-tramway exemplaire de General Motors

gm-tramway
Le premier à parler du rôle joué par General Motors (GM) dans la disparition du tramway fut E. Jay Quinby, un simple citoyen amoureux du rail. En 1946, il rédigea une étude montrant comment General Motors, associée à Firestone Tires, Phillips Petroleum, Standard Oil et Mack Truck, utilisait une société écran, National City Lines, pour atteindre ses fins. Il concluait par ces propos prémonitoires : « Vous allez réaliser trop tard combien un tramway électrique est infiniment plus confortable, fiable, sécuritaire et économe qu’un service d’autobus. Mais que pourrez-vous faire quand vous aurez permis que tous les rails aient été arrachés ? Qui pourra reconstruire ce qui aura été détruit ? » Lire la suite…

itramways, l’annuaire du transport urbain

itramways.net est l’annuaire de référence du transport urbain. Il regroupe plus d’un millier de liens vers le monde du transport urbain: tramway, bus, trolleybus, métro… On peut y trouver les liens vers les sites officiels des Autorités Organisatrices des Transports en France et dans le monde, mais aussi des sites non officiels, des sites de passionnés, d’associations, des sites sur l’histoire des réseaux, sur le modélisme, sur les logiciels de transports urbains, etc. Lire la suite…

Les coûts cachés de l’automobile

Pour les économistes, les coûts externes sont «les coûts, non pris en considération dans une opération de marché et qui devront tôt ou tard être engagés par suite des impacts des activités, produits et services de celle-ci sur l’environnement.» Par exemple, le prix du carburant n’intègre pas le surcoût engendré pour la Sécurité sociale des suites de la pollution de l’air des villes. Lire la suite…

PDU et automobile, une hypocrisie quasi consensuelle

Les Plans de Déplacements Urbains (1996-2002)

Jean-Marc Offner
Laboratoire Techniques-Territoires-Sociétés (LATTS-ENPC)

La loi sur l’air de 1996 a fait obligation aux agglomérations françaises de plus de 100.000 habitants d’élaborer un plan de déplacements urbains (PDU).Intermodalité, vélo, partage de la voirie… semblent préparer une mobilité « durable ». Mais les conditions d’élaboration des documents, les mesures programmées (transports collectifs en site propre et infrastructures routières, pour l’essentiel) et l’absence de problématisation territoriale ne permettront ni de réduire le trafic automobile, ambition première de la loi, ni de mettre en oeuvre des politiques locales innovantes et cohérentes.(…) Lire la suite…