La mobilité, source de projets ?

carfree-co2-min

Groupes de « 4 façades » fleurissant dans la campagne, immeubles à appartements situés à deux kilomètres d’un centre-ville en bordure d’une voirie sans trottoirs ni accotements, centres commerciaux en-dehors des noyaux d’habitat, réaménagements de voiries oubliant les modes doux, … nombreux sont les « projets » qui font encore l’hypothèse implicite de la pérennité des schémas de transport actuels ou qui, du moins, n’osent pas la « rupture ». Lire la suite…

Respire le périph’!

respire-le-periph

Parce que le périphérique parisien, comme d’autres voies à la circulation intense (A1, A3, A86…) est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé. Parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 10 écoles maternelles, 22 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph’. Parce que rien n’est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons ! Je vous propose de signer la pétition « Respire le périph’  » Lire la suite…

Territoires Occupés : une autre vision de la France

jeremielenoir

Jérémie Lenoir est un jeune photographe de 26 ans récemment diplômé de l’école des Beaux-Arts d’Orléans et fervent lecteur de Carfree France. Il vient de publier une première monographie « Territoires Occupés » chez LME, il s’agit d’une étude de 3 ans sur les mutations de nos paysages, sur les processus économiques et politiques qui régissent nos territoires. Un travail avec des préoccupations à la fois sociales et écologiques… Lire la suite…

Pic du pétrole : impasse des politiques d’aménagement du territoire

La proximité du pic de pétrole et la lutte contre le changement climatique nous imposent de repenser l’aménagement du territoire et singulièrement de revenir sur les bouleversements que l’automobile est parvenue à imposer en quelques décennies dans les relations entre les espaces ruraux et urbains. Lire la suite…

Copenhague : Un Sommet d’incohérence?

copenhague-sommet-incoherences

A l’occasion d’un colloque intitulé « Climat et transport : Du global au local » qui s’est tenu à l’Assemblée nationale jeudi 05 novembre à l’invitation du député Yves Cochet et organisé par les associations Agir pour l’Environnement, le RAC-F et la FNAUT, un collectif de dix-sept ONG lance une campagne de mobilisation citoyenne « Copenhague : un Sommet d’incohérence ? ». Lire la suite…

Climat et transport : Du global au local!

colloque-climat-et-transport

A l’approche du sommet de Copenhague sur le climat, le Réseau Action Climat France (RAC-F), l’association Agir pour l’Environnement et la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT), sous l’égide du Groupe de travail parlementaire sur les pics pétrolier et gazier, organisent un colloque sur les enjeux de Copenhague, les fausses-bonnes solutions en matière de transport (voiture électrique, agrocarburant…) et les problèmes posés par la multiplication d’infrastructures climaticides actuellement à l’étude ou en cours de réalisation. Lire la suite…

Les transports face aux défis de l’énergie et du climat

pollution-transports-energie-climat

En janvier 2009, Les Cahiers de Global Chance consacraient leur numéro 26 à la question des transports, sous le titre : « Vers la sortie de route ? Les transports face aux défis de l’énergie et du climat ». Dans le cadre de ce numéro, Carfree France avait été sollicité pour écrire un article sur la crise de l’étalement urbain aux Etats-Unis, article intitulé « États-Unis : vers la fin d’un modèle basé sur l’étalement urbain ?« .

Pour donner une plus grande visibilité à cette réflexion collective, l’Agence Française de Développement (AFD) s’est proposé d’en publier dans sa collection Documents de Travail une version partiellement remaniée. Publiée par le Département de la Recherche de l’AFD, l’étude a été présentée le 30 septembre 2009 à l’AFD lors d’une conférence-débat animée par Benjamin Dessus, président de Global Chance. Lire la suite…

Le pedaltrain et autres zones d’abandon de l’automobile

Steven M. Johnson est probablement quelqu’un d’à part, une sorte de génie entre Robert Crumb, Jules Verne et Léonard de Vinci. En tant qu’inventeur, auteur, dessinateur et ancien urbaniste, il a passé sa vie à imaginer toutes sortes de choses, en particulier dans le domaine des transports. Lire la suite…

Stop à la voiture !

L’automobile est un enjeu majeur de la Décroissance tant elle est symbolise la société capitaliste et caractérise le mode de vie occidental qui est en passe de se généraliser à l’échelle mondiale. Moyen de transport individuel, elle symbolise l’individualisme forcené de notre société.

Ces deux textes au format pdf sont largement inspirés du travail de Carfree. Ils sont imparfaits. Toutes les remarques et suggestions sont les bienvenues

  1. Pollutions et nuisances, directes et indirectes
  2. Sortir de l’automobile, c’est revoir les fondements même de notre société

Source: www.partipourladecroissance.net

Graphique: http://www.dominique-bied-cap21.com/article-313724.html

Détruire les autoroutes permet d’améliorer le trafic et d’embellir votre ville

paradoxe-braess

Yonah Freemark et Jebediah Reed ont examiné quatre grandes autoroutes urbaines qui ont été démolies, en créant des rivières et des parcs à leur place. Il y a la Cheonggyecheon highway à Seoul (Corée du Sud), le Harbour Drive à Portland (USA), l’Embarcadero Freeway et la Central Freeway de San Francisco (USA). Dans tous les cas de destruction d’autoroutes, la ville est logiquement beaucoup plus jolie. Ce qui est étonnant, c’est que leur étude montre que la situation du trafic s’est améliorée depuis la destruction des autoroutes et leur remplacement par des parcs ou des rivières… Lire la suite…

Eco-autoroute A19: greenwashing à tous les étages

eco-autoroute-vinci

On a parlé ici même récemment de l’éco-autoroute, ce concept fumeux au service du lobby autoroutier. Mais avec l’inauguration de l’A19, cette auto-proclamée « éco-autoroute » par le groupe de BTP Vinci et avec la bienveillance du ministère de l’écologie et du développement durable (sic!), on atteint des sommets d’hypocrisie environnementale! Lire la suite…