Nous avons interdit la publicité sur les cigarettes – maintenant nous devrions aussi interdire la publicité sur les voitures

L’interdiction de la publicité automobile peut sembler saugrenue, mais si vous comparez les industries de l’automobile et du tabac, les similitudes peuvent être plus étroites que vous ne le pensez. Le tabagisme et l’utilisation de la voiture ont des coûts de santé comparables, mais bien que nous ayons en Australie les lois les plus strictes au monde en matière de promotion du tabac, nous permettons aux constructeurs automobiles de se promouvoir sans entrave. Lire la suite…

Et si on tuait nos enfants?

L’industrie automobile semble ne pas connaître de limites en matière d’imagination quand il s’agit de tuer les gens. Aujourd’hui, on découvre que cette industrie recycle les vieux pneus usagés et polluants pour en faire du gazon synthétique qui servira à refiler le cancer à nos enfants. Lire la suite…

Les Mengele de l’automobile

Il sera dit qu’on ne touchera jamais le fond. Le Dieselgate, c’est-à-dire le scandale sur les moteurs truqués de l’industrie automobile, vient de franchir un nouveau pallier dans l’horreur. Certains constructeurs de voitures ont délibérément gazé des singes et des êtres humains pour tenter de prouver que les gaz d’échappement de leurs voitures étaient inoffensifs. Lire la suite…

Faut-il bannir la voiture du cinéma français?

Le gouvernement songerait paraît-il à interdire la cigarette dans les films français pour des raisons de santé publique. La cigarette serait un accessoire jugé trop positif sur grand écran qui pousserait à la consommation. Comme l’automobile provoque sans doute autant de morts si ce n’est plus que le tabac, pourquoi ne pas interdire également la voiture dans les films? Lire la suite…

Diesel : les constructeurs nous enfument-ils ?

« Cash Impact » reprend l’enquête sur le diesel réalisée en 2013 par le magazine « Cash Investigation ». A l’époque, le constructeur automobile PSA affirmait à la journaliste Elise Lucet que le carburant préféré des Français était « propre ». Aujourd’hui, le groupe est soupçonné de fraude sur 2 millions de véhicules et risque jusqu’à 5 milliards d’euros d’amende. Lire la suite…

Diesel : tous fraudeurs pour nous enfumer !

Après Volkswagen, Renault, Fiat, au tour de PSA d’être pris la main dans le sac des fraudes à la pollution des moteurs diesel. Les accusations de le Direction des fraudes, rendues publiques par le journal Le Monde, sont énormes : 2 millions de voitures PSA « ont disposé de moteurs fonctionnant selon des stratégies frauduleuses ». Cela peut coûter à PSA jusqu’à cinq milliards d’euros d’amendes. Lire la suite…