Namur serait une ville géniale sans toutes ces bagnoles.be

Voilà une bonne idée qu’elle est bonne… créer un site internet pour lutter contre la voiture dans chaque ville. Ici, c’est la ville de Namur en Wallonie qui s’y colle en prétendant que Namur serait tout simplement une ville géniale sans toutes ces bagnoles. On se prend alors à imaginer la multiplication des sites internet comme Paris.serait.la.plus.belle.ville.du.monde.sans.bagnoles.fr ou Bordeaux.serait.une.ville.sympa.sans.bagnoles.fr. A suivre…

www.namur-serait-une-ville-geniale-sans-toutes-ces-bagnoles.be

Vivre sans automobile

Nous existons déjà!

Nous sommes un million de femmes et d’hommes vivant en Suisse sans voiture. Dans les villes, notre taux atteint les 40%. Mais on est encore loin d’être pris en compte. Lire la suite…

La campagne sans voiture : ça n’existe pas ?

vie-campagne-liberte

Quelle belle contradiction : l’écolo est censé habiter à la campagne, et la vie à la campagne « est impossible sans voiture ». Or quoi qu’on dise « la bagnole, ça pue, ça tue et ça pollue » et « les carapaces, ça prend de la place » et même à la campagne. Moralité le soi-disant modèle écologique parait dramatique s’il était généralisé. Lire la suite…

La caravane du Réseau Vert

Le plan du Réseau Vert parisien a été réalisé par des habitants de chaque arrondissement de Paris. Maillant sans rupture le territoire, il permet au marcheur et au cycliste de franchir aisément des distances significatives dans toutes les directions. Lire la suite…

Vers des villes sans voitures


VERS DES VILLES SANS VOITURES n°5: 18-21 JUILLET 2005

La conférence « VERS DES VILLES SANS VOITURES » n°5 aura lieu du 18 au 21 juillet 2005 à Budapest (Hongrie) suivie de l’assemblée générale annuelle de World Carfree Network qui aura lieu le 22. Un aperçu de ce que sera le programme est disponible sur: www.worldcarfree.net/conference/.

Le formulaire d’inscription en ligne sera disponible courant mars, ainsi que des informations pratiques, etc.

Pour plus d’information, contacter madarassy@levego.hu.

Source: www.worldcarfree.net

Il faut adapter l’automobile à la ville

Georges Pompidou, ancien président de la République Française, déclarait en 1971 qu’il faut adapter la ville à l’automobile. Cette phrase, devenue célèbre, n’était en fait que la conséquence idéologique d’un processus historique trouvant sa source au début du XXème siècle avec le développement de l’automobile. Lire la suite…

Automobile et décroissance

Si l’on considère que notre bonheur, nos relations avec les autres, sont plus importants que l’accumulation de biens pour stimuler la croissance économique, alors la remise en cause de l’automobile devrait être un des premiers enjeux de la décroissance. L’automobile est en effet un outil majeur de la conception économique actuelle du monde. Lire la suite…

Année européenne sans voiture

Qui a entendu parler de la journée sans voiture de 2004? Cette initiative, au départ relativement bien suivie, semble désormais quasiment abandonnée, mis à part dans quelques villes (Avignon, Rennes, etc.). Il ne s’agissait pas d’une démarche très violente… et pourtant, même ce petit bout d’initiative semble révolutionnaire au point d’effrayer de nombreux élus, qui préfèrent l’abandonner… Lire la suite…

Sans voiture, sans chemise et sans pantalon…

Sans voiture, sans chemise et sans pantalon…

Presse Canadienne | Le 18 février 2005 – 19:01

Un militant écologiste inculpé pour attentat à la pudeur après une manifestation à vélo en tenue d’Adam est arrivé tout nu cette semaine au tribunal d’Auckland en Nouvelle-Zélande… mais s’est toutefois rhabillé avant d’entrer dans la salle d’audience.

L’informaticien Simon Oosterman, 24 ans, avait organisé dimanche dernier la promenade cycliste et nudiste d’Auckland pour dénoncer la dépendance de la société actuelle vis à vis de la voiture. Il avait été arrêté lors de la balade par la police, alors que d’autres participants s’étaient prestement couverts pour éviter une interpellation.

Jeudi, Simon Oosterman et trois autres militants, deux hommes et une femme, se sont présentés dans le plus simple appareil devant le tribunal en tenant une banderole qui proclamait « arrêter l’exposition indécente aux émissions des véhicules ». Le jeune homme est ensuite entré dans le palais de justice, toujours dénudé, a emprunté l’escalier mécanique et attendu d’être devant la salle d’audience pour enfiler des vêtements.

Source:
http://www.matin.qc.ca/