La mort de l’automobile

La mort de l’automobile

Fernand Flausch, Techniques mixtes, hauteur totale : 550 cm, 1980.

L’histoire de cette sculpture est assez compliquée. Dans l’idée de Claude Strebelle, l’œuvre aurait dû se situer de l’autre côté, au bout d’une route sans issue. Cette situation aurait donné toute sa signification à ce monument, qui d’emblée suscita l’intérêt. Certains partisans de l’auto y sont allés de revendications rageuses: « l’auto, c’est la liberté ». Aucun accidenté n’a encore inscrit: « l’auto, c’est la mort ». L’œuvre d’art, c’est son lot, propose mais ne tranche pas. On peut souhaiter écologiquement la disparition du transport privé; on peut libéralement défendre le véhicule individuel (avec ou sans chauffeur).

Personnellement, j’aurais souhaité que l’œuvre, comme Flausch l’avait envisagé, soit édifiée en marbre blanc de Carrare. Telle qu’elle est, elle fait un peu « pop ». De mauvais esprits ont dit que Flausch n’avait rien inventé. C’est un fait qu’il y a d’autres variations sur ce thème (par exemple à Amarillo, Antfarm, Texas, 1974). Il y en a aussi beaucoup sur la mort du Christ (Donatello, Brunelleschi, Giotto, etc.).

Philippe Minguet

Source: Le Musée en plein air de Liège
http://www.ulg.ac.be/museepla/opera/flausch/automobile.html

Supprimons les seuils de pollution !

Que se passe-t-il lorsqu’un seuil de pollution atmosphérique est dépassé à Lyon? Rien. Quelles mesures concrètes et efficaces mettons-nous en place lorsque les personnes affectées de maladies respiratoires sont invitées à rester chez elles et que les personnes les plus sensibles sont priées de limiter leur activité physique? Nous invitons les automobilistes à réduire leur vitesse sur les voies rapides. Quels sont les effets de ces mesures? Ils sont minimes, voire inexistants. Le Grand Lyon a demandé l’assistance de 200 «nez» bénévoles pour humer l’air et noter chaque jour son odeur. À quoi cela sert-il? Strictement à rien. On pourra continuer à renifler l’air, mesurer chaque polluant, consigner les données dans des bases informatiques pendant des années, quel en est le but si cela n’est pas suivi d’effets? Lire la suite…

Désastre humain et environnemental dans les Alpes

La récente fermeture du tunnel du Fréjus met en tension extrême le transit routier et fait subir aux populations et aux territoires un regain de danger et de pollution sans précédent. Le Mont-Blanc est évidemment durement touché avec 4000 passages quotidiens, mais aussi les cols alpins (Lautaret, Montgenevre, Mont Cenis, Larche), et plus que jamais la vallée du Rhône et Vintimille. Lire la suite…

Monsieur Perben on ne vous remercie pas

L’automobile est devenue un fléau. Si elle a été le symbole de la croissance industrielle, elle est maintenant le symbole du déclin de notre planète. Notre cher Ministre de la Justice monsieur Perben vient de nous annoncer, fraichement transféré aux Transports, qu’il décidait de plafonner le nombre de radars automatiques à 1000. Lire la suite…

Pics de pollution à répétition sur Paris

IL FAUT INTERDIRE DE CIRCULER, PAS DE RESPIRER !

Paris connaît aujourd’hui son premier jour d’alerte à la pollution des beaux-jours et en connaîtra d’autres compte-tenu du plein soleil prévu au moins jusqu’à jeudi. Il est inacceptable que les seules mesures prisent pour lutter contre ce risque sanitaire majeur restent, du côté de la Mairie, la gratuité du stationnement résidentiel et, de la Préfecture de police de simples invitations à ne pas prendre sa voiture, à réduire sa vitesse et à « conduire propre » (!). Lire la suite…

Projets autoroutiers dans Paris

Les projets de voies express à travers Paris: les doubles traits bleu foncé indiquent les autoroutes à six ou huit voies (en tiret les parties en souterrains ou en tranchées), les lignes bleues les artères à circulation rapide sans croisements, les traits bleu clair les voies où les principaux carrefours seront équipés de passages souterrains. Les échangeurs et les tunnels sont signalés par des cercles bleus. Les cercles noirs marquent l’emplacement des parkings souterrains dont une partie est déjà réalisée. Lire la suite…

4X4 la voiture tout crétin

Le problème du 4X4 en ville, c’est qu’il ne se salit pas assez! L’univers aseptisé de nos villes ne permet en effet pas d’arborer une parure de boue sur son 4X4 et fait donc passer son propriétaire pour un idiot utilisant un véhicule tout terrain uniquement en milieu urbain… Lire la suite…

Ma voiture est plus puissante que la tienne

Ma voiture est plus puissante que la tienne

Quelques tracts/slogans et affiches à télécharger et à coller dans la ville :

Ma voiture est plus puissante que la tienne
Dans ta file en klaxonnant, dans ma ville en pédalant
Je suis libre d’aller où je veux dans les bouchons
Pollution moyenne d’expression
Ma boite de vitesse c’est mon chant lexical
Je déteste les transports en commun, il y a plein de gens qui les prennent
L’air du temps est à l’heure de pointe
(…)

Source : Vélo Gang – Rayons d’action

une-riche-trouvaille