Pour des pistes bagnolables

L’une des premières revendications des associations de cyclistes est l’augmentation des pistes et bandes cyclables, d’équipements permettant de séparer la chaussée de l’espace réservé aux vélos. En tant que cycliste urbain, je suis contre l’augmentation de nombre de voies réservées aux vélos. Lire la suite…

Les Quatre Roues De La Fortune, Essai Sur L’automobile

par Alfred Sauvy

L’auteur propose, en 1968, une analyse critique, humoristique et quelque peu explosive de la «grande souveraine» et de son expansion. À l’origine, l’automobile naquit du pouvoir de la fée technique qui remplaça le cheval par trente chevaux, sans réel besoin de les nourrir et fonctionnant par déflagrations: l’automobile bouleversa le monde, son économie, la société et engendra de multiples progrès mais … A. Sauvy passe en revue les différents aspects de la vie quotidienne avec l’automobile. Lire la suite…

Quand la voiture devient automobile…

Quand la voiture devient automobile…

Cinquante ans déjà, le bilan est lourd, une catastrophe, devenue évidente pour tout le monde, à la fois humaine, sanitaire et écologique. Elle s’impose comme une fatalité, une véritable malédiction. Le film en accéléré de cette catastrophe se reproduit maintenant en Chine et dans toutes les mégalopoles du tiers monde.  Lire la suite…

La Recherche urbaine

Cet article est extrait d’une recherche exploratoire de l’INRETS, commandée par la « Mission Transports » de la Direction de la Recherche et des Affaires Scientifiques et Techniques du Ministère de l’Equipement (DRAST), intitulée « Mobilité urbaine et déplacements non motorisés : situation actuelle, évolution, pratiques et choix modal« .

L’auteur de ce travail est Vincent Kaufmann, chercheur à l’Institut polytechnique fédéral de Lausanne. Lire la suite…

Remettre en cause l’automobile

Photo: Manifestants devant un salon automobile dans les années 70, de jeunes américains font un lien entre croissance démographique, augmentation du nombre de voitures et pollution.

Introduction

L’automobile existe depuis un siècle, mais sa démocratisation ne s’est fait qu’entre les deux guerres aux Etats Unis et après la deuxième guerre mondiale en Europe. Pourtant, cinquante ans après, elle tient déjà une place très importante dans les sociétés de type capitaliste ou « pays développés ». Remettre en cause l’automobile aujourd’hui, c’est remettre en cause un élément fondamental de notre environnement quotidien, de notre paysage et de notre environnement social. S’opposer à l’automobile apparaît tellement marginal en France que ceci est équivalent à s’opposer au droit de manger ou de dormir. Pourtant, on ne peut pas vivre sans manger ni dormir mais on peut vivre sans utiliser de voiture. Les solutions existent mais demandent un effort personnel et un changement de notre manière d’aborder les transports et même parfois une remise en cause du fonctionnement capitaliste de nos sociétés. Lire la suite…

Projets autoroutiers dans Paris

Les projets de voies express à travers Paris: les doubles traits bleu foncé indiquent les autoroutes à six ou huit voies (en tiret les parties en souterrains ou en tranchées), les lignes bleues les artères à circulation rapide sans croisements, les traits bleu clair les voies où les principaux carrefours seront équipés de passages souterrains. Les échangeurs et les tunnels sont signalés par des cercles bleus. Les cercles noirs marquent l’emplacement des parkings souterrains dont une partie est déjà réalisée. Lire la suite…

Contre la bagnole !

Peut-on parler de quelque chose de si évident, de si omniprésent sur les routes, certes, mais aussi dans les consciences des gens que l’automobile? Peut-on critiquer ce que tout le monde (ou presque) accepte (ou semble accepter)? Lire la suite…