1 milliard 700 millions de bagnoles dans le monde !

Y avait un vélo encore en train de dégoutter son eau de rivière. On aurait dit que quelqu’un l’avait sorti de l’eau pour moi. Je suppose qu’on avait d’abord voulu le récupérer mais ne l’avait pas fait parce qu’il lui manquait un bout. J’ai acheté une paire de pédales, et maintenant je suis libre de partir en Espagne si ça me chante, sans que cela me coûte trop cher en argent et en temps. Lire la suite…

« Spleen en Berry »

La rubrique « faits divers » des journaux, même quand elle n’est pas écrite à Tulle par le jeune localier Tillinac, lève un peu le voile sur la mystérieuse vie provinciale. La page 4 de la Nouvelle République du 15 mars 2016 (édition Indre Ouest) est, à elle seule, une chronique de la « banalité » affectant la trame rurale de notre pays, loin des pôles urbains, objets de toutes les sollicitudes. Lire la suite…

Les meurtriers

Avec l’automobile, l’horreur est parfois un puits sans fond… On pense avoir fait plus ou moins le tour du carnage automobile, autant en termes de pollution que d’insécurité routière, et on découvre en fait que l’automobile peut nous emmener beaucoup plus loin encore, dans ce qui s’apparente à un film d’horreur. Lire la suite…

Bande d’arrêt d’urgence

Chaque année, la voiture tue un million deux cent mille personnes dans le monde, un peu moins de quatre mille en France… Autopsie d’un mal universel, sous la forme d’une BD-pamphlet contre la civilisation de la voiture et sa célébration, ou comment la fonction d’automobiliste transforme de paisibles citoyens en assassins en puissance. Lire la suite…

Crash au Conseil national de la sécurité routière

Deux experts démissionnent du Conseil national de la sécurité routière qu’ils jugent « en perdition ». Claudine Perez-Diaz, sociologue et chargée de recherche au CNRS, et Claude Got, professeur de médecine spécialiste de l’accidentologie, annoncent dans une tribune au journal « Le Monde » leur décision de démissionner du comité des experts auprès du Conseil national de la Sécurité routière, estimant que l’organisme « n’assume pas ses fonctions ». Lire la suite…