A nous de jouer !

Je tiens à vous faire partager une toute petite victoire dans ma commune de Nogent sur Marne. Dans mon quartier résidentiel, les propriétaires de maisons ont peu à peu tous eu la bonne idée de transformer leur parking en pièce à vivre afin que la valeur de leur bien s’apprécie, et ils laissent dormir leur voiture dehors, où le stationnement est gratuit. Lire la suite…

Vélorution Universelle Paris 2011

Pour 2011, Paris s’offre une nouvelle bouffée d’air pur et de bonheur en accueillant la Vélorution Universelle, deuxième édition! La masse critique est une célébration de la culture cycliste dans tous ses états. Pour le temps d’un weekend nous deviendrons le trafic dans la joie et la bonne humeur! Ce sera de nouveau l’occasion de dénoncer un système entièrement basé sur l’utilisation des véhicules motorisés. Lire la suite…

Les automobilistes contre-attaquent!

On peut dire qu’à Caen, on sait s’amuser. Dans la nuit, semble-t-il de lundi à mardi, des inscriptions ont été peintes sur la rue Guy de Maupassant. On peut lire plusieurs slogans anti-vélorution et anti-vélo: « Non au n’importe quoi! Non à la vélorution! Halte à la vélogestion! Vélo à contre sens cela n’a pas de sens! Non à la vélogestion! » Lire la suite…

Participez au premier embouteillage planifié!

« Vendredi 27 mai 2011, 19h, Rue de Flandre, Bruxelles. Le trafic automobile a atteint sa masse critique. L’ultime voiture s’étant ajoutée à la circulation, les routes s’immobilisent soudainement. L’engorgement déborde des grands axes et gagne rapidement la plus petite des impasses: l’embouteillage a cessé d’être un regrettable concours de circonstances. Il est devenu la nouvelle condition de l’espace public. Au sein de ce paysage d’apocalypse, les habitants de la ville entreprennent la construction d’une vie nouvelle, en symbiose avec le grand flux stagnant des véhicules désormais inutiles. » Lire la suite…

Les ateliers vélo: la mécanique du partage

L’activité des ateliers vélo se base sur la revalorisation des vélos abandonnés et des pièces détachées. Les caves de nos villes regorgent de vélos depuis que l’automobile a pris une place dominante dans les rues. Les ateliers tentent de donner une nouvelle vie à ces vélos qui pour beaucoup représentent le patrimoine de la bicyclette européenne. Lire la suite…

Est-il possible de vivre avec des voitures sans préparer l’assassinat de millions d’humains?

« Les places les plus brûlantes de l’enfer sont réservées à ceux qui, durant des temps de crise morale gravissime, restent neutres » (1).

Samedi dernier, aux alentours des jardins du Luxembourg, à Paris, ce sont 400 voitures qui ont été ornées du tract expliquant, chiffres à l’appui, en quoi les utilisateurs de ces machines participent à la préparation d’un génocide. Lire la suite…

ZAPA: Zones d’Actions Prioritaires pour l’Argent

Va t-on un jour s’emplir les poumons du bon air des villes et s’émerveiller enfin de la seule présence des magnifiques cabriolets de nos charmantes femmes et maîtresses, des 4×4 virils de nos puissants cadres dirigeants et des voitures de sport de notre jeunesse dorée luttant contre la précarité ? C’est l’attrayante promesse faite par les nouvelles Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air, les ZAPA. Lire la suite…

Croissant et pignons

C’est bien pour redonner du sel et du sens au quotidien de la vie que le « syndicat des patrons boulangers et patrons boulangers-pâtissiers du Var » et la « masse critique », collectif pour l’essor du vélo à Toulon et dans l’agglo proposent de partager une opération promotionnelle à l’occasion de la semaine du développement durable (1er au 7 avril), comme on partage du bon pain… Cette opération baptisée « Croissant et pignons » verra les boulangeries participantes remettre une surprise à tout cycliste venant acheter son pain …à vélo ; elles auront pris soin de coller une affiche signalant leur participation. Lire la suite…

Les 24 heures des pistes cyclables

Le Lyonnais Pierre Delorme, verbalisé en avril 2010 au Parc de la Tête d’or à bord de son vélo couché pour excès de vitesse, a contesté cette décision devant la justice. Les vélos et autres modes doux n’ont pas encore suffisamment leur place à Lyon selon lui. Il entend le démontrer avec l’action de ce mercredi qui consistait à parcourir la plus grande partie des pistes cyclables du Grand-Lyon en 24h. Lire la suite…