Est-il possible de vivre avec des voitures sans préparer l’assassinat de millions d’humains?

« Les places les plus brûlantes de l’enfer sont réservées à ceux qui, durant des temps de crise morale gravissime, restent neutres » (1).

Samedi dernier, aux alentours des jardins du Luxembourg, à Paris, ce sont 400 voitures qui ont été ornées du tract expliquant, chiffres à l’appui, en quoi les utilisateurs de ces machines participent à la préparation d’un génocide. Lire la suite…

ZAPA: Zones d’Actions Prioritaires pour l’Argent

Va t-on un jour s’emplir les poumons du bon air des villes et s’émerveiller enfin de la seule présence des magnifiques cabriolets de nos charmantes femmes et maîtresses, des 4×4 virils de nos puissants cadres dirigeants et des voitures de sport de notre jeunesse dorée luttant contre la précarité ? C’est l’attrayante promesse faite par les nouvelles Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air, les ZAPA. Lire la suite…

Croissant et pignons

C’est bien pour redonner du sel et du sens au quotidien de la vie que le « syndicat des patrons boulangers et patrons boulangers-pâtissiers du Var » et la « masse critique », collectif pour l’essor du vélo à Toulon et dans l’agglo proposent de partager une opération promotionnelle à l’occasion de la semaine du développement durable (1er au 7 avril), comme on partage du bon pain… Cette opération baptisée « Croissant et pignons » verra les boulangeries participantes remettre une surprise à tout cycliste venant acheter son pain …à vélo ; elles auront pris soin de coller une affiche signalant leur participation. Lire la suite…

Les 24 heures des pistes cyclables

Le Lyonnais Pierre Delorme, verbalisé en avril 2010 au Parc de la Tête d’or à bord de son vélo couché pour excès de vitesse, a contesté cette décision devant la justice. Les vélos et autres modes doux n’ont pas encore suffisamment leur place à Lyon selon lui. Il entend le démontrer avec l’action de ce mercredi qui consistait à parcourir la plus grande partie des pistes cyclables du Grand-Lyon en 24h. Lire la suite…

Machines génocidaires et crise alimentaire

Christiana Figueres, responsable des Nations Unies pour la Convention sur le climat, a déclaré que « si la communauté des nations se révèle incapable de stabiliser complètement le changement climatique, cela va menacer (…) où et comment nous produisons de la nourriture », et elle a ajouté que « des climats de plus en plus imprévisibles mèneront à une baisse de la production de l’agriculture » (1). Lire la suite…

Un génocide et 700 fantômes

Samedi, nous étions 703 citoyens à distribuer des tracts pour l’interdiction de la bagnole dans les rues du XXe arrondissement de Paris. Oui, vous avez bien lu, sept cent trois citoyens mobilisés pour faire cesser l’utilisation de cette machine génocidaire : 700 fantômes et 3 humains, ces derniers n’étant pas loin de croire qu’ils sont en fait des extra-terrestres largués sur la planète Terre par erreur. Lire la suite…