Fiat-Opel : 18.000 suppressions d’emplois envisagées

La fusion à l’étude entre Fiat et Opel pourrait se solder par 18.000 suppressions d’emplois au sein du nouveau groupe, et 10 fermetures d’usines d’assemblage ou d’organes mécaniques, sur la période 2011-2016, selon un document stratégique interne de Fiat cité par le Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Source: Les Echos

Nexans : plus de 1.000 emplois supprimés

Le fabricant français de câbles va démolir plus de 1 000 emplois en dehors de l’Hexagone (Europe et Canada), en raison du contexte économique difficile, qui s’est concrétisé par des ventes en chute de 28,5 % au premier trimestre.

Nexans, qui emploie 23 500 salariés dans le monde, accélère ses actions de restructuration. Début 2009, une usine (basse et moyenne tension) a déjà été fermée au Canada, touchant une centaine de postes. Un projet de fermeture de l’activité Câbles de bâtiment a été annoncé en Allemagne, supprimant 160 emplois. Les sites roumain et tchèque fabriquant des câbles et faisceaux pour l’industrie automobile vont connaitre le même sort. Au total, plus d’un millier de personnes vont quitter le groupe.

Leoni : 8.000 suppressions d’emplois

Frappé de plein fouet par la crise dans le secteur automobile, Leoni (câbles) a dû supprimer un emploi sur sept. « Nous avons dû ajuster nos effectifs en passant de 54 000 à 46 000 emplois », a indiqué Klaus Probst, membre du directoire. « Jusqu’à 95 % de cette réduction d’effectifs s’est produite à l’étranger », a-t-il par ailleurs déclaré. En Allemagne, où Leoni ne compte plus qu’un dixième de ses employés, près de 400 emplois sont sur la sellette.

Source: FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG

Autoschreck, un documentaire sur la violence automobile

Autoschreck Michael Hartmann

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Michael Hartmann, un célèbre militant pour les droits des piétons à Munich (Allemagne). Il s’était rendu assez célèbre en Allemagne pour avoir marché sur des voitures mal garées en signe de protestation. Cette pratique lui avait valu de se retrouver devant un tribunal, qui avait décrété qu’il ne devait pas être condamné pour avoir marché sur des voitures garées sur le trottoir, car les voitures n’avaient pas eu de dommages. Lire la suite…

Le Gourou de la circulation routière

Si on vous demandait de nommer un célèbre ingénieur de la circulation routière dans un jeu-concours de bar horriblement foireux, il y a très peu de chances que vous hasardiez une bonne réponse. Si le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad a bien suivi une formation d’ingénieur de la circulation routière, il ne tire pas sa notoriété du réglage des feux de Téhéran. Bill Gates a commencé sa carrière en mettant au point un logiciel commandant un appareil de comptage de la circulation des voitures, mais c’était un expert en informatique plus intéressé par la technologie que par la circulation routière. Votre mémoire risque de flancher si vous lui demandez de rechercher les noms de William Phelps Eno, « père » putatif des moyens de régulation de la circulation, ou de Henry Barnes, ancien pape de la circulation de New York à qui on attribue l’invention de la « Danse de Barnes » dans laquelle tout un carrefour, un temps, s’adonne au passage pour piétons dans quatre sens. Lire la suite…

BMW : 850 suppressions d’emplois

BMW a annoncé lundi la suppression d’environ 850 emplois dans son usine britannique d’Oxford, qui produit les Mini, afin d’adapter la production à la demande. Le site, d’où sont sorties 235.000 voitures l’an dernier, ne fonctionnera plus que cinq jours par semaine au lieu de sept. Une porte-parole du groupe a précisé que les ventes mondiales de Mini avaient chuté de 34,5% en janvier, à environ 10.100 unités.

Source : REUTERS

La fracture ferroviaire

La France est le théâtre depuis le 18 octobre 2007 d’une nouvelle « bataille du rail ». Les cheminots, comme d’ailleurs nombre d’agents des autres grands services publics (EDF, GDF, Transports urbains), se sont massivement mobilisés pour défendre leur régime de retraite menacé par une mesure gouvernementale prise sans réelle négociation. Mais ils ont bien d’autres raisons de s’inquiéter. La stratégie mise en œuvre depuis quelques années par la direction de l’entreprise soutenue par les pouvoirs publics vise un seul objectif : la rentabilité. Le TGV est le vecteur essentiel de cette stratégie au service de ceux qui veulent aller vite et loin.

Lire la suite…

Volkswagen : plus de 8.000 emplois intérimaires menacés

Le constructeur automobile allemand Volkswagen envisage de se séparer de « plus de 8.000 » de ses employés intérimaires si les difficultés du marché perdurent en raison de la crise économique, indique le magazine allemand Der Spiegel à paraître dimanche.Aucun porte-parole du groupe n’était joignable…

Source : Les Echos

La « mobilité intelligente » à Nuremberg (Allemagne)

L’agenda 21 de la ville de Nuremberg, en Allemagne, fonctionne depuis une dizaine d’années, sans que la démarche ne se soit essoufflée. Une des raisons principales en est l’engagement constant de la Ville qui encourage les habitants à exprimer leurs propres idées et accompagne leurs initiatives autant que possible. Lire la suite…

BMW : 26.000 employés au chômage partiel

Le constructeur automobile allemand BMW va mettre 26.000 de ses employés au chômage partiel pour 2 mois. La mesure, destinée à réduire les coûts dans un contexte économique très défavorable pour le secteur automobile, concernera quatre sites de production en Allemagne.

Source : Les Echos