La Vélodyssée

Un nouvel itinéraire cyclable est né, la Vélodyssée. Soit 1210 km exclusivement réservés au vélo, à 80% en site sans voiture, traversant la France de Roscoff à Hendaye et se prolongeant en Angleterre et en Espagne. Lire la suite…

Portland, la Copenhague américaine

La crise du prix du baril de pétrole n’épargne personne, pas même les États-Unis et leurs carburants si longtemps bon marché. Pour autant, la prise de conscience est encore timide à l’échelle d’un pays aussi vaste. Mais une ville en particulier semble tirer son épingle du jeu. L’on y croise un nombre conséquent de cyclistes « commutant » matin et soir, des pistes cyclables larges et sécurisées, des commerces bio avec de vastes parkings vélos… Lire la suite…

Les nouveaux services techniques de la ville

L’association nantaise de cyclistes urbains PLACE AU VELO invite les cyclistes à venir apposer une 5ème couche de peinture rue de Strasbourg à Nantes afin d’accorder à cette importante voie centrale de la ville l’aménagement cyclable qu’elle mérite. Lire la suite…

There is no alternative ?

There is no alternative: « il n’y a pas de solution alternative ». Beaucoup d’automobilistes reprennent à leur compte cette formule historiquement attribuée à Margaret Thatcher et censée expliquer que le marché, le capitalisme et la mondialisation sont des phénomènes nécessaires et bénéfiques et que tout régime qui prend une autre voie court à l’échec. Lire la suite…

Aménageons l’espace public!

Au cœur des villes, des groupes de citoyens prennent l’espace public en main, le transforment de manière temporaire ou permanente pour y améliorer le cadre de vie. Ces initiatives florissantes remettent en question la toute puissance des pouvoirs publics en matière d’aménagement urbain, elles envisagent d’autres usages de cet espace collectif désormais investi par le citoyen. Lire la suite…

Congestion automobile à La Réunion

À l’instar d’autres petits territoires insulaires (Tahiti, Martinique ou Maurice), la Réunion est en butte à des problèmes de congestion automobile. Le défi est d’aménager et d’équiper un petit territoire au relief contraignant et présentant une répartition spatiale déséquilibrée de sa population. Dans un contexte de mutations économiques et sociales profondes et rapides, les aménagements routiers récents (route des Tamarins) et futurs (nouvelle route du littoral) peuvent-ils suffire à résoudre les problèmes de congestion dans l’île? Ces chantiers routiers de grande ampleur ne seraient-ils pas que des pis-aller? Lire la suite…

Le socialisme contre l’étalement urbain

« La ville doit périr dans les ruines du mode de production capitaliste, car la ville était une nécessité de la société capitaliste de marchandises. Ces nécessités disparaîtront, la ville elle même disparaîtra, en tant que leur produit. La ville est la forme, la condition des rapports sociaux de cette société là. » Sovremenaia Arkitectura, revue soviétique d’architecture, 1929. Lire la suite…

Lorsque l’enfer se mue (petit à petit) en purgatoire…

« Voir Naples et mourir », la formule est connue, et fait référence à la beauté du site. Il est vrai que la ville, nichée au fond de son Golfe encadré par les presqu’îles de Sorrente et du Posilippe, protégée du large par les joyaux de Capri, Ischia et Procida et surveillée par le Vésuve, a de quoi séduire. Mais aujourd’hui, on pourrait effectivement voir Naples et mourir… de stupeur, ou d’écrasement. Lire la suite…

Un vélo pour Didier Borotra !

Bizi, mouvement luttant contre le changement climatique et pour la justice sociale a décidé d’offrir un vélo à Didier Borotra, maire de Biarritz, le samedi 3 décembre, vu qu’apparemment la mairie de Biarritz semble ignorer que ce mode de transport là existe également. Nous appelons tout le monde à se joindre à nous ce samedi 3 décembre, à 15H00, devant la mairie de Biarritz, pour participer à la cérémonie joyeuse et festive de remise du cadeau! Lire la suite…

Le palmarès mondial des villes cyclables 2011

« Copenhagenize est une agence de communication et un cabinet de conseil spécialisé dans la promotion du vélo. » C’est ainsi que se présente la structure qui vient d’établir ce palmarès mondial des villes les plus « vélo-amicales » dans le monde. Et si cette société qui veut « copenhaguiser » la planète ne vous est pas totalement inconnue, c’est que l’homme qui se cache derrière ne l’est peut-être pas totalement non plus… puisqu’il s’agit en l’occurrence de M. Mikael Colville-Andersen, LE monsieur Vélo d’origine danoise à l’origine du mouvement Cycle Chic (devenu marque déposée depuis) et répandant la bonne parole du vélo urbain à travers le monde. Lire la suite…

Le vélo stimule l’imagination des parlementaires (hélas)

Pendant que tout le monde frissonne d’effroi à l’idée de la catastrophe qui a failli s’abattre sur nous (je ne sais pas si vous avez réalisé, mais 2000 ans après que la Grèce ait inventé la démocratie, ces salauds d’Hellènes ont failli faire un référendum…on croit rêver non.. ils respectent vraiment rien) pendant ce temps donc, une partie de nos parlementaires a décidé de faire un grand pied de nez à la morosité ambiante et de consacrer notre argent à des beuver… oops.. à des « études » dont les résultats sont… créatifs disons (et là, je suis très gentil, un qualificatif plus réaliste donnerait quelque chose du genre « dont les résultats frisent le délire » mais bon). Lire la suite…