Vélo-cargo dans le « Sud » – étude de Cas au Burundi, Bangladesh et Brésil

En occident, on entend souvent que Copenhague (1.2 millions d’habitants) est la Mecque du vélo-cargo avec 40.000 d’entre eux quotidiennement dans les rues. Cependant, d’autres villes et pays surpassent cette densité et proposent d’autres pratiques de la vélo-logistique ! Comment ces vélo-cargos sont-ils utilisés ? A quelle fréquence ? Quels enseignements en tirer ? Quelles sont les conséquences de l’inexistence de supports institutionnels ? Lire la suite…

Vélos pour la Vie

Nous relayons ce message provenant du mouvement citoyen “Bicis por la vida” “Vélos pour la Vie” et dont l’objectif est de développer à l’échelle mondiale une démarche menée avec succès à l’échelle latino-américaine. Lire la suite…

Portland, la Copenhague américaine

La crise du prix du baril de pétrole n’épargne personne, pas même les États-Unis et leurs carburants si longtemps bon marché. Pour autant, la prise de conscience est encore timide à l’échelle d’un pays aussi vaste. Mais une ville en particulier semble tirer son épingle du jeu. L’on y croise un nombre conséquent de cyclistes « commutant » matin et soir, des pistes cyclables larges et sécurisées, des commerces bio avec de vastes parkings vélos… Lire la suite…

Équateur : défendons le projet Yasuni-ITT!

Le gouvernement de l’Équateur souhaite préserver la forêt amazonienne en refusant d’exploiter le pétrole qui s’y trouve. Il a besoin pour cela du soutien financier de la communauté internationale. Exigeons que l’Europe, notamment la France, soutienne ce projet. Lire la suite…

Les voitures et le capitalisme sur la route du déclin économique, social et écologique

Voici un livre publié en avril 2011 et qui n’a pas fait beaucoup de bruit en France, et pour cause, il n’a pas été traduit en français! A vrai dire, je ne l’ai pas lu et si certains lecteurs anglophones ont pu le lire, nous sommes prêt à publier une critique complète de cet ouvrage intitulé « Stop Signs: Cars and Capitalism on the Road to Economic, Social and Ecological Decay » et que l’on pourrait traduire par « Panneaux d’arrêt: Les voitures et le capitalisme sur la route du déclin économique, social et écologique ». En attendant, voici la présentation de l’ouvrage par l’éditeur. Lire la suite…

Variations motorisées : des voitures, de la mécanique et des fluides


« Dis à ma copine qu’il faut que je l’oublie, que je préfère m’acheter un nouveau carburateur [1]. »
Queen, « I’m in love with my car »

« Des voitures, partout des voitures, et nulle part la moindre issue. » Ce pauvre crétin d’Herman, personnage principal de Car [2] – livre dément du non moins dément Harry Crews, auteur notamment du jouissif Body – rêve, et ce n’est pas folichon. Des bolides parcourent son corps et déroulent leurs courses le long de ses membres, klaxonnent au carrefour de ses poumons, s’introduisent dans chaque partie de son anatomie ; «  jusqu’au moment où, des pieds à la tête », il n’est plus « qu’un énorme embouteillage ». Le périph aux heures de pointe s’invitant dans ton organisme, vision d’horreur. Certes, lui ne va pas tarder à se réveiller, en sueur, cerveau troublé par l’invasion motorisée. Mais ce rêve-là n’est pas anodin pour Herman, cinglé puissance 100 (chevaux-moteur). Depuis sa plus tendre enfance, sa vie se déroule à l’ombre de la chose carrossée, baigne dans l’agressive odeur des pots d’échappement et dans le culte de la mécanique bien huilée. Un enfant des pistons et des carburateurs. Comme nous, en pire. Lire la suite…