Les marchés carbone, ou comment gagner des millions grâce à la pollution

marche-carbone

C’est encore mieux que de transformer le plomb en or. Une poignée d’industries très polluantes ont réussi un tour de force : convertir des millions de tonnes de CO2 en dizaines de millions d’euros, grâce aux systèmes d’échanges des « droits à polluer » mis en place dans l’Union européenne. Un pervers effet d’aubaine que dénonce un rapport listant ces nouvelles grandes fortunes du marché carbone. Et une belle arnaque à venir pour les consommateurs. Explications. Lire la suite…

En terre inconnue : au Salon de l’Auto

motor-show-2010

Contrairement aux personnalités actrices de l’émission phare [1] du PAF (Paysage audiovisuel francophone) à laquelle renvoie le titre de cette chronique, j’ai su dès le départ où s’opèrerait mon immersion au sein d’un univers et d’une population étrange(r)s. Mieux, j’ai moi-même choisi ma destination. Désireux de percer les motivations d’hommes et de femmes sacrifiant chaque année à un pèlerinage dont le sens m’échappait, j’ai décidé d’affronter mes phobies pour me mêler à eux, les écouter, les observer et enfin, peut-être, les comprendre. Car plus de 600.000 personnes – soit un Belge sur 17 ! – convergeant vers un lieu sacré pour y communier autour du même dieu, cela n’a rien d’anecdotique et ne peut être ni moqué ni ignoré sans autre forme de procès. En route, donc, pour l’European Motor Show Brussels, de son petit nom, le Salon de l’Auto. Lire la suite…

De fait, l’Iran possède la Bombe…

sarkozy_in_radioactive_man

Et il ne peut pas en être autrement… Le nucléaire est un sous-sous-produit de la période historique où le pétrole coulait à flot. Sous-produit de la Seconde Guerre mondiale et sous-produit de la deuxième révolution industrielle, après l’autonomisation d’une « politique énergétique » par l’ascension fulgurante du pétrole comme énergie dominante de l’économie, le nucléaire n’est donc qu’un des nombreux « effets adverses » des TEP et des Mégawatts « à gogo », aux cotés des autres dévastations et pollutions de l’écosystème… Lire la suite…

Führers et spéculateurs, le « marché à la sauvette » du nucléaire

sarkozy-nucleaire-epr

Historique politico-énergétique du nucléaire

Contrairement aux apparences devenues si fortes et prégnantes, le nucléaire n’a jamais vraiment eu un avenir à long terme en dehors du militarisme et du totalitarisme… Non pas tant à cause des graves problèmes écologiques qu’il pose mais plus simplement par sa non viabilité économique en dehors du cadre d’un puissant appareil d’état « riche » et centralisé. Une « société nucléarisée » s’impose de manière totalement arbitraire, Sainte sœur Anne d’Aréva le rappelle pour toutes les étapes de la politique énergétique de la France depuis les grands barrages. Lire la suite…

Contre le développement durable

Comment critiquer le développement ? Pour répondre à cette question, j’aimerais vous parler en homme de communication. J’ai été, je vous l’avoue, pendant 10 ans directeur artistique dans le premier groupe européen de communication. Rassurez-vous, je suis aujourd’hui un publicitaire repenti. Mais il me reste de cette époque quelques règles de communication. Une des plus élémentaires est celle-ci : il y a ce que vous dîtes, et la façon dont cela va être entendu. Ce qui peut être très différent, voire opposé. Votre propos peut être entendu dans le sens inverse que celui que vous pensiez lui donner. Par exemple, imaginons, au hasard, que j’emploie le mot “développement”. Le dictionnaire le définit ainsi : rendre plus grand, plus fort, donner de l’ampleur. Voilà qui peut sembler éminemment positif. Lire la suite…

De la Révolution Verte aux Biocarburants, la vraie nature du Développement

chappatte-ethanol-biocarburants

Désastre, dévastation, désolation, misère, catastrophes en série ; tel est, au terme du demi siècle passé, le bilan de la « Révolution Verte », du « développement » et de l’industrialisation agricole. Catastrophe écologique, catastrophe humanitaire, catastrophe sanitaire, le bilan est d’autant plus lourd qu’aucun des objectifs humains affichés n’a été atteint. L’industrialisation de l’agriculture a certainement satisfait des « objectifs économiques », mais c’est en laissant sur son chemin une humanité plus que jamais déshéritée. Lire la suite…

Pour en finir avec Autolib’

Vous connaissez sans doute le Vélib’, le système de vélos en libre-service de Paris. Devant le succès de la démarche, la ville de Paris veut aller plus loin. Mais attention, plus loin ne veut pas dire créer encore plus de stations ou mettre encore plus de vélos à disposition, cela veut juste dire adapter le concept du Vélib’ pour les voitures. Cela s’appellerait Autolib’ et cela se présente déjà comme le plus grand foirage de la mandature Delanoë… Lire la suite…

Quelles alternatives au moteur thermique?

Cet été comme le précédent, nous entendrons certainement parler de « pics de pollution » dans des villes comme Athènes, Paris ou Lyon. Cet été comme le précédent, nous entendrons certainement parler de réchauffement climatique, de CO2 et gaz à effet de serre. Cet été comme le précédent, nous entendrons certainement parler de fin du pétrole, de pic de Hubbert et d’augmentation du cours du baril. Lire la suite…

Le renouvellement du parc automobile: fausse solution et vraie arnaque

Le renouvellement du parc automobile nous est régulièrement présenté comme un des leviers de la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. Cette proposition ne résiste toutefois pas à l’analyse qui, au-delà des simplismes, met en exergue les effets pervers d’une telle mesure. Démonstration. Lire la suite…

Les constructeurs automobile se moquent de vous

L’histoire de l’automobile, c’est traditionnellement une belle histoire, d’abord celle des premiers tacots du siècle passé, puis celle de constructeurs innovants toujours à la pointe de la technologie, l’histoire de véhicules toujours plus performants produits grâce à des dizaines de milliards de recherche & développement au sein des multiples laboratoires de l’industrie automobile. Lire la suite…

La grande arnaque écologique

Eco-voitures, bio-carburants et arnaques écologiques

En matière d’arnaque écologique, les constructeurs automobiles et les compagnies pétrolières rivalisent d’imagination pour nous faire avaler la pillule de la « voiture propre », des carburants « bio », des « voitures vertes » ou autres « éco-voitures ». En fait, la mode automobile du moment consiste principalement à ajouter les préfixes « bio » ou « eco » à tout ce qui concerne la production d’automobiles ou de carburants, alors même que la massification mondiale de l’automobile est pourtant en train de détruire la planète. Lire la suite…

Pollution de l’air : alerte aux micro-particules

On parle beaucoup des gaz à effet de serre qui aggravent le réchauffement de la Terre. On évoque moins souvent la pollution de l’air lui-même, de plus en plus chargé en poussières de moteurs Diesel, de pollens, de métaux lourds. La pollution microparticulaire est pourtant une des plus dangereuses pour la santé, sur les plans pulmonaires et cardiaques. Selon la commission européenne, 350 000 personnes meurent chaque année de cette pollution en Europe. Lire la suite…

Mettez du sang dans votre moteur !

Campagnes d’intoxication

Au Salon de l’Agriculture 2007, une partie du hall 2 s’était transformée en salon de l’automobile! Ils étaient tous là, Peugeot, Ford, Renault, etc. Avec des grosses planètes qui pendaient du plafond et des petites fleurs peintes sur les portières des voitures. Emouvant: ils clament haut et fort qu’ils vont sauver la planète avec l’éthanol et les huiles de colza! Lire la suite…