Peut-on vivre sans voiture?

Pourquoi proposer la traduction d’un tel article alors que ce thème a déjà été traité sous toutes les coutures sur CarFree? Un peu bateau donc. Pas si sur. Cet article présente plusieurs aspects particuliers: d’abord, il traite le sujet d’un point de vue purement financier et pratique, sans jamais aborder le thème de l’écologie, tout en mettant en scène des personnages singuliers. Pour une fois, les détracteurs ne pourront pas dire: « Haaa les Escrolos »! Lire la suite…

Pour en finir avec Autolib’

Vous connaissez sans doute le Vélib’, le système de vélos en libre-service de Paris. Devant le succès de la démarche, la ville de Paris veut aller plus loin. Mais attention, plus loin ne veut pas dire créer encore plus de stations ou mettre encore plus de vélos à disposition, cela veut juste dire adapter le concept du Vélib’ pour les voitures. Cela s’appellerait Autolib’ et cela se présente déjà comme le plus grand foirage de la mandature Delanoë… Lire la suite…

Vous partagez une voiture avec des proches, des amis ou des voisins? Votre témoignage nous intéresse!

autopartage-fin-de-la-voiture

Le bureau d’études ADETEC (spécialisé dans le développement des alternatives à l’usage individuel de l’automobile) réalise une étude sur les personnes ou les familles partageant une voiture avec des proches, des amis ou des voisins.

Cette pratique diffère du covoiturage. En effet, il s’agit d’utiliser la voiture chacun son tour, en fonction de ses besoins, alors que, dans le cas du covoiturage, les personnes effectuent ensemble le même trajet. Lire la suite…

L’autopartage dans la sphère privée

autopartage-amusant

L’autopartage dans la sphère privée est un autopartage organisé entre particuliers. Il peut se faire avec des voisins, des amis ou des proches, le plus souvent à une échelle géographique de proximité immédiate (immeuble, rue ou quartier). Il se distingue de l’autopartage «institutionnel» et du covoiturage par les facteurs suivants : Lire la suite…

Voiture servicielle, consommation ostentatoire et distinction provocante

On parle de plus en plus aujourd’hui de la fin de la voiture individuelle, c’est-à-dire en fait de la fin de l’automobile en tant qu’objet de possession au profit d’une « voiture servicielle », qu’elle soit en autopartage ou en libre-service. Cette théorie est conduite par un ensemble d’acteurs (groupes de veille technologique, associations ou entreprises d’autopartage, etc.) qui souhaitent promouvoir un autre usage de l’automobile. Lire la suite…

Vivre à Grenoble sans voiture

Nous habitons sans voiture depuis 2007 à Grenoble, dans les rues piétonnes, avec deux enfants (nés en 2005 et 2007). Nous sommes abonnés à l’année aux transports en commun, et sommes abonnés au service d’autopartage, que nous utilisons régulièrement le week-end, tant pour aller en montagne que dans la famille, avec satisfaction. Nous utilisons aussi le train, ou train plus location de voiture selon la destination. Lire la suite…

Habitat sans voitures à Edimbourg

La ville d’Edimbourg (440.000 habitants) se trouve sur la côte est de l’Ecosse. La ville est déjà relativement dense comme la plupart des grandes villes écossaises où il est plus habituel de vivre en habitat collectif qu’en Angleterre. Ville historique, capitale culturelle de l’Ecosse, elle est aussi une ville clé sur le plan économique, en particulier les assurances, les bureaux gouvernementaux délocalisés et l’enseignement supérieur. La ville est récemment devenue une collectivité unitaire (Unitary Authority), rassemblant toutes les compétences d’administration locale sans être soumise à la tutelle régionale. Ses limites ne couvrent qu’une partie de l’aire métropolitaine, ce qui peut rendre difficile la coordination avec ses zones limitrophes. Lire la suite…