Prime à la casse : une imposture environnementale

prime_a_la_casse

A en croire ses laudateurs, la « prime à la casse » contribuerait à la protection de l’environnement. Leur raisonnement est simple pour ne pas écrire simpliste: cette prime octroyée à qui déclasse sa veille voiture pour en acheter une neuve permettrait de mettre sur nos routes des véhicules moins polluants. La réalité s’avère toutefois quelque peu plus complexe. Lire la suite…

Ba-eau-bab, un projet basé sur la gestion de l’eau et la mobilité douce

baobab

Nous sommes 4 étudiants en architecture à avoir fait un projet à St-Gilles (dans la même commune que votre dernier article de projet 8m²). Celui-ci est principalement basé sur la gestion de l’eau en ville mais se concentre évidemment sur la mobilité. Nous proposons un quartier où la voiture serait écartée. Les transports se feraient en tram et en mobilité douce. On propose une ville où l’homme vivrait en harmonie avec la nature en désimperméabilisant les sols. Lire la suite…

Belgique: Vers un encadrement de la publicité automobile ?

Ce mercredi 27 mai, la Commission de la Santé publique, de l’Environnement et du Renouveau de la Société de La Chambre des Représentants débattra d’une proposition de loi visant à interdire la publicité pour les voitures les plus polluantes en matière de gaz à effet de serre, c’est-à-dire pour les modèles dont la motorisation la moins polluante présente des émissions de CO2 supérieures à la moyenne annuelle des émissions des voitures vendues en Belgique. Lire la suite…

Les Belges à poil et à vélo

cyclonudistes-belges

L’équipe du film belge La merditude des choses, présenté pour la première fois à Cannes dans la Quinzaine des Réalisateurs, n’a pas hésité à présenter sur la Croisette un remake d’une scène du film (photo): le réalisateur Felix van Groeningen et quatre de ses acteurs ont enfourché des vélos, totalement nus, et fait un aller et retour de quelques centaines de mètres sur le boulevard cannois.

Sans doute une répétition générale sur le territoire français de la prochaine manifestation cyclo-nudiste de Bruxelles qui aura lieu le 21 juin prochain (départ 14H  sur la place de la Monnaie)?

www.cyclonudista.be

Bosch : 420 suppressions d’emplois

La filiale belge du géant industriel allemand Bosch a annoncé mardi son intention de supprimer 420 emplois dans son usine d’essuie-glaces de Tirlemont, située en Flandre, a rapporté l’agence Belga.

La direction a fait cette annonce lors d’un comité d’entreprise extraordinaire, a indiqué l’agence de presse belge, qui précise que 350 postes d’ouvriers et 70 postes d’employés administratifs sont concernés par cette restructuration.

L’usine de Tirlemont, qui produit des essuie-glaces pour l’industrie automobile, emploie quelque 1.560 personnes.

Source : AFP

Belgique : régulation de la publicité automobile

Le secteur automobile continue à défendre bec et ongle le modèle du véhicule individuel. Je vous laisse découvrir les détails de cette affaire en visitant le lien suivant :

http://www.respire-asbl.be/Regulation-de-la-pub-automobile-le

Bonne lecture.
Noisette1325

Re-cycler les villes

« Re-cycler les villes » (Re-cycling Cities) est le thème choisi pour la conférence Velo-City de cette année qui aura lieu à Bruxelles, du 12 au 15 mai 2009. L’objet de cette conférence est de faire reconnaître le rôle clef que le vélo doit avoir dans le développement urbain et les impacts positifs du vélo sur la santé et l’environnement. Cet événement intéressera sûrement toutes les personnes impliquées dans la promotion du vélo, le développement d’infrastructures et de politiques cyclables, ainsi que toutes et tous les passionnés de vélo. Lire la suite…

Mobilité du futur à Vegetal City

vegetal-city
Luc Schuiten à bord de son Twike

Le 3 avril, s’ouvriront les portes de Vegetal City, une exposition qui s’annonce comme un “projet pilote et futuriste d’écologie urbaine”. Luc Schuiten, architecte, nous emmène à la rencontre de ce que pourrait être la ville de demain : une cité urbaine calquée sur la nature, en adéquation parfaite avec son environnement. Et qui dit “ville durable”, dit également “mobilité nouvelle”. En optant pour le Twike, Luc Schuiten met dès aujourd’hui ses convictions en pratique. Lire la suite…

Du concept de « déficit » en milieu ferroviaire

Assez régulièrement, les sociétés de chemin de fer publient des chiffres dans lesquels elles affirment que telle ou telle ligne n’est « pas rentable » ou encore expliquent que de tout leur réseau, seules quelques lignes importantes sont « rentables ». Ces deux alternatives signifient que les recettes perçues pour les voyageurs se déplaçant sur les lignes en question sont respectivement inférieures ou supérieures aux coûts d’exploitation (auxquels s’ajoutent souvent l’amortissement des investissements qui ont été nécessaires pour les construire ou les rénover). Lire la suite…

Alro : 385 licenciements

Au total, 385 emplois risquent de disparaître chez Alro, à Dilsen-Stokkem (Belgique), l’un des plus importants fournisseurs belges de l’industrie automobile. Confrontée à la crise qui frappe de plein fouet le secteur, la direction d’Alro a annoncé ce mercredi son intention de procéder à un licenciement collectif. Ce dernier concernera 350 ouvriers et 35 employés. Alro emploie quelque 730 personnes.

Source: RTL.be

L’argumentaire du vélo en ville

parking_velo_voiture

Voici une très bonne liste d’arguments pour utiliser son vélo en ville, éditée par la Fubicy de Nantes, imparable ! :

1. Le vélo, en ville, c’est dépassé.

Faux ! Dans de nombreuses villes d’Europe, la pratique du vélo regagne du terrain : à Copenhague, Cologne, Milan… En France, des frémissements sont perceptibles à Strasbourg, Nantes, Grenoble, Rennes… Car ces villes l’ont compris: le vélo est un excellent remède contre les embouteillages, la pollution atmosphérique, le bruit… Lire la suite…

Bruxelles 1958-2008, 50 ans de déprédation automobile

Pour beaucoup, l’Expo 58 c’est l’Atomium et un événement phare qui a marqué la ville de son sceau. Marquée, Bruxelles l’a été sans aucun doute ! L’Expo 58 a tellement façonné l’image de la ville qu’elle en porte toujours les stigmates. En effet, l’exposition universelle a constitué un catalyseur déterminant de la politique du tout à la voiture. Elle a été le fer de lance d’infrastructures routières qui ont stimulé pour les décennies à venir l’usage de l’automobile et la cause probable de l’attachement virulent du Belge à son moteur. Lire la suite…

La fracture ferroviaire

La France est le théâtre depuis le 18 octobre 2007 d’une nouvelle « bataille du rail ». Les cheminots, comme d’ailleurs nombre d’agents des autres grands services publics (EDF, GDF, Transports urbains), se sont massivement mobilisés pour défendre leur régime de retraite menacé par une mesure gouvernementale prise sans réelle négociation. Mais ils ont bien d’autres raisons de s’inquiéter. La stratégie mise en œuvre depuis quelques années par la direction de l’entreprise soutenue par les pouvoirs publics vise un seul objectif : la rentabilité. Le TGV est le vecteur essentiel de cette stratégie au service de ceux qui veulent aller vite et loin.

Lire la suite…