La montée imbécile

Alors que les écologistes viennent de réaliser en France une percée historique aux dernières élections européennes, réalisant plus de 20% des voix dans le département de la Haute Savoie, Bernex s’apprête à accueillir, sur sa commune, l’édition 2009 de la « Montée impossible » (hill-climbing), une compétition de motos surpuissantes sur les pentes de la Dent d’Oche.
Lire la suite…

Grenelle des motards, Grenelle du vélo et autres grenello-bouffonneries

moto-grande-vitesse

Michèle Merli, déléguée interministérielle à la sécurité routière, a lancé à la fin de la semaine dernière un « Grenelle de la Moto » que les associations de motards se sont empressés de rebaptiser « Grenelle des motards ». On connaissait la mascarade du Grenelle de l’environnement, on vit en ce moment de grands moments d’hypocrisie avec le Grenelle de la Mer, on aura en plus un Grenelle de la Moto! Lire la suite…

Sortir de la civilisation de l’automobile

sortir-civilisation-automobile

La voiture individuelle et son expansion phénoménale dans la deuxième moitié du XXè siècle aura été le le moteur d’une croissance folle, et le symbole d’un rêve de liberté… qui a tourné au cauchemar. Lire la suite…

Pour l’avenir de la ville

Trois associations, Rue de l’avenir, Les droits du piéton et la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUBicy) ont décidé d’unir leurs énergies pour promouvoir la démarche Code de la Rue et reconquérir un espace urbain de qualité. Leur campagne, « Pour l’avenir de la ville », se déroulera tout au long de cette année 2009. Lire la suite…

La consommation d’espace-temps des divers modes de déplacements en milieu urbain

comment-transporter-240-personnes

Saluons la sortie d’un document de référence, lisible, didactique, à recommander malgré sa taille, produit par Frédéric Héran (CNRS/Ifesi Lille) et Emmanuel Ravalet (CNRS/LET Lyon) dans le cadre d’une recherche financée par le PREDIT3. Cette étude s’intitule « La consommation d’espace-temps des divers modes de déplacements en milieu urbain » et prend pour terrain d’application le cas de l’Ile-de-France. Lire la suite…

Résistez! Les vraies raisons de lutter, les outils pour se faire entendre

« Souffre douleur de la ville, la campagne récupère toutes les nuisances dont la première cherche à se débarrasser: pollutions, dangers, bruits, mauvaises odeurs, industrialisation, circulation,etc. Alors, à quoi bon vivre à la campagne, si c’est pour voir détruire ce à quoi on tient ou ce qu’on y vient chercher ? Aujourd’hui, partout en France, des dizaines de milliers de personnes sont confrontées à des projets qui ne les prennent pas en compte, et se mobilisent pour y mettre un terme. Lire la suite…

Le conseil shopping de SuperNo

ferrari-california

C’est le printemps ! Oui, oui, même ici au Luxembourg le soleil a réussi à percer les nuages ! Que n’en profitez-vous, Madame, pour vous faire un petit plaisir ? Non, pas pour vous faire vigoureusement besogner par votre garde-chasse en regardant la cime des arbres… Enfin, vous faites comme vous l’entendez, mais là n’est pas le sujet. En fait je voulais vous parler de votre voiture.  Lire la suite…

Le vélo aux Pays-Bas

« I want to ride my bicycle, I want to ride my bike ». On pourrait considérer la chanson « Bicycle race » de Queen comme l’hymne officieux des Pays-Bas. Et ce n’est pas moi qui le dit, mais le ministère des transports hollandais, dans une magnifique brochure sur l’usage du vélo et la politique cycliste aux Pays Bas, actualisée en 2009 et désormais disponible en Français. Lire la suite…

Rallyes automobiles : le ras-le-bol des riverains

Rallyes automobiles : le ras-le-bol des riverains

Des rallyes automobiles, il y en a un ou deux par mois en France dans le cadre du championnat de France des Rallyes, sans compter tous les autres rallyes petits ou grands qui investissent régulièrement routes départementales et espaces naturels. A chaque fois, ce sont plusieurs dizaines d’équipages, c’est-à-dire de bolides motorisés surpuissants qui envahissent les routes ou les chemins, au mépris de la vie des riverains, dans un bruit infernal et dans le gaspillage de carburant. Lire la suite…

Un « avertissement santé » dans la publicité automobile

L’utilisation immodérée de la voiture est un véritable problème de santé, à la fois individuelle et publique, en termes d’accidents, de sédentarité, de pollution de l’air, de bruit. Cette réalité n’est jamais mise en évidence dans la publicité, où les voitures sont systématiquement représentées seules, en harmonie avec la nature dans les grands espaces, conduites par des individus d’habitus athlétique. Or cette image est bien loin de la réalité, et à ce titre la publicité automobile doit être considérée comme mensongère, si elle n’est pas accompagnée d’avertissements mettant en garde contre les atteintes à la santé mentionnées ci-dessus. Lire la suite…

Coûts externes des transports

Couts externes des transports par passager-kilomètre (Aire métropolitaine de Turin, 2004)
En centimes d’euros par passager-kilomètre


Les transports en général et le choix d’un mode de déplacement en particulier imposent un coût individuel aux usagers (coût du déplacement automobile, tarif des transports publics, etc.). Cependant, chaque mode de déplacement impose également à la société dans son ensemble un coût collectif, ce que l’on appelle un coût externe, non directement supporté par l’usager, mais payé par l’ensemble de la collectivité sous formes d’impôts. Lire la suite…

L’argumentaire du vélo en ville

parking_velo_voiture

Voici une très bonne liste d’arguments pour utiliser son vélo en ville, éditée par la Fubicy de Nantes, imparable ! :

1. Le vélo, en ville, c’est dépassé.

Faux ! Dans de nombreuses villes d’Europe, la pratique du vélo regagne du terrain : à Copenhague, Cologne, Milan… En France, des frémissements sont perceptibles à Strasbourg, Nantes, Grenoble, Rennes… Car ces villes l’ont compris: le vélo est un excellent remède contre les embouteillages, la pollution atmosphérique, le bruit… Lire la suite…

L’autre salon automobile de Genève

Si les hivers deviennent célèbres pour leurs taux record de particules fines dans l’air, les étés eux ne sont pas en reste avec des concentrations alarmantes d’ozone. Les médias en parlent de temps en temps en y consacrant un article ici et là… et puis on oublie tous très vite ces « faits divers » récurrents. Les habitants peuvent enfin retrouver bonne conscience en se déplaçant quotidiennement avec leurs véhicules crachant des particules fines. Si on ne parle plus de pollution dans la presse, c’est qu’il y en a pas, n’est-ce pas ??? Et peut-être l’année prochaine, comme chaque année à la même période, une nouvelle alerte à la pollution sera lancée, cette fois-ci pour avoir dépassé le quintuple des limites journalières. Les politiciens en parleront au Conseil d’Etat, les journaux en feront leur couverture, certaines personnes seront choquées. Lire la suite…