A Caen, la police municipale verbalise les cyclistes pour vitesse excessive

C’est un sympathisant de la vélorution qui s’est fait verbaliser il y a quelques jours à Caen. L’histoire est commune à beaucoup d’entre nous. Il se balade à vélo en descendant la rue écuyère (rue semi-piétonne). Arrivé devant le magasin plein ciel, place Bouchard, la masse piétonne se densifie et la police municipale (notamment à vélo) y stationne pour rassurer la population. Pour continuer à avancer, comme n’importe quel cycliste, il zigzague entre les piétons. Notons au passage qu’on ne zigzague pas entre les piétons à 15 km/h… En général, pour toute rue semi-piétonne, la vitesse maximale est soit 30km/h soit 20 km/h. Lire la suite…

Construisez votre vélo en bambou

On connaissait la remorque vélo en bambou, le collectif Vélorution de Caen a eu la bonne idée de traduire en français une méthode complète pour construire tout simplement un vélo en bambou. Cette méthode en 8 étapes accompagnée de nombreuses photos constitue un véritable guide d’autoconstruction d’un vélo en bambou.

http://ablogm.com/velorution14/2010/09/11/autoconstruire-son-velo-en-bambou/

Les villes sans voitures

La conférence internationale « Vers des villes sans voitures » qui s’est déroulée à Lyon en 1997 s’était terminée par une déclaration commune intitulée « Le protocole de Lyon ». Ce protocole explique dans le détail comment transformer de vastes espaces urbains en espaces sans voitures. Il définit une stratégie pour parvenir à un consensus sur la manière de concevoir et de mettre en œuvre un tel changement radical. Lors de cette conférence, un concept de ville sans voitures avait été élaboré pour l’ensemble de la ville de Lyon. Dix ans plus tard, en 2008, Carfree France appliquait ces principes sur deux autres villes françaises, Caen et Toulouse. Lire la suite…

Viens pédaler pour la justice climatique !

Nous n’avons que faire des nuages de cendres volcaniques se trouvant sur notre chemin: Nous irons du nord du Yorkshire (Royaume-Uni) à Cologne (Allemagne) à vélo, en passant par Leeds, Bristol, Caen, Le Havre, Calais, Ostende et Bruxelles. Notre itinéraire de 1700 km sera établi autour de mobilisations pour la Justice Climatique et il nous faudra plus de deux mois pour le parcourir: du 25 juin au 31 août 2010. Lire la suite…

Palmarès de l’altermobilité 2009

palmares-altermobilite-2009

Après avoir décerné récemment le bagnolo-trophée 2009, Carfree France propose le palmarès de l’altermobilité 2009. Ce palmarès a pour fonction de mettre en valeur les villes les plus favorables aux alternatives à l’automobile. Les agglomérations de Besançon, Bordeaux et Avignon occupent les trois premières places de l’édition 2009 de ce palmarès de l’altermobilité. Lire la suite…

Un « Callporteur » à vélo pour assurer vos livraisons en ville

callporteur

Le secteur du transport est responsable de deux tiers des consommations de produits pétroliers et d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre en France. La moindre camionnette de livraison récente émet 230 grammes de C02/km (répondant à la norme euro 4) et les scooters de 125 cm3 rejettent de 80 à 100 g de CO2/km. Il y a donc un réel besoin de développer l’activité des livraisons à vélo dans les villes françaises. « Call Porteur » est une petite société de livraisons de plis et petits colis sur la métropole lilloise utilisant exclusivement le vélo. Lire la suite…

Faillite automobile

Voici la liste, probablement non exhaustive, des suppressions d’emplois annoncées depuis septembre 2008 en France dans le secteur automobile: constructeurs, sous-traitants, et équipementiers automobile. La liste prend en compte les plans sociaux, les licenciements, les suppressions de postes, les journées de chômage partiel ou technique. Merci de nous aider à compléter la liste si nécessaire. Lire la suite…

Piétonniser contre le changement climatique

A Lille, Caen ou au Mans la piétonisation d’espaces de la ville est débattue, souvent de façon passionnée et toujours avec des écolos dans le coup. Si ces derniers, élus ou citoyens veulent à ce point limiter la présence de la circulation motorisée sur la voirie, ce n’est pas seulement par désamour de l’automobile ou pour embêter les commerçants, suspectés d’être électeurs d’autres partis (ce qui n’est pas vrai d’ailleurs…). C’est surtout parce que la piétonisation est une action concrète, parmi beaucoup d’autres, contre le changement climatique ! Lire la suite…