Les lotissements périurbains seront les bidonvilles du futur

Avec la fin du pétrole et l’augmentation continue du coût de l’énergie, le mode de vie périurbain avec ses lotissements, ses autoroutes et ses hypermarchés sera bientôt à l’agonie. Comme le mode de vie périurbain est l’apanage des classes moyennes, qui sont les classes sociales qui votent massivement, une crise politique majeure est à prévoir quand tous les lotissements pavillonnaires n’auront plus d’autre avenir que de devenir les bidonvilles du futur.  Lire la suite…

Cyclane : un projet d’écovillage sans voitures

projet-cyclane

Un an de déplacement lent au rythme des ânesses dans le cadre de la marche pour la décroissance m’ont fait rencontrer tant de gens, découvrir tant de contrées, m’ont fait ressentir tant d’émotions liées à mon environnement immédiat. Je voudrais continuer dans le cadre d’un projet sédentaire en contribuant à une initiative d’écovillage dont les déplacements seraient basés sur les vélos, les transports en commun, et la traction animale, c’est le projet Cyclâne d’écovillage sans voiture. C’est un projet du réseau mondial sans voiture (http://www.worldcarfree.net), et qui fut objet de nombreuses réunions lors de la marche pour la décroissance entre Lyon et Magny-Cours. Une centaine de personnes se sont déclarées intéressées par le projet jusqu’à présent. Lire la suite…

Vivre à la campagne sans voiture

village-magazine-Une79

PAR Stéphane Perraud
Village Magazine – n° 79 Mars/Avril 2006

Si l’on peut se passer de voiture en ville, celle-ci semble indispensable à la campagne, notamment pour faire ses courses, conduire ses enfants à l’école ou aller travailler. Pourtant, un certain nombre de personnes choisissent de vivre en milieu rural en n’utilisant pas ou très peu la voiture. Comment font-elles ? Quelles sont leurs motivations ? Pourquoi remettent-elles en cause la société à quatre roues ? L’automobile fait-elle disparaître le lien social et les commerces de proximité ? Et si la vraie campagne était une campagne sans voiture? Lire la suite…

Pour en finir avec le bagnolisme

Pour en finir avec le bagnolisme

La voiture ça tue, ça pue et ça pollue. Comment en finir avec cette dépendance grave de nos concitoyens à la bagnole ? Faut-il envisager un front de lutte contre le bagnolisme avec des actions de type terroriste contre les bagnolistes ? Ce serait sans doute très facile à mettre en œuvre au sein des agglomérations urbaines ou des campagnes isolées. Pourtant face à cette addiction grave (bagnolite aigüe) que constitue le bagnolisme ce genre de campagne risque d’être contre-productive, poussant ces êtres détraqués et malades que sont les bagnolistes dans des réactions suicidaires. Ce que nous voulons ce n’est pas la mort du pécheur mais sa rédemption. C’est pourquoi il serait bien plus intelligent de rendre impossible la vie du bagnoliste et de lui faire prendre conscience que sans sa drogue il serait bien plus heureux. Lire la suite…

La folie des sports mécaniques envahit montagnes et chemins

par Claude Barone

Malgré les discours sur l’écologie et le changement climatique, rien n’arrête le moteur à explosion qui, au nom de la liberté et de l’aventure, envahit les espaces encore à peu près calmes à coups de 4×4, de quads et autres buggys. Les « loisirs motorisés » sont non seulement tolérés, mais encouragés par nombre de communes. Lire la suite…

Mettez du sang dans votre moteur !

Campagnes d’intoxication

Au Salon de l’Agriculture 2007, une partie du hall 2 s’était transformée en salon de l’automobile! Ils étaient tous là, Peugeot, Ford, Renault, etc. Avec des grosses planètes qui pendaient du plafond et des petites fleurs peintes sur les portières des voitures. Emouvant: ils clament haut et fort qu’ils vont sauver la planète avec l’éthanol et les huiles de colza! Lire la suite…

« Slow Life » – une méthode contre le stress ?

Les gens passent de plus en plus de leur temps dans leur voiture, dans les trains ou les avions. Ce rythme de vie trépidant provoque stress et nervosité. L’initiative italienne « Città Slow » ou « Villes lentes » tente de développer la créativité de la lenteur et d’améliorer la qualité de vie en faisant reprendre conscience du temps… Lire la suite…

La campagne sans voiture : ça n’existe pas ?

vie-campagne-liberte

Quelle belle contradiction : l’écolo est censé habiter à la campagne, et la vie à la campagne « est impossible sans voiture ». Or quoi qu’on dise « la bagnole, ça pue, ça tue et ça pollue » et « les carapaces, ça prend de la place » et même à la campagne. Moralité le soi-disant modèle écologique parait dramatique s’il était généralisé. Lire la suite…

Loisirs motorisés dans les espaces naturels : ça suffit !

Loisirs motorisés dans les espaces naturels : ça suffit !

La pénétration de nos espaces naturels par les pratiquants de loisirs motorisés s’intensifie d’un bout à l’autre du territoire. Cette invasion et l’incivisme dont elle procède suscitent légitimement un mécontentement grandissant, voire de dangereuses exaspérations. Lire la suite…