Le rallye Dakar doit être la course la plus conne du monde

Le grand patron du Rallye Dakar, Toto Labigna, dit Sanfou Dlamordézot nous livre ses sentiments sur l’édition 2009 du Dakar qui se dispute du 3 au 18 janvier. Sur les vastes territoires argentin et chilien, c’est une large boucle de 9 000 km, avec environ 6 000 kilomètres de spéciales, que les concurrents auront à dévaster pour rejoindre, Buenos Aires, lieu de départ et d’arrivée de la course. Lire la suite…

NO FLUO

Ah les années 80. Un air rudimentaire décomplexé et bariolé sifflait sur nos têtes casquées. Nos corps affublés de tenues aux couleurs sur-naturelles s’agitaient dans le vide. Rien d’étonnant à ce que le fluo et sa musique ravivent la juvénile euphorie consumériste, en ces « temps de crise ». Lire la suite…

Fin de la bagnole, illusion du véhicule propre

Au lendemain où le milliardaire Kirk Kerkorian largue ses actions de Ford qui ont perdu les 2/3 de leur valeur (« vendre aujourd’hui ou tout perdre demain »), où General Motors est « très mal », où Renault peine, on entend, ici bas, les voix d’un soutien de l’industrie automobile, vieille poule aux œufs d’or des années 70. Ce qui est une gigantesque bêtise. Car il y a deux raisons à la baisse programmée de l’industrie automobile…

Lire la suite…

Agrocarburants : la menace !!

Pourquoi cette campagne ?

Sous couvert de lutte contre le dérèglement climatique et face à l’augmentation du prix des carburants, les responsables politiques proposent de recourir massivement aux agrocarburants. Sans avoir mesuré les impacts écologiques, sociaux et agricoles de ces nouveaux carburants « verts », les Etats européens s’apprêtent à adopter une législation imposant des objectifs très ambitieux d’incorporation d’agrocarburants dans l’essence et le diesel ! Lire la suite…

Vivre simplement à la campagne… sans voiture

Lu sur S!lence : « Ah ! le débat sur la voiture à la campagne à en croire de nombreuses personnes qui ont fait le choix d’une vie simple à la campagne, il est possible de se passer de beaucoup de choses, d’être très autonomes, mais comment être reliés à la société sans cette tonne de ferraille ? (1) C’est pourtant possible, comme en témoignent Marc et Lotti Bosch, engagés depuis 1997 dans une expérience de recherche de cohérence. Lire la suite…

Aménagement du territoire: Y a-t-il un pilote dans la grue?

L’aménagement du territoire est un substrat. Il exerce une profonde influence sur la mobilité ou la possibilité de faire vivre des services publics, sur le développement économique comme sur la protection de l’environnement, sur la consommation d’énergie ou l’exclusion sociale, sur la sécurité alimentaire et la préservation des paysages — parmi d’autres choses. L’aménagement du territoire détermine profondément nos modes de vie mais, peut-être parce qu’il est justement tellement déterminant, tellement englobant, il semble qu’il soit devenu presque invisible. De sorte que l’aménagement du territoire n’intéresse manifestement pas grand monde. Lire la suite…

Destruction du paysage

Merveille d’Olargues
Au pied du Parc Naturel du Haut Languedoc

Et pourtant la décision est prise d’anéantir une superbe petite vallée toute naturelle où règnent les chants d’oiseaux. Une agricultrice partie de rien qui vient de créer dans ce lieu magnifiquement calme un gîte entièrement rénové avec des matériaux locaux et écologiques et qui se lance dans le maraîchage bio. Lire la suite…

La ville insoutenable

Les trois sources du mythe de la ville-campagne

La relation millénaire entre ville et campagne, qui associait deux termes nettement distincts par leur forme autant que par leur fonction, a tendu à se défaire au XXe siècle, dans les pays riches, pour laisser place à un mixte de ces deux termes : la « ville-campagne ». Cet habitat d’un genre nouveau pose de nombreux problèmes, tant au plan social qu’à celui des paysages et de l’environnement. Ceux-ci culminent aujourd’hui en un paradoxe insoutenable : la quête de « nature » (dans les représentations) entraîne la destruction de la nature (en termes de biosphère). Lire la suite…

Campagne « Une voiture en moins »

Carfree France lance sa campagne 2008 de communication autour du thème « une voiture de moins ». Cette campagne rappelle les bénéfices environnementaux de l’abandon de l’automobile, que ce soit en termes d’économies d’eau, de carburant et d’énergies fossiles en cours d’épuisement ou de diminution des rejets de CO2 et de polluants dans l’atmosphère. Cette campagne se décline en six affiches au format carte postale, que vous pouvez télécharger, distribuer et faire circuler librement. Les photos originales sont tirées du site Internet Flickr.com et sont sous licence Creative Commons. Lire la suite…