Grenelle des motards, Grenelle du vélo et autres grenello-bouffonneries

moto-grande-vitesse

Michèle Merli, déléguée interministérielle à la sécurité routière, a lancé à la fin de la semaine dernière un « Grenelle de la Moto » que les associations de motards se sont empressés de rebaptiser « Grenelle des motards ». On connaissait la mascarade du Grenelle de l’environnement, on vit en ce moment de grands moments d’hypocrisie avec le Grenelle de la Mer, on aura en plus un Grenelle de la Moto! Lire la suite…

Pour l’avenir de la ville

Trois associations, Rue de l’avenir, Les droits du piéton et la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUBicy) ont décidé d’unir leurs énergies pour promouvoir la démarche Code de la Rue et reconquérir un espace urbain de qualité. Leur campagne, « Pour l’avenir de la ville », se déroulera tout au long de cette année 2009. Lire la suite…

L’argumentaire du vélo en ville

parking_velo_voiture

Voici une très bonne liste d’arguments pour utiliser son vélo en ville, éditée par la Fubicy de Nantes, imparable ! :

1. Le vélo, en ville, c’est dépassé.

Faux ! Dans de nombreuses villes d’Europe, la pratique du vélo regagne du terrain : à Copenhague, Cologne, Milan… En France, des frémissements sont perceptibles à Strasbourg, Nantes, Grenoble, Rennes… Car ces villes l’ont compris: le vélo est un excellent remède contre les embouteillages, la pollution atmosphérique, le bruit… Lire la suite…

Pour des vélos-taxis sans pub

mcdo

Depuis quelques temps on voit se développer en France des sociétés ou autres associations de vélo-taxi dans bon nombre d’agglomérations. Pour rappel, le vélo-taxi est un service qui fonctionne soit par réservation, soit en se rendant dans un point de ralliement, soit en hélant directement un vélo-taxi libre dans la rue. C’est payant (environ 1 euro de prise en charge et 1 euro par kilomètre) et les vélos-taxis sont en général couverts de publicité. Lire la suite…

NO FLUO

Ah les années 80. Un air rudimentaire décomplexé et bariolé sifflait sur nos têtes casquées. Nos corps affublés de tenues aux couleurs sur-naturelles s’agitaient dans le vide. Rien d’étonnant à ce que le fluo et sa musique ravivent la juvénile euphorie consumériste, en ces « temps de crise ». Lire la suite…

Bienvenue dans le monde de l’automobile

Faut-il accomplir de longues études pour ressentir la violence que génère un automobiliste dépassant à plus de 60km/h un cycliste ou un piéton sur une voie étroite? Faut-il en déduire que tout automobiliste méprise ses congénères? Suffit-il seulement d’attendre d’une moralisation du conducteur ou d’un renforcement du “code de la route” une réduction du taux de victimes de l’automobile? Lire la suite…

Généralisation des double-sens cyclables dans les Zones 30 dès août 2008

Le décret 2008-754 du 30 juillet 2008 introduit dans le Code de la route la généralisation des double sens cyclables en Zone 30 ou dans les Zones de rencontre (Zone 20).

Ainsi les rues à sens unique pour les véhicules motorisés vont devenir autorisées dans les deux sens aux vélos, sauf disposition contraire (i.e. sauf arrêté municipal interdisant le double sens cyclable dans la rue considérée). Il y a donc inversion de la règle et de l’exception. Les municipalités ont un délai de 2 ans pour mettre à jour les arrêtés municipaux et la signalisation. Lire la suite…

L’accident automobile

L’accident automobile

par Marie-Chantal Jayet

Sans doute a-t-on pu observer, ces cinq dernières années en France, une réduction du nombre de morts sur la route. Pour autant, il reste à interroger la rationalité qui sous-tend la politique de sécurité routière. De fait, sa déconnexion d’avec le développement du transport automobile, comme l’individualisation du risque sur laquelle elle repose, apparaissent comme autant d’éléments qui relèvent d’une cohérence problématique. Et il se pourrait bien qu’en la matière, les alternatives soient à chercher dans d’autres pays européens. Décryptage. Lire la suite…

La zone 20 arrive en France sous le nom de « zone de rencontre »

Le décret du 30 juillet 2008 portant diverses dispositions de sécurité routière introduit le concept de « zone de rencontre » dans le Code de la route. Il vient compléter et modifier les deux outils proposés aux maires pour aménager des zones de circulation apaisée en agglomération qu’étaient « l’aire piétonne » et la « zone 30 ». Ces modifications du code de la route prennent place dans la démarche initiée en France depuis plusieurs mois concernant la création d’un « code de la rue » en lieu et place du code de la route. Lire la suite…