atomobile.CO2

Après l’énergie positive de BMW, c’est au tour de Renault de promouvoir, au travers d’une publicité faussement écologique, des concepts-cars tout électriques qui ne rejetteraient pas, selon le constructeur, de CO2. Utilisant un raccourci pour le moins osé entre voiture électrique et véhicule n’émettant pas de CO2, Renault omet de façon bien opportune d’évoquer le bilan carbone du kWh électrique, qui en période de pointe de consommation avoisine les 600 à 900 g/CO2 par kWh. Lire la suite…

What’s the matter with your car?

highways

A la sortie de Los Angeles sur l’une de ses nombreuses « highway », un « être marchant non identifié » est repéré puis arrêté par la police. A quel « type » appartient la rencontre d’un « policeman » américain et d’un philosophe allemand, quand celui-ci s’appelle Günther Anders, l’auteur de « l’obsolescence de l’homme » paru en 1956 ? (1)… Un « OMNI » (2) sur la « highway ». La mésaventure du policeman peut s’apparenter pour lui à une « rencontre du troisième type ». Pour la première fois de sa carrière le policeman est confronté à un cas non explicitement répertorié par la loi, « un flagrant délit  de non achat » de « non possession » d’une voiture.

Lire la suite…

Éloge de la lenteur : ralentissons la ville !

Le mouvement « Cittaslow », Citta Lenta, Slow City – explication d’un concept de ville alternative. En 1986 est fondé en Italie par Carlo Petrini le mouvement « Slow Food », qui lutte contre l’uniformisation des goûts, la mauvaise qualité de la nourriture accélérée par la mondialisation et la « culture » Ma Do. À Paris, cette même année, est officiellement constitué le mouvement international Slow Food avec la rédaction d’un Manifeste signé par les délégués de 15 pays. Lire la suite…

Bidoche: L’industrie de la viande menace le monde

Journaliste à Paris, auteur d’une dizaine de livres, je publie le 30 septembre un nouveau bouquin appelé « Bidoche, » avec comme sous-titre : « L’industrie de la viande menace le monde ». Je crois bien qu’il s’agit d’une première en langue française. Voici l’introduction de mon livre, qui vous donnera une idée de son ton. Lire la suite…

À une armée de connards (sur la bagnole)

armee-connards

Vous savez quoi ? Peut-être bien que non. « Édité par le groupe ETAI, Auto Infos est, depuis 1945, LE magazine de référence sur l’actualité de la distribution, de la réparation et des services automobiles ». C’est une citation, vous pensez bien que je n’écrirais pas des choses pareilles de moi-même (ici). En tout cas, ce magazine m’aura appris une chose si fantastique que je vous en fais profiter aussitôt. Ne suis-je pas, au fond, un homme serviable ?

Lire la suite…

VAE et autres choses…

velobois

Un VAE, c’est toujours moins dégueu qu’une auto dira-t-on.
Puisqu’il est _semble-t-il_ toujours nécessaire d’accréditer ses propos de son expérience personnelle, je ne possède ni ne conduit plus de voiture depuis juin 2007.
Je vais au taf à monocycle soit 2 fois 8mn de clowneries quotidiennes et plus si j’ai à faire en ville.
Du reste, je sors mon vélo pour des trajets entre 5 et 25Km plusieurs fois par semaine et X Km durant les congés.
J’apprécie aussi souvent courir dans les bois (pour rien si ce n’est le plaisir) et c’est là le rare moment où mes jambes ne décrivent pas un mouvement circulaire.
Il est vrai que j’ai toujours aimé bouger mon cul, (et le reste mais le terme « sport » me déplait fortement car évoque trop souvent un univers puant le « Décathlon », la frime et la compétition).

Lire la suite…

Un Jardin de la France en béton armé (4)

ginkgo-biloba

Résumé : Urbanisme et Totalitarisme

Cette série d’articles est partie d’une question simple : pourquoi, dans un contexte général de crise écologique on continue à abattre des arbres dans la ville de Tours? En janvier 2009 une allée de 65 platanes centenaires est abattue, puis on découvre qu’il ne s’agit pas d’un événement isolé mais d’un programme d’abattages systématisés.

La réflexion menée à partir de ce fait incompréhensible vise à montrer les mobiles cachés et les intérêts économiques soutenus par la politique municipale : création d’un bassin de chalandise, spoliation de la population, confirmation de l’emprise de la circulation automobile sur la ville, privatisation de l’espace public, fonctionnalisation économique des habitants comme « usagers » d’une « ville supermarché »…

Le texte est long, mais se présente sous forme de tableaux pouvant être lus de manière individuelle après l’introduction. Lire la suite…

Voiture contre nature, le jardin de la fin de l’automobile

voiture-contre-nature-vue-generale1

Louis Djalaï et l’équipe des Espaces Verts de Boulogne-sur-Mer ont installé en juin dernier devant la mairie de la ville un jardin éphémère sur le thème “Voiture contre nature”. Voici les premières photos de cette œuvre imposante de 1.100 m² qui propose jusqu’à la mi-novembre un questionnement sur notre rapport à la voiture et à la société de consommation. Lire la suite…

Un Jardin de la France en béton armé (3)

ikea-tours

Résumé : Urbanisme et Totalitarisme

Cette série d’articles est partie d’une question simple : pourquoi, dans un contexte général de crise écologique on continue à abattre des arbres dans la ville de Tours? En janvier 2009 une allée de 65 platanes centenaires est abattue, puis on découvre qu’il ne s’agit pas d’un événement isolé mais d’un programme d’abattages systématisés.

La réflexion menée à partir de ce fait incompréhensible vise à montrer les mobiles cachés et les intérêts économiques soutenus par la politique municipale : création d’un bassin de chalandise, spoliation de la population, confirmation de l’emprise de la circulation automobile sur la ville, privatisation de l’espace public, fonctionnalisation économique des habitants comme « usagers » d’une « ville supermarché »…

Le texte est long, mais se présente sous forme de tableaux pouvant être lus de manière individuelle après l’introduction. Lire la suite…

Les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements touristiques

A la veille d’un gros départ en vacances, il paraît intéressant de publier ce bilan d’étude de l’IFEN de 2008 basée sur des données 2006, mais hélas toujours aussi vraie en 2009 !

On y apprend que « Les déplacements touristiques des Français sur le territoire métropolitain sont principalement effectués en voiture (81% en 2006). Les voyages hors Europe sont presqu’exclusivement réalisés en avion (88%). A l’intérieur de l’Europe, 40% des séjours sont réalisés en voiture et 35% en avion. En 2006 toutes destinations confondues, l’avion est le mode de transport de 7% des séjours touristiques des Français ; il produit 62% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre dues aux déplacements touristiques. » La part des déplacements touristiques en voiture représente quant à elle 36% des émissions.

Lire la suite…

Le « Business Model » du vélo publicitaire: fric, exploitation et pollution mentale

velos-publicitaires

Au détour d’un article de Business Garden, on apprend que le Vélo en Libre Service (VLS) cherche son « Business Model ». En France, c’est principalement la société Cyclocity, filiale du groupe JC Decaux, qui occupe le terrain très convoité des parcs de vélos en libre service. En l’occurrence, le Business Model de Cyclocity est basé sur un contrat avec les communes desservies par les parcs de vélo et permettant à JC Decaux de vendre des espaces publicitaires. Le deal est donc le suivant: vélos contre publicité, exploitation des salariés et pollution mentale… Lire la suite…